Partenaire

Sonic Wikia Francais

 


 


Sonic X

Episode 15 : Le Retour de Robotnik

Publié par Shadowfox le 30 août 2011

Résumé

Bon, on passe le générique, vous le connaissez déjà par cœur. Chris propose à Sonic de s’équiper d’un portable afin de pouvoir le contacter n’importe quand, mais l’idée ne lui plait guère. Amy appelle alors le jeune garçon pour qu’ils se rendent tous ensemble en ville faire quelques emplettes. Bien que la sortie les rendait tous enthousiastes, tout le monde regarde les hybrides de travers avec une grande curiosité. Ne supportant pas ces regards interrogatifs peser sur eux, la sortie tourne au vinaigre. Comble de l’horreur, même la section VIP, auquel Chris a accès, est remplie de personnes encore plus curieuses que les premières, les tripotant comme des peluches.

Le gouvernement quant à lui, travaille sur les décombres de la base de Robotnik. Soudainement, sous celle-ci apparaît un vaisseau d’une taille impressionnante, dirigé par Eggman et ses deux compères. Les habitants de la ville ont étés déçus. Alors que la météo prévoyait du soleil, un gros vaisseau violet et très moche vient leur faire de l’ombre. Le dictateur se met à larguer sur la ville plusieurs machines dans le but de détruire la citée. Jusqu’à ce qu’un éclair bleu fasse son apparition et détruise tout les robots sur son passage.. Pas la peine de se demander de qui il s’agit. Le combat s’engage sans grande nouveauté, comme le signale Decoe.

Histoire d’égaliser un peu les chances, Sonic loupe son saut et par manque d’élan, tombe au sol, poursuivit par la suite par des robots mitrailleurs téléguidés. Le hérisson, adore toujours les nouvelles sensations, et enfourche une de ses machines, qui s’auto détruit par ordre d’Eggman. Arrivant, (on ne sait comment) à voler jusqu’au vaisseau, ce n’est malheureusement pas suffisant, et sous un crissement pire qu’une craie sur un tableau, il retombe de nouveau.

Entre temps, Chris est rejoint par son oncle qui tache de les ramener chez eux pour utiliser le Tornado. Mis en joue par des robots, ils sont finalement sauvés par Steward, le professeur de Chris. De nouveau visés par ces agaçantes boules métalliques, un nouveau personnage entre en scène : Edward. Le domestique détruit ses adversaires et ramène le X Tornado. La bataille devient aérienne, et Robotnik montre de nouveau qu’il aurait grand besoin d’un stage d’entraînement au tir au hérisson.

Désormais, le terrain change, ce n’est plus au dessus de la ville, mais au dessus des flots que le combat continue. Le circuit électrique de l’avion de Tails est finalement endommagé, le rendant beaucoup moins rapide et le transformant en cible facile. Notre héros sort l’artillerie lourde, il s’équipe de deux anneaux et fonce avec le Tornado à vitesse maximum avant que Robotnik n’ait le temps d’ouvrir le feu. Nous observons alors l’effet d’une scie bleue sur du métal ultra résistant : un trou béant et une explosion histoire de marquer le coup. La forteresse volante d’Eggman s’enfonce alors rapidement dans l’océan.


Commentaire

Cet épisode est franchement décevant. Le sujet principal aurait pu être extrêmement intéressant, mais la manière avec laquelle il est développé lui fait perdre tout intérêt.

On s’en doutait, Robotnik finit par ramener le bout de son nez. Malheureusement, son retour est très mal fait. Sans réfléchir, notre génie au Q.I. de 300 attaque bile en tête la ville, sans aucun plan précis si ce n’est : tout casser. Certes, le déploiement de force est impressionnant. Entre la forteresse volante, et les nouveaux robots du docteur, on a guère le temps de s’ennuyer. Mais bien que l’on aperçoit des nouveautés intéressantes, la facilité avec laquelle Sonic se débarrasse des robots nous empêche de ressentir la nouvelle puissance qu’Eggman a obtenu. Du coup, à la fin lorsque Tails dit : « Ouais, la seule différence c’est que le champ de bataille va encore s’élargir… », on a vraiment du mal à le croire, Robotnik vient encore de prendre une cuisante défaite, et pourtant les héros s’inquiètent, alors qu’ils n’ont eus pratiquement aucun mal à l’abattre. Pour finir sur ce point, il est clairement dit dans l’épisode, que le vaisseau d’Eggman est meilleur et plus grand que son ancienne base. Or, il a fallu deux émeraudes du Chaos pour pouvoir en transpercer les murs à fond la caisse dans les épisodes 12 et 13. Ici, deux anneaux suffisent… Vraiment, soit Sonic a amélioré son score soit le méchant de la série est encore plus nul qu’avant…

Ensuite, on note un énorme défaut de réalisation : la double apparition de certains plans. En exemples je vous cite deux moments précis : la destruction de l’escouade de démolisseur de Robotnik et le virage à droite de l’oncle de Chris. Ces deux scènes sont répétées à l’identique dans l’épisode. Si l’objectif était de combler le temps qui restait dans l’épisode, alors c’est réussi, revoir des plans comme ceux là donnent vraiment l’impression que les dessinateurs ou les scénaristes avaient la flemme. Cela casse le peu de crédit que l’on pouvait donner à l’épisode.

Pour terminer, on a un réel problème d’apparition de personnages ici. Il y a trop de « hasards » de « surprises » qui n’ont rien de réaliste. En effet apparaissent en personnage plus que secondaires : l’oncle de Chris, le professeur Steward, Edouard. C’est trop. Chacun de ces trois personnages sauve une fois le groupe de héros victime des robots de Robotnik. Le tonton se ramène pile au bon moment pour conduire nos amis lorsque leur voiture est en morte : 1ère coïncidence. Le professeur Steward détruit les robots ennemis en déviant leurs lasers avec un simple miroir, pour sauver Tails et cie : 2nd coïncidence. Et enfin, une fois tout ce petit monde dans la voiture, Edward détruit une dernière vague de d’appareils. Leur apparition à chacun ne dure que quelques secondes, tellement ils sont obsolètes. On aurait pu pardonner l’apparition surprise d’Edouard pour protéger Chris comme il le fait tout le temps, mais la présence des deux autres humains est complètement obsolète. On a l’impression qu’une bonne marraine la fée veille sur les hybrides, ou qu’ils ont une veine de pendu…

En d’autres termes, on est content de voir que le bestiaire d’Eggman s’agrandit avec trois nouvelles bestioles. Malheureusement, le manque cruel de réalisme avec les « hasards », la facilité déconcertante pour anéantir le QG de Robotnik, et les répétitions de plans donnent un exécrable goût en bouche à la fin de l’épisode.




Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (1) - Forum

Shadowfox

Haut de page


Sonic X

Cliquez pour écouter :
Vous aimez PSo? c:
 

L'article du moment
Fan humour second degré
Ahhh les femmes...

Le pifomètre
Nintendo Gamecube
Manuel Sonic Heroes (Français)
Comics & Animés
Sonic the hedgehog : LE FILM
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.