Partenaire

Sonic Wikia Francais

 


 


Comics & Animés

Résumé Sonic IDW n°02

Publié par Lirane Underground le 6 mai

Parution : 11 Avril 2018

Nombre de pages : 21

Scénario : Ian Flynn

Dessin : Adam Bryce Thomas

Lettrage : Corey Breen

Fallout ! Partie 2

Sonic affronte un crabe-bot géant qui s’apprete à piétiner un village.

Il lui saute dessus, escaladant ses pattes pour atterrir sur sa tête et exécute un spin dash à bout portant sur sa carapace.

Une partie du crabe explose mais il continue d’avancer, se rapprochant dangereusement de l’entrée sous le regard terrifié des habitants.

Le hérisson prend appuie sur l’une des pattes du robot pour préparer un homming attack et une fois assez haut transperce de nouveau la machine puis atterrit en face de son public, ce dernier le remerciant comme il se doit.

Néanmoins le badnik est toujours en vie, Amy apparait et l’achève d’un coup de marteau. « Tu deviens négligeant Sonic » lance-t-elle. « A-amy. Ça fait plaisir de te voir. » répond-il sans avoir l’air de le penser. La jeune fille a entendu parler des derniers exploits du garçon et de son ami à deux queues dans le village voisin et s’est décidée à foncer vers la commune la plus proche, sachant pertinemment qu’elle y trouverait le hérisson. Étant donné que la situation a l’air d’être à nouveau sous contrôle, Sonic souhaite s’en aller mais elle le retient, précisant qu’elle le cherchait.

« Bien sûr c’est ce que tu fais toujours » rétorque-t-il. Amy ne nie pas qu’elle aime être avec Sonic et le suivre partout mais cette fois c’est différent : « Sonic, j’ai besoin que tu reviennes dans la Résistance ! » le quémande-t-elle. « Revenir ? Mais je croyais que tout était réglé depuis la fin de la guerre ? ». C’est bien ce qui était prévu mais l’armée d’Eggman est bien plus grande qu’ils ne le pensaient, est une menace constante, et les robots pourraient attaquer n’importe qui, n’importe quand. La Résistance serait bien plus efficace si le groupe était mieux organisé. « Nah je passe » répond-il malgré tout.

Il lui raconte tout ce que Tails avait expliqué plus tôt : le dernier groupe de badnik qu’ils avaient affronté était mieux organisé et pourtant Eggman n’a pas montré signé de vie, ce qui n’est pas son genre. « Et là tu as entendu parler d’où j’étais, au moment où se déclenche une autre attaque de badnik vers laquelle nous nous dirigions par hasard tous les deux ? » continue-t-il. « C’est une raison de plus pour que tu rejoignes la résistance ! » renchérit Amy « -Non c’est une raison de plus pour que je découvre ce qui se passe ». Elle lui explique que son voyage pourrait durer des semaines, voire des mois juste pour trouver des indices, mais pour lui c’est gagnant-gagnant, après tout il sauverait des villageois en danger.

Une moutonne les interrompt justement pour les prévenir qu’une nouvelle attaque se prépare : une armée de robot se dirige vers eux, ils en concluent que le crabe n’était qu’une diversion. Sonic part devant pour réduire leur nombre, Amy quant à elle demande à la villageoise s’ils ont un quelconque moyen de défense. « on a transformé l’hôtel de ville en bunker durant la guerre » répond la moutonne.

Une fois là bas : la hérissonne rose ordonne aux habitants qui ne peuvent pas se battre de se cacher dans le bunker, les autres doivent monter sur les toits et ne pas tirer tant que les badniks ne seront pas devant le place. « On ne peut pas compter sur tout le monde » déclare un autre villageois. Amy continue malgré tout de donner des ordres : « Mettez-vous deux par deux ! Allez de porte en porte et ne ramenez pas plus de 10 personnes à la fois ! Faites profil bas et surveillez les coins des rues ! ».

Sonic essaye d’éliminer les robots qu’il voit tout en esquivant leurs missiles mais malgré tous ses efforts il constate qu’il y en a encore beaucoup trop qui se dirigent vers la place.

Amy commande aux tireurs de faire feu : les Egg Pawn sont transpercés par tous les rayons lasers sans pouvoir rien faire ; La première vague est à terre.

« Je croyais que Knuckles était le commandant de la Résistance ? » « -Oh, oui il commande. Mais d’après toi qui garde les choses bien entretenues ? » L’hôtel de ville est un bon endroit pour défendre la ville mais ils risquent de se faire dépasser par le nombre si ça continue, ils doivent donc se dépêcher de trouver d’où viennent les badniks pour réduire leur avancée s’ils veulent avoir la moindre chance. « Ensemble ? » demande le hérisson bleu en lui tendant la main.

Elle la saisit et il fonce à toute vitesse vers leurs ennemis pendant qu’Amy écrase ceux à portée avec son marteau. Sonic l’envoie en l’air et elle enchaine avec une attaque en cercle avant de retomber dans les bras de son partenaire.

Ils parlent tout en continuant de se battre : « Tu sais tu pourrais continuer à faire ce genre de choses avec la résistance » « -Non je t’ai déjà dit ce que je comptais faire ! » « -Mais tu n’as même pas réfléchi à ma proposition ! »

Sonic dit qu’il sait ce qui est le mieux pour lui, elle lui demande ce qu’il en est pour le reste. Justement il ne sait pas ce qui est le mieux pour eux, mais elle oui donc ils devraient continuer à faire ce qui convient à chacun. « Si tu ne le fais pas pour la résistance alors fais-le pour moi ? » « Pas de favoritisme » dit-il « Et pour tes amis ? » « Mais je t’ai dit qu’ils t’ont toi » rappelle-t-il. Elle demande s’il voudrait bien contre un chilidog ; « Là on peut parler ! » plaisante-t-il.

Sonic repère un vaisseau à la sortie du village rempli de Egg Pawn sur le point de débarquer, les empêchant de détruire le ballon. « Je pense que c’est le bon moment pour une bombe de criquet » propose-t-il « A cette distance ? Tu es casse-cou ». Sonic se met en boule, chargeant son spin dash puis Amy l’envoie directement vers le vaisseau grâce à son marteau : l’impact fait exploser le vaisseau et ses sbires dans un grand fracas.

Sonic se retrouve au milieu des débris, Amy s’avance dans sa direction pour vérifier qu’il va bien. « Tu m’as envoyé directement vers sa source d’énergie, quel coup ! » Maintenant que l’invasion est terminée elle suppose qu’il va repartir. Il se tourne alors vers l’horizon, baigné d’un soleil couchant, déclarant : « C’est ce que je fais. Continuer d’avancer, faire le bien, sauver des vies, et vivre aussi libre que le vent. Suivre ma voie. Ma propre voie. » Ce discours semble avoir un certain effet sur la jeune fille dont les joues s’embrasent.

Elle se reprend et avoue qu’il a raison, c’est parce qu’il est ce qu’il est qu’elle l’aime et elle ne peut pas le changer, elle ne veut pas le changer. « Euh… Bien… Mais ce n’est pas tout ou rien. Tu peux venir avec moi » propose-t-il un peu gêné. Malheureusement la Résistance a besoin d’elle et elle est partie trop longtemps, cependant s’il ne sait pas où aller elle lui conseille de se rendre dans le Sud : Knuckles est parti enquêter là-bas et elle n’a pas de nouvelles, donc il doit avoir besoin de son aide. « A vos ordres commandant Rose ! » « -Ne me force pas à te gifler ». Leur chemin se sépare sur ces mots.

Comme la première fois, un individu derrière une chaise assiste à la scène en compagnie d’Orbot et Cubot. « Encore un échec. Je ne m’attendais pas à ce que Amy Rose grandisse autant. Et Sonic dévie du chemin prévu par mon plan. Que c’est frustrant… » Orbot le rassure et lui montre deux personnes sur son écran. « Mais d’un autre côté, boss, voilà vers quoi il fonce la tête la première ». Le boss approuve « Ahh… Peut-être pourront ils l’achever pour moi… »

La prochaine fois : *knock* *knock* C’est Knuckles !

Commentaire

Le docteur Gang a raison : Amy a grandi. C’est tellement plaisant de retrouver une Amy proche de celle de Boom : qui sait se battre, se défendre, qui est intelligente et dont l’histoire avec Sonic n’est pas tout à fait clair, j’entends par là que Sonic a l’air gêné quand il lui demande de l’accompagner. Mais est-ce parce qu’elle a dit qu’elle l’aimait juste avant ou y’a-t-il autre chose ? On s’attend en tout cas a ce qu’il fasse la même proposition à Knuckles, ce qui fait un peu perdre son charme à la question pour le SonAmy mais de toute manière nous savions tous que Sonic ne serait pas en couple dans ce comic, ce qui n’est pas plus mal sincèrement au vue de ce numéro. Et puisqu’on parle de couple : j’apprécie aussi cette "référence" -qui n’en n’est peut-être pas une- à Archie lorsque Amy parle de gifler Sonic quand ils se séparent, ce qui rappelle la gifle de Sally qui a amené leur séparation, ce qui est aujourd’hui plus connu sous le nom de "the slap".

Du coup en tant que fan du SonAmy ai-je besoin de préciser que j’ai adoré toute la partie danse des deux héros où ils discutent tout en cassant du robot ? (oui danser c’est un synonyme de bastonner, demandez à Mass Effect). Je considère qu’Amy dans les bras de Sonic c’était du (bon) fanservice. C’est aussi fort plaisant de voir qu’ils ont tellement détruit de robot dans leur vie que c’en est devenu une habitude, ils se battent sans effort et prévoient facilement leurs mouvements. Et ce qui est encore plus plaisant c’est voir que Sonic n’est pas le plus fort et qu’il n’a pas réussi à one-shot le super crabe, qu’il n’est pas invincible et même une armée de robot peut lui poser problème.
Bon, je l’avoue, une chose me dérange : Sonic se prend un gros coup de marteau sur les fesses, transperce le blindage d’un ballon et détruit sa source d’énergie le faisant exploser : mais lui s’en sort indemne et n’explose pas comparé aux autres. Oui il est indemne, un peu sale mais indemne. Dans Sonic X ça s’expliquait grâce aux anneaux qui lui permettait de faire n’importe quoi et transpercez n’importe quoi mais là.
Ah et le méchant derrière sa chaise, je l’avais oublié : Orbot l’a appelé Boss, ce qui pourrait signifier qu’il s’agit d’Eggman, mais dans ce cas soit ce n’est pas le vrai Eggman (comprenez qu’il aurait beaucoup changé, monde parallèle qui sait), soit il s’agit d’un Eggman semblable à celui de Satam/Underground : très dark. Mais ça peut tout aussi bien être quelqu’un d’autre, ce que nous espérons tous car sinon le suspense aurait servi à rien. Et cette autre personne aurait enfermé Eggman donc tous les robots lui obéiraient en conséquence. Dernier indice sur l’identité du docteur Gang : il connaissait Amy puisqu’il constate qu’elle a grandi.
Place aux dessins now : Adam Bryce Thomas a commencé à dessiner pour Sonic Archie au numéro 261 mais plus récemment c’est lui qui a dessiné les comics Forces et comme IDW en fait la suite c’est parfait. Petit coup de cœur pour son dessin de Sonic quand il fait son discours avant de quitter Amy : le dessin et le discours sont parfaits et s’accordent parfaitement, cette symbiose fait dégager une classe énorme au personnage.

Pour les couvertures je l’avais dit la dernière fois : IDW s’est calmé et à partir de maintenant elles sont au nombre de quatre. La Cover B est la plus fidèle au numéros (pas étonnant c’est celle de Adam Bryce Thomas) et les RI s’en éloignent le plus, ce qui ne les rendent pas mauvaises pour autant, même si je dois vous avouer que la RI-B est celle que j’aime le moins. Elle est dessinée par Jonathan Gray, un artiste qui avait travaillé sur Sonic Archie durant la période pre-reboot et du temps de Penders, et contrairement à d’autre fans j’appréciais son style de dessin (il a notamment fait The Slap, quand je vous dis que tout est lié). Et si je vous dis tout ça c’est parce qu’il a fait une couverture pour le #01 et je ne l’ai découvert que plus tard donc je me rattrape maintenant. Et cette dite cover rappellera sûrement des souvenirs à toutes les personnes qui ont joué aux Sonic Classic.

Couvertures

Pour acquérir ce comic en démat sur Amazon c’est par ici




Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Un commentaire ? - Forum

Lirane Underground

Haut de page


Comics & Animés

Cliquez pour écouter :
Vous aimez PSo? c:
 

L'article du moment
IDW
Résumé Sonic IDW n°02

Le pifomètre
Items
Les variantes des Emeraudes
Personnages
Cream the Rabbit
Zones
Carte de Mobius Archie
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2018 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.