Partenaire

Sonic Wikia Francais

 


 


Sonic X

Episode 16 : Plongée dans les mers du Sud

Publié par Shadowfox le 2 septembre 2011

Résumé

Robotnik se planque sous l’eau dans son vaisseau et tente de réparer les dégâts qu’il a subit sans se faire repérer par l’armée américaine. Chez les Thorndyke, chaque hybride reçoit plus de papiers et de cartes qu’un portefeuille ne peut supporter (NB : Penser à offrir une bibliothèque à Tails pour ranger tous ses passeports et brevets de pilote). Amy est carrément vexée par la photo choisie pour son passeport : une hérissonne rose, furieuse qui brandit son marteau prêt à massacrer le premier qui arrive devant elle. Pour une fois, Sonic n’est pas mécontent de recevoir l’autorisation d’aller dans les autres pays grâce à son nouveau passeport, et rigole en pensant au fait qu’il a déjà fait six ou sept fois le tour de celui de Chris.

Puisque le docteur n’a pas pointé le bout de ses moustaches depuis un moment, chacun décide qu’il est temps de prendre quelques vacances. Mais au dessus de l’océan, le X tornado a quelques ratées : l’émeraude qui le fournit en énergie vient de détecter l’une de ses consœurs. Sur la plage, Sonic et Chris réfléchissent à la manière de récupérer cette émeraude sous l’eau, tandis que les autres s’amusent.

L’élève de primaire propose à son ami plusieurs moyens pour respirer sous l’eau. Malheureusement, le pauvre hérisson ne va pas apprécier ces expériences ratées. Le jeune garçon décide vu les piètres résultats obtenus, de louer du véritable matériel de plongée. Un vendeur lui apprend alors l’existence d’un galion échoué dans la zone il y a des siècles avec son trésor.

Désormais correctement équipés, ils plongent pour tacher de récupérer l’émeraude. Eggman termine enfin ses réparations et est offusqué d’apprendre que le hérisson prend des vacances pendant qu’il s’esquinte à la tâche. Sous l’eau, le petit groupe retrouve l’ancien galion où est dissimulée, on s’en doutait, l’émeraude tant attendue.

Mais obtenir une émeraude aussi facilement n’a rien d’amusant. Robotnik se ramène donc avec une nouvelle création histoire de pimenter un peu l’histoire. Sonic ne fait pas le poids, à cause de son incapacité à courir sous l’eau. L’oncle de Chris se ramène avec un jet, offrant au hérisson une petite séance de ski nautique. Tails, toujours prêt à rendre service, envoie un petit cadeau rond et brillant à son ami. Résultat : Sonic : 1, Robotnik : 0. L’émeraude revient donc à l’hybride supersonique.

Pour la petite histoire, le capitaine du bateau coulé, était un ancêtre du loueur de matériel de plongée. Enfin, on nous offre un joli coucher de soleil pour finir l’épisode.


Commentaire

Cet épisode est un peu mitigé, on trouve à la fois du bon, comme du mauvais. Tout d’abord, on notera un effort de réalisme, qui passe par l’utilisation des passeports et des crédits accordés par le congrès. En effet, alors que généralement, cet aspect détaillé de la présence de nouvelles créatures dans un monde tel que le notre passe à la trappe, ici on voit bel et bien l’intégration de Sonic sur la Terre ainsi que les changements politiques qu’il peut apporter. Ainsi donc, le hérisson dispose désormais d’un budget qui lui est réservé, après un vote du congrès, ce qui s’avère bien pratique dans cet épisode. De plus, chaque personnage se voit désormais affublé d’un passeport, d’une carte d’identité ou autre, bref, bien que ça paraisse étonnant, les hybrides s’adaptent bels et bien aux lois et à la législation à laquelle ils doivent faire face. Bien que cet aspect soit mineur dans l’épisode, on saluera l’effort louable des scénaristes qui ont préférés nous montrer qu’ils étaient capables de faire dans le réalisme.

Un peu plus tard, on a droit à un peu d’humour. Cette partie de l’épisode est plutôt sympathique, à la fois parce qu’elle présente nos héros en vacances, mais aussi parce qu’elle nous offre deux petites tentatives de recherche de l’émeraude, visiblement pas fructueuses, et donc Sonic doit malheureusement faire les frais. Cela nous permet aussi de faire un contraste avec le hérisson d’autres séries. En effet, par rapport au dessin animé Sonic le rebelle, ici, il n’a pas « peur ». Ou du moins, il sait faire face à partir du moment où on lui en donne les moyens. Il n’aime toujours pas l’eau, mais ne refuse pas de tester les propositions de Chris. Est-ce un bien, est-ce un mal ? Difficile à dire. La peur de l’eau du hérisson restera surtout sa plus grande faiblesse, et ici, bien qu’il est désavantagé, on voit bien qu’être dans l’eau ne lui fait ni chaud ni froid, tant qu’il respire, ça lui suffit. On est un peu déçu de ce manque de réactions vis-à-vis de cet élément qu’il ne supporte pas, car seules ses expériences ratées au fond de la mer avec Chris ont un impact sur lui. Mais on s’en contentera.

Étonnamment, on retrouve un semblant de cohérence scénaristique et historique. Même si ça n’a aucune réelle influence sur l’épisode, on notera que le bateau n’est pas là par hasard. Celui-ci n’a pas été placé là, dans cet état, au fond de l’eau, pour amuser la galerie. Le fait que le vendeur de matériel de plongée ait un lien de parenté avec l’ancien capitaine du navire permet d’approfondir un peu son histoire. Même si ce n’est pas énorme, c’est toujours plus sympathique de se dire que ce bateau n’est pas sortit de la poche d’un magicien qui passait par là un jour de beau temps.

On est content aussi que l’hybride bleu soit en position de faiblesse, comme dit plus haut, l’eau est son ennemi. Il le dit lui-même : « Je ne peux pas courir sous l’eau, je peux seulement esquiver les attaques ! ». Cela nous permet de voir que le docteur est capable d’avoir l’avantage, même si cela est rare, on constate que c’est possible. Dommage qu’il n’ait pas pu aller plus loin que cela.

On a vu le bon, voyons voir le mauvais. Premièrement, la raison de l’attaque de Robotnik est complètement idiote : « Sonic est en vacances et pas moi ? Ce n’est pas juste ! Je vais lui exploser la tronche ! ». Franchement, on aurait préféré qu’il y ait un piège dans le bateau, ou qu’on soit près du fosse sous marine, un tremblement de terre, n’importe quoi d’inhabituel et de rare mais qui soit au moins crédible pour que la tache soit plus compliquée pour nos héros. Mais l’arrivée d’Eggman qui se venge parce que son ennemi prend des vacances, c’est franchement intolérable. Ce sont ce genre de choses qui rendent un programme vidéo complètement bidon.

Ensuite, autre énorme défaut : l’apparition d’Edouard et de l’oncle de Chris. Ils n’ont strictement rien à faire ici… La présence d’Edouard est excusée puisque c’est le garde du corps du jeune homme, mais elle n’apporte rien à l’intrigue, tout ce qu’il fait, c’est apporté un plus gros bateau, alors que l’autre est toujours en bon état de marche. Côté personnage superflu, on a rarement vu mieux. Idem pour notre cinglé de la conduite. Sa présence se résume à conduire un jet ski pour que Sonic fasse du ski nautique. C’est vraiment dommage, la faiblesse du hérisson était l’occasion pour les scénaristes d’utiliser un véritable travail d’équipe entre les hybrides pour arriver à défaire ce robot, mais non seulement ils amènent des personnages superflus, mais en plus, il a suffit d’un anneau pour en venir à bout. On est vraiment déçu par l’issue de ce combat qui n’est pas très différente des autres.

Bref, un épisode mitigé, ni très bon, ni très mauvais. On dira qu’il représente la juste limite de qualité nécessaire pour faire une série animée. Passer en dessous, c’est ne rien faire de concret, passer au dessus, c’est avoir un peu plus d’intérêt que la moyenne.



Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (2) - Forum

Shadowfox

Haut de page


Sonic X

Cliquez pour écouter :
L'article du moment
Fan humour second degré
Ahhh les femmes...

Le pifomètre
Tutoriaux
Comment se connecter au FTP anonyme ?
Nintendo Gamecube
Manuel Sonic Adventure DX (français)
Zones
Le Chao Lobby
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.