Comics & Animés

Episode 5 : High Stakes Sonic

Publié par Viper Dragoon le 23 mai 2006

Un cartoon qui met en scène l’univers lumineux de Casino Night Zone et qui représente la crétinerie des joueurs et des jeux en général.


L’histoire commence dans une grande ville peuplée de moutons. Un de ces pauvres énergumènes erre dans la rue, il n’a plus rien, même plus la laine de sa peau, le malchanceux a tout perdu aux jeux. Survient alors un requin qui lui propose de tenter sa chance au Jankenpon (pierre papier ciseaux), et que s’il gagne, il pourra récupérer tout ce qu’il a perdu. Le mouton perd évidement la partie et pour payer son échec il est embarqué dans un bus qui quitte la ville sur le champ.

JPEG - 11.4 ko
Et hop, plumé le pigeon !

Sonic et Tails sont installés tranquillement sous un arbre quand ils voient le bus passer. Ils commencent à avoir des doutes : c’est le quatrième de ce genre qu’ils aperçoivent depuis qu’ils sont assis ici. Et Sonic n’a même pas le temps d’achever sa phrase qu’un cinquième bus passe devant eux à toute allure. Cette fois ça suffit, notre héros est bien décidé à comprendre ce qui se passe et file en direction de la ville.

Ils retrouvent alors notre requin, accompagné d’un Badnik, qui ont tout les deux lancer une affaire de jeux de hasard. Il s’agit de retrouver où se cache le petit pois sous trois cosses de noix. Les citadins, tous moutons et incroyablement naïfs ne cessent de jouer. Mais le hérisson finit par débouler avant de découvrir la supercherie : le jeu est truqué. Le Badnik, qui n’est pas programmé pour perdre des parties finit par rendre l’âme. Le requin décroche son téléphone interne pour appeler qui de droit, c’est à dire, celui que l’on connaît tous :

JPEG - 10.3 ko
Pharaonesque !

Robotnik est allongé sur un divan, en plein désert, savourant un luxe pharaonique tandis que des centaines de moutons bâtissent un sphinx en son honneur. C’est ici qu’arrivent tous les bus, remplis de joueurs qui ne peuvent plus payer leurs dettes et qui doivent donc devenir les esclaves du scientifique. Robotnik, pour pallier sa défaite, envoie Scratch et Grounder ouvrir Casino Night Zone, afin d’attirer à nouveau la clientèle.

JPEG - 9.5 ko
Le casino de Robotnik

Dans la ville, les moutons remercient Sonic pour avoir percé à jour l’imposteur et jurent, mais un peu tard, qu’on ne les y prendra plus. Surgit alors le requin qui vient annoncer l’ouverture de Casino Night (et devinez quoi ? C’est gratuit pour les moutons !). Les ruminants ont tôt fait d’oublier leurs belles paroles et se précipitent en ville. Notre héros n’a pas d’autre choix que de les accompagner pour jouer les anges gardiens.

JPEG - 8.5 ko

Arrivés sur place, les villageois se mettent à faire ce qu’ils font le mieux : perdre. En effet tout le casino est truqué de la cave au grenier, et les pauvres joueurs désabusés perdent très rapidement leurs économies. Sonic se déguise donc en technicien et fait mine de venir ici pour des réparations. Scratch et Grounder, ne se doutant de rien lui donnent la clef de la salle de contrôle.

JPEG - 11.3 ko
Sonik, le mécanik

Il ne faut guère longtemps à notre héros pour désactiver les tricheries de toutes les attractions. Ainsi les moutons se mettent enfin à gagner. Les deux robots coursent à présent Sonic. Le hérisson bleu aperçoit alors au loin une aire de jeu pour enfants et décide d’y laisser Tails, pour qu’il soit en sécurité avant de semer les robots.

JPEG - 9.7 ko

Malheureusement pour notre renardeau cette aire fait aussi partie de Casino Night, et les frais de paiement sont exorbitants, Tails ne pouvant pas les payer est fait prisonnier par Robotnik qui décide de s’en servir comme un appât idéal pour récolter des esclaves et tendre un piège à son rival de toujours.

JPEG - 9.2 ko

En parlant du rival, celui-ci revient justement sur ses pas chercher son compagnon, qu’il ne trouve pas. Surgit alors le requin qui vient lui annoncer le marché du docteur. Notre héros doit concourir dans une grande compétition de course à pied qui l’opposera à Grounder. Mais cette compétition sera truquée et si jamais Sonic gagne la course, il ne reverra jamais son co-équipier. Résigné, notre hérisson accepte de concourir.

JPEG - 8 ko
Eh oui, on a les commentateurs qu’on peut

Le stade de Mobius est rempli, Robotnik est aux anges et le départ est donné. L’objectif sera de récupérer un drapeau en haut d’une falaise et de revenir franchir la ligne d’arrivée avec ce drapeau en main. Le départ est donné. Grounder distance sans problème un Sonic démoli par la nouvelle. Arrivé en haut de la falaise, le badnik récupère le drapeau et fait s’ébouler un rocher sur notre héros qui n’a pas le temps de l’éviter.

JPEG - 10.4 ko

Ce rocher est comme un électrochoc qui va le réveiller et il se rendra aussitôt compte qu’il est en train de commettre une erreur, il rejoint le stade à toute vitesse.

Robotnik, voyant Grounder proche de la ligne d’arrivée, savoure déjà sa victoire et décide de déporter immédiatement les moutons vers le champ de construction du sphinx avant même que la course ne soit terminée. Sonic se met en scie circulaire et creuse dans le sol, il finit par percer le sous-sol obscur où Tails est retenu prisonnier avant de remonter avec lui à toutes berzingue et de voler à la dernière minute le drapeau au Badnik puis de remporter la victoire. Malheureusement il se rend compte que le stade est vide : les moutons sont d’ores et déjà devenus les esclaves du scientifique. Sonic se dirige immédiatement sur le chantier.

Robotnik savoure tranquillement son triomphe. La tête du Sphinx est sur le point d’être posée, élément final du puzzle qui deviendra un monument à sa postérité : un superbe lion à tête de Robotnik. Mais alors que la dernière pièce est sur le point d’être assemblée, Sonic surgit et fait quelques retouches à la tête de la statue pour la transformer… en sphinx à tête de hérisson !

JPEG - 8.9 ko
Pharaonesque, deuxième du nom.

Notre héros libère les esclaves et les ramène avec lui, laissant Robotnik en proie à son désarroi.

JPEG - 7.7 ko
Hedgehog, Sonic the hedgehog ;p

Sonic va vous causer !

Scratch et Grounder font la course sur un grand pont de métal, Grounder est inquiet car il lui semble que le pont est un passage de la voie ferrée de Mobius. Scratch s’en moque et harangue son camarade de le suivre, le traitant de lâche. Mais à peine sont-ils au milieu du pont que le train, bien évidemment, surgit et les badniks ont juste le temps de se jeter à l’eau. Sonic vient alors en conclusion rappeler aux téléspectateurs qu’il ne faut pas faire n’importe quoi parce qu’on le dit et ne jamais se fier à ce que disent les autres.

JPEG - 10.8 ko


Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (2) - Forum

Viper Dragoon

Haut de page


Comics & Animés

Cliquez pour écouter :
L'article du moment
Fan humour second degré
Ahhh les femmes...

Le pifomètre
Saison 1 partie 1
Episode 2 : Zone 99
SEGA Game Gear
Tails Adventures
Game Boy Advance
Sonic Advance
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.