Partenaire

Sonic Wikia Francais

 


 



L’histoire du Knuckles Clan

Publié par Di-Luëzzia le 9 septembre 2014

Introduction : la Naissance d’un dieu

L’histoire dont je vais vous parler ici commence à une époque incertaine, il y a plusieurs millénaires, lorsque les Chaos Emeralds (Emeraudes du Chaos), reliques vieilles comme le Temps aux pouvoirs miraculeux, ont été rassemblées sur un immense autel de pierre, autour de la Master Emerald (Emeraude-Mère), leur « Contrôleur ».

Situé au beau milieu d’une région montagneuse et tropicale, non loin de l’océan, cet autel empreint de magie était un lieu de rassemblement pour les Chao, petites créatures aquatiques sans âge, rares et mystérieuses, dont l’origine est encore aujourd’hui inconnue. L’un d’eux subit autrefois une impressionnante mutation en entrant en contact avec l’Emeraude-Mère, transformant ainsi considérablement son apparence et ses pouvoirs. Toujours composé d’eau, il devint une créature divine appelée Chaos.

Par le lien qui l’unit avec les Emeraudes (dont le nom n’a pas été choisi au hasard), Chaos devient naturellement le premier Gardien de l’Autel des Emeraudes, et des Chao qui y vivent et chantent en paix. Sans sa protection, ces derniers sont vulnérables. Créature aimante, pure et protectrice, il se jure de veiller sur les Chao et sur les gemmes pour qu’il ne leur arrive rien, en assurant un maximum de distance entre eux et une quelconque présence, par le biais d’une barrière mystérieuse repoussant tout intrus de ce lieu sacré. Malheureusement, de l’autre côté de la montagne apparaitra bientôt une civilisation accordant beaucoup trop d’importances aux Emeraudes…

Le Chaos et les Chao sur l’Autel des Emeraudes
Sonic Adventure (1998)

La culture Echidnéenne

Nous arrivons alors 4000 ans avant notre ère (c’est-à-dire 4000 ans avant les Aventures de Sonic sur consoles). Les Emeraudes du Chaos sont connues dans le Monde entier car il y a quelques milliers d’années, elles avaient servi à enfermer la terrible Dark Gaïa, un terrible monstre avide de destruction, au centre de la Terre. Après ça, elles ont été rassemblées autour de l’Emeraude-Mère, sur le fameux Autel des Chao, gardé sereinement par le Chaos.

A cette époque, une tribu appelée le Knuckles Clan, composée exclusivement d’Echidnés, s’est installée dans la région en construisant plusieurs habitations autour de leur pyramide sacrée. Elle tire son nom d’une particularité qu’ont les Echidnés d’avoir deux excroissances pointues sur le dos de chaque main, qui sont en réalité les prolongements de leurs articulations (mot qu’on traduit par knuckle en anglais). Alors qu’ils portent des gants de boxe, les femmes portent des gants normaux, avec leurs doigts apparents.

Cette tribu portait un culte, dont on ne connait pas l’origine, envers les serpents, au point de s’en être inspirés dans l’architecture et les décors des piliers et de l’imposante pyramide qui trône au centre de la ville, qu’ils appelaient leur « Lieu Saint ». Beaucoup de mosaïques intérieures et extérieures mélangent des représentations d’Echidnés et de serpents, faites de pierres et d’un matériau bleu inconnu, une sorte de pierre précieuse. Le porche de la porte principale de la pyramide est d’ailleurs taillé comme une immense tête de serpent et est même flanqué de deux minuscules têtes de serpents de chaque côté. L’intérieur du temple (le célèbre niveau Lost World que l’on traverse dans Sonic Adventure) porte aussi cet élément d’architecture, des têtes de serpents sont disséminées à travers toutes les galeries du complexe en faisant office de torches ou de fontaines. Un immense hall hydraulique contient aussi une statue « vivante » de serpent qui glisse sur l’eau contenue dans la pièce.

L’entrée de la Pyramide sacrée des Echidnés
et les deux motifs les plus présents dans les décors du Temple

- Note : l’association entre l’eau présente sur l’Autel et dans la pyramide, les serpents et cette pierre précieuse bleue qui évoque l’eau pourrait avoir un rapport avec le Chaos, car cette créature faite d’eau ressemble en partie à un serpent une fois qu’il a absorbé les sept Emeraudes. Toutefois, cette pyramide doit dater d’une époque longtemps antérieure à celle de Pachacamac ou de sa mère, et aucun jeu n’explique l’origine de ce culte aux serpents. Donc bien que ce soit probable, personne ne peut prouver un quelconque rapport entre le Temple et le Chaos.

Le peuple est dirigé par une femme pacifiste d’une grande sagesse, qui avait su pousser sa tribu à vivre en harmonie avec la Nature environnante et avec les autres peuples qui y vivaient. Elle a toujours pris soin de mettre en garde ses enfants et son peuple quant à l’Autel mystérieux habité par les Chao de l’autre côté des montagnes : il ne fallait en aucun cas pénétrer dans l’enceinte du temple, qui était protégée par une mystérieuse barrière magique, si nos intentions étaient mauvaises. Il fallait au contraire laisser les créatures vivre en paix avec les sept Emeraudes du Chaos, car il y avait là-bas une énergie qui dépassait leur imagination. Par sa nature pacifiste, la chef Echidnée n’eut aucun mal à pénétrer ce lieu empreint de magie, et elle considéra dès lors l’Emeraude-Mère comme protectrice de son peuple. Elle put transmettre ses valeurs de paix à sa descendance, et sa petite-fille, Tikal, prit plein exemple sur elle. Il n’en fut malheureusement pas de même pour son fils, Pachacamac…

D’une tribu pacifiste à une civilisation guerrière

Le Knuckles Clan n’était pas une tribu puissante lorsque la grand-mère de Tikal était au pouvoir. Elle se chargea d’élever Tikal après le décès de la femme de Pachacamac, alors que celui-ci devenait de plus en plus froid et distant avec autrui. Elle lui apprit un poème concernant les Emeraudes et le Contrôleur, dont Tikal ne comprit pas tout de suite la signification, et sa grand-mère mourut avant de pouvoir la lui expliquer. :

The servers are the 7 Chaos.
The controller is the one that unifies the chaos.
Chaos is power, enriched by the heart.

Les serviteurs sont les 7 Chaos.
Le Contrôleur est celui qui unifie les Chaos.
Chaos est le pouvoir, enrichi par le cœur.

Le jour où elle put découvrir le Temple par elle-même, elle comprit le sens de ce poème. Les « Chaos » du poème sont en réalité les sept Emeraudes du Chaos, et leurs pouvoirs sont alimentés par les désirs du cœur, ceux que l’on a au plus profond de son âme. Et le « Contrôleur » est une référence à l’Emeraude-Mère, qui peut canaliser l’énergie des sept gemmes, ou au contraire l’amplifier.

Ce jour-là, elle découvrit les Chao, et put communiquer avec Chaos. Elle semblait en effet comprendre le langage qu’il utilise quand des remous survenaient à la surface de l’eau présente autour de l’Autel sacré (eau dans laquelle Chaos se cache habituellement). Le monstre accepta sa présence au temple, et elle put dès lors y venir quand elle le désirait. Elle ne savait pas encore qu’elle y viendrait souvent, pour prévenir une catastrophe dont son père serait le responsable. En effet, Pachacamac ne voyait pas du tout les choses paisibles comme sa défunte mère ou sa fille…

Pachacamac, le père de Tikal

Après la mort de sa mère, Pachacamac hérita du trône. Il était devenu dur et sans compassion suite à la mort de sa femme, et il ne s’améliora pas avec le temps. Motivé par la quête du pouvoir et la soif de conquête, il commença à former son armée et à envahir les terres de ses voisins pendant des années. Son seul but : agrandir le territoire par la guerre. Tikal n’aimait pas ce brutal changement de politique. Elle avait gardé un tempérament de pacifiste que toute la tribu semblait avoir perdu. Ces batailles menées depuis si longtemps offraient à la population des richesses considérables et une prospérité sans pareille. Par son audace et son courage, Pachacamac était porté en héros par son peuple, qui était passé de simple tribu au statut de véritable Civilisation.

The Genesis Project - un travail de reconstitution grandiose initié par « John41 »

Cependant, un obstacle de taille se posa en travers de sa route. Le Knuckles Clan n’était pas la seule civilisation d’Echidnés à exister dans le pays. Pachacamac dû rapidement avoir à faire à un autre peuple extrêmement puissant qui cherchait aussi à étendre son empire à travers le territoire : les Nocturnus. Ils avaient des capacités supérieures au Knuckles Clan car ils savaient déjà maîtriser la haute technologie, et jamais l’armée de Pachacamac ne pourrait venir à bout de leurs machines de guerre. Il leur fallait plus de puissance, et le Chef avait une idée bien précise de l’endroit où il pourrait en puiser un maximum…

C’est ainsi que lui et son armée décidèrent de pénétrer dans l’enceinte de l’Autel des Emeraudes du Chaos et de l’Emeraude-Mère, pour utiliser leur pouvoir légendaire, ignorant purement et simplement toutes les mises en garde que sa mère avait pu lui enseigner autrefois quand elle était au pouvoir. Il ne retint qu’une seule chose : « l’Emeraude-Mère est la protectrice de notre peuple ». Le peuple connaissait depuis longtemps les légendes entourant les gemmes. Elles pouvaient créer des miracles et réaliser les rêves… Ils n’avaient jamais tenté de s’accaparer leur énergie jusqu’à présent, mais leur envie de puissance passait en priorité. Ils décidèrent de passer le portail, bâtit par leurs aînés, qui ouvrait un tunnel traversant la montagne, derrière laquelle trônait les sept majestueuses Emeraudes du Chaos.

L’immense portail érigé à flanc de montagne

Les Echidnés découvrirent ainsi l’Autel des Emeraudes. Subjugués par la beauté et la pureté du lieu, ils s’approchèrent du temple suffisamment pour découvrir les créatures dont leurs grands-parents parlaient dans leur enfance. Très difficile à décrire, la tête en forme de goutte d’eau, ces êtres vivants qu’on appelait des Chao couraient et chantaient autour de l’Autel. Ils avaient l’air adorable, mais quand ils voulurent s’approcher d’eux et des Emeraudes, une force mystérieuse et invisible les en empêcha. Malgré tous les efforts dont ils étaient capables, ils constatèrent que le champ de force était simplement impraticable. Ils réessayèrent à plusieurs reprises pendant plusieurs jours, mais sans le moindre succès. Les Chao vivaient ici et avaient établi un monde secret, derrière lequel devait se trouver un pouvoir sacré inestimable…

L’Autel des Emeraudes et son environnement paradisiaque

Alors qu’une partie du peuple avait abandonné, cette énergie mystérieuse n’avait pour effet que de susciter davantage d’avidité de la part de Pachacamac. Et il n’était pas seul : beaucoup d’Echidnés voulaient ce pouvoir et tenaient absolument à s’emparer des Emeraudes, sans se soucier le moins du monde des Chao, qui pourtant possédaient les lieux depuis plus longtemps qu’eux. Ils refusaient même de croire que ce pouvoir était sacré, et étaient persuadés qu’il y avait un moyen de passer outre. Le pouvoir de contrôler le Monde était plus fort que tout, l’avidité de Pachacamac était incontrôlable…

L’armée de Pachacamac

… Et tout commença par un drame

Très rapidement, le chef du Knuckles Clan élabora une stratégie pour profaner le temple sacré, sans prêter la moindre attention aux supplications de sa fille. Tikal savait que l’avidité dont son père faisait preuve le conduirait à sa perte, aussi voulait-elle éviter un désastre qui mettrait la vie de tout un peuple en danger. Mais rien à faire : aveuglés par la perspective de tant de pouvoir, Pachacamac et son armée forcèrent le temple des Emeraudes cette nuit-là, en l’incendiant pour éviter qu’un quelconque piège ne se retourne contre eux. Tikal était présente, avec les Chao, pour les protéger et tenter une ultime chance de raisonner son père…

La profanation du sacro-saint Autel des Emeraudes

… Mais tout le contraire se produisit. Sans la moindre lueur de pitié dans les yeux, suivit de son armée, Pachacamac se rua en haut du Temple, en piétinant au passage les Chao et sa propre fille. Une fois devant l’Emeraude-Mère, Chaos leur apparu soudain pour protéger le joyau, enragé par si peu de compassion et de pitié. Terrorisés par cette apparition, les guerriers n’eurent pas le temps de faire le moindre geste : Chaos absorba les sept Emeraudes et devint si puissant qu’en un éclair, les profanes furent anéantis. Le Chaos Parfait (Perfect Chaos) détruisit toute la ville dans sa colère, ne laissant pratiquement aucun survivant. Encore sonnée, Tikal regardait l’apocalypse qu’elle avait tant redoutée se produire. Chaos allait tuer tout son peuple, peut-être même le Monde entier. Il n’y avait plus qu’une seule chose à faire…

Alors que d’autres échidnés fuyaient aussi vite qu’ils le pouvaient les lieux du désastre, Tikal se sacrifia. Avec toute la magie qu’elle pouvait invoquer de l’Emeraude-Mère, elle parvint à enfermer Chaos, furieux, dans la gemme, et y enferma aussi sa propre âme. L’énergie provoquée par cet acte d’héroïsme fit s’arracher subitement de terre l’Autel sacré des Emeraudes, ainsi que la terre où s’étaient réfugiés les échidnés survivants. La civilisation était détruite, et l’Emeraude-Mère était désormais hors d’atteinte à quiconque voudrait la voler à l’avenir.

Ainsi fut créée une certaine île flottante…

Pour témoigner de ce passage de l’histoire, les survivants ont tout de même construit dans la pyramide de leur ancienne ville (qui tint miraculeusement le choc) un immense mural représentant la destruction de leur civilisation, pour témoigner à ceux qui s’aventureraient sur cette terre désolée ce qui les avait menés à leur perte. Ils gravèrent aussi des tablettes de pierres racontant comment Chaos, « Dieu de la Destruction », grandissait après chaque Emeraude avalée, qu’ils laissèrent sur place avant de remonter sur leur île flottante. Les tablettes et le mural du Chaos ne sont pas les seules choses qu’il reste des Echidnés aujourd’hui. Ils ont aussi laissé derrière eux de petits anneaux gravés racontant leurs histoires : Sonic en découvrira par exemple un avant de rencontrer Knuckles dans Sonic 3 & Knuckles.

Le Mural tel qu’il apparaît dans Sonic Adventure

- Note : la fresque murale de la pyramide abandonnée (que l’on voit à la fin de Lost World) représente ce à quoi le vrai Chaos Parfait doit ressembler. Il n’était pas représenté comme tel dans Sonic Adventure à cause des limites techniques de la console, mais son apparence véritable a été montrée dans Sonic Generations (ça, plus un relooking manifeste). Cette anecdote a été révélée par Takashi Iizuka, actuellement à la tête de la Sonic Team et ayant participé à la conception des Sonic Adventure, dans le guide Stratégique de Sonic Generations. Notez aussi que le « Chaos Total », tel qu’il est nommé dans Sonic X, est bien différent de ce qu’on en voit dans Sonic Adventure.

A titre de comparaison, le Chaos Parfait dans SA1 (1998)
puis dans Sonic Generations (2011)

- Note : La traductions française de Sonic Adventure comporte un passage incorrect : dans la dernière histoire, celle de Super Sonic, Tikal annonce : « Eventually, he will destroy the world, just like he did before ! ». La traduction française nous dit : « Il finira éventuellement par détruire le monde ! ». Le mot « éventuellement » est un peu trop optimiste. En anglais, « eventually » ne représente pas une éventualité, mais une certitude dont la date exacte de l’évènement ne peut pas être déterminée. Une meilleure traduction serait : « Il finira ensuite par détruire le monde ! ». Cette traduction, moins optimiste, est beaucoup plus cohérente avec l’extinction de la Civilisation Echidnée.

La postérité sur Angel Island

Suite au désastre engendré par le Chaos, les Emeraudes se sont probablement dispersées dans les environs (on voit cette réaction à la fin de Sonic Adventure juste avant le Boss final). Puisque le Knuckles Clan venait d’être décimé et que les survivants étaient réfugiés sur une île flottant à des kilomètres au-dessus de la surface terrestre, leurs principaux ennemis, les Nocturnus, purent disposer des gemmes pour créer une arme plus puissante que ce qu’ils avaient créé jusqu’alors.

La situation présente n’est pas des plus enviables pour les survivants du Knuckles Clan. Les survivants se retrouvent sur une île flottant en plein ciel (grâce à l’énergie de l’Emeraude-Mère), coupés du reste du Monde, et ont perdu bon nombre de leurs familles et de leurs amis suite à la destruction de leur civilisation. Pachacamac, qu’ils portaient en héros jusqu’à présent, est mort avec le reste de son armée, et sa fille Tikal a disparu. Ils ne savent pas qu’elle est désormais enfermée dans l’Emeraude-Mère avec le Chaos, et ne savent pas d’ailleurs comment le monstre a lui aussi disparu. Ils n’ont plus les Emeraudes du Chaos, mais savent que l’Emeraude-Mère est toujours à sa place sur le sanctuaire (que les Chao ont définitivement déserté).

Le sanctuaire céleste, situé à une distance considérable de l’île flottante
Sonic 3 & Knuckles (1994)

Les Echidnés construisent une nouvelle ville sur ce qu’ils appellent désormais Angel Island (l’Ile de l’Ange). Un membre du clan émet un jour une prophétie parlant d’un être surpuissant qui combat une créature étrange ressemblant à un œuf, en possession de l’Emeraude-Mère. On peut supposer qu’ils ramènent le joyau avec eux pour pouvoir y veiller jour et nuit à cause de cette prophétie, par peur que cette créature en forme d’œuf ne produise une nouvelle catastrophe. C’est à partir de cette époque que se succèderont les gardiens de la gemme. Ils construisirent un nouvel Autel sacré, plutôt que de garder le sanctuaire céleste d’origine. C’est ainsi que fut créé Hidden Palace, au cœur d’une grotte de cristal située près du volcan de l’île, dans laquelle est gravée la prophétie des Echidnés.

La prophétie d’Hidden Palace

Pour faire bonne mesure, ils décident de retrouver les sept Emeraudes du Chaos et de les garder avec l’Emeraude-Mère, car elles sont aussi responsables de l’extinction de leur civilisation et ils veulent à tout prix éviter qu’un pareil désastre ne se reproduise un jour. Ils parviennent à ramener les Emeraudes chez eux et constatent par la même occasion que les Nocturnus, leurs ennemis de toujours, ont mystérieusement déserté la surface de la Terre à leur tour... Ils comprennent alors que cette guerre de clans n’aura finalement servi à rien, si ce n’est que depuis la disparition du Knuckles Clan, les Nocturnus en avaient profité pour régner sur une bonne partie du Monde avant de disparaître sans laisser de traces.

Ce qu’il reste d’Echidnés sur la planète est donc réfugié sur l’Ile de l’Ange, avec une nouvelle ville bâtie dans la jungle luxuriante de l’île et les huit Emeraudes cachées dans Hidden Palace. Suite à ce déplacement des gemmes, les gardiens se sont succédés, toujours choisis parmi les plus puissants du peuple. Par un évènement inexpliqué dans les jeux, les Emeraudes du Chaos finiront par être sorties de l’Ile de l’Ange, et les Echidnés se contenteront à partir de ce jour de ne veiller que sur l’Emeraude-Mère.

Hydrocity Zone et Marble Garden Zone, les ruines de la ville Echidnéenne d’Angel Island (S3&K)

L’héritage des Echidnés

Le Knuckles Clan a perduré pendant des siècles sur l’île flottante, à veiller sur l’Emeraude-Mère. Les jeux Sonic ne racontent pas ce qui est arrivé aux Echidnés entre cette époque-ci et l’époque actuelle des jeux, mais on sait que tous ont disparu pour ne laisser qu’un seul survivant sur l’Ile de l’Ange : Knuckles. Sans vraiment savoir pourquoi son destin était de rester ici à veiller sur l’Emeraude-Mère, Knuckles a toujours respecté la mission qui lui avait été confiée. Il connait chaque recoin de l’île par cœur et s’est habitué très tôt à la solitude et au calme de l’île. Une sérénité qui ne durera pas, dès lors que le Dr Eggman découvra l’existence de l’Emeraude-Mère…

Knuckles, le dernier des Echidnés

- Sonic 3 & Knuckles :

On découvre dans le jeu les ruines de la ville Echidnée sur Angel Island (Hydrocity, Marble Garden, Launch Base, Sandopolis…) ainsi que Hidden Palace et le fameux sanctuaire céleste (Sky Sanctuary), un temple sacré pour l’Emeraude-Mère donc l’accès est interdit à tous à part Knuckles. Ces ruines antiques s’effondreront totalement par les bons soins de Mecha Sonic, sur ordre du docteur maléfique.

L’effondrement du Sanctuaire Céleste

- Knuckles’ Chaotix :

Le manuel japonais de ce jeu nous révèle qu’une partie de la tribu Echidnée s’est installée sur une île où elle a prospéré en concevant les Anneaux du Chaos, qui permettaient d’utiliser l’énergie des Emeraudes du Chaos à distance. Robotnik découvre un anneau gravé par les Echidnés parlant de leur puissance, ce qui le pousse à vouloir prendre contrôle de l’île.

Newtrogic High Zone, la base de Robotnik

- Sonic R :

Ce jeu de course n’a pas de scénario à proprement parler, mais il nous fait traverser un niveau appelé Regal Ruin (Signifiant « ruine royale » ou « ruine majestueuse ») qui contient des pyramides et des sphinx à tête d’Echidnés. Rien ne nous permet de l’affirmer, mais peut-être s’agit-il des ruines d’un ancien peuple ancêtre de Knuckles ?

- Sonic Adventure :

Pour la première fois en 3D, on découvre l’Autel de l’Emeraude-Mère sur Angel Island, qui s’avère être le temple originel qui existait déjà il y a 4000 ans (comme on peut le constater dans les flash-backs causés par Tikal). En effet, l’Emeraude-Mère n’est plus dans Hidden Palace comme c’était le cas lors des évènements de S3&K. On peut supposer qu’il s’agit des restes de Sky Sanctuary, qui était déjà un temple sacré, surtout par le fait que cet Autel, bâtit à l’origine près d’un fleuve à l’époque de Tikal, est désormais flottant au-dessus de l’Ile de l’Ange, accroché à la falaise par un simple pont de bois. Il a été arraché à la terre quand Tikal s’est enfermée dans l’Emeraude-Mère avec le Chaos, en même temps que l’Ile de l’Ange. Suivant la théorie qu’il s’agisse du Sky Sanctuary situé à une distance conséquente de l’île flottante comme on le voit dans S3&K, l’autel aurait donc été rapproché sur l’île avant SA1 (si on cherche à garder un maximum de cohérence dans le déroulement des évènements...!).

L’Autel flottant de l’Emeraude-Mère

L’ancienne cité Echidnéenne est quant à elle devenue un champ de ruines envahie par une jungle impraticable, où il est facile de se perdre. Les montagnes se sont affaissées depuis ces quelques millénaires, et la pyramide sacrée s’est même noyée dans la terre. A part cette région appelée aujourd’hui Mystic Ruins (Ruines Mystiques), il ne reste aujourd’hui rien de cette civilisation autrefois puissante et respectée…

L’Adventure Field des Mystic Ruins

- Note : Si Marble Garden et Hydrocity (Sonic 3 & Knuckles) sont les ruines de la ville créée par les Echidnés réfugiés, l’origine de Sky Sanctuary est en revanche énigmatique. Il se peut qu’il ait été construit par les Echidnés après la création d’Angel Island, en même temps que leur nouvelle ville. Auquel cas, l’Emeraude-Mère possédait deux emplacements, celui-ci plus le nouvel autel caché dans Hidden Palace. Mais il est aussi possible que ça soit un ensemble de temples construits autour de l’Autel sacré originel, gardé par le Chaos (et dont l’apparence sera totalement réinventée pour Sonic Adventure), après que le temple ait été arraché de terre. Les créateurs de Sonic 3 & Knuckles disent de cette Zone qu’il s’agit d’un « sanctuaire céleste et sacré où est gardé l’Emeraude-Mère, interdit à tous à part Knuckles », laissant penser qu’il s’agit bien du temple originel des gemmes…

- Sonic Adventure 2 :

Il faut ouvrir l’œil et ne laisser échapper aucun détail (qui sont nombreux dans ce jeu) pour le constater : tous les niveaux figurants le désert sont en effet des ruines Echidnéennes. Ou du moins, le Knuckles Clan y a laissé plusieurs traces d’un passage temporaire, car beaucoup de statues dans ces niveaux ont quand même un visage humain.

On voit des Echidnés peints sur beaucoup de fresques murales, qui imitent parfaitement le style antique égyptien. Dans les premiers niveaux de Rouge et Knuckles, on remarque même une peinture représentant des Echidnés qui vénèrent un joyau, peut-être l’Emeraude-Mère, autour des tunnels qui permettent l’accès à une partie plus grande du niveau. Les serpents sont encore une fois fréquents dans les décors de Pyramid Cave et d’Egg Quarters, pour éclairer l’intérieur des temples et des pyramides. Certains hiéroglyphes représentent même la tête d’un Chao (et aussi le logo de la Sonic Team !). On remarque aussi l’hommage à Sandopolis d’avoir éparpillés beaucoup de fantômes dans chacun de ces niveaux, et même au-delà, car ils sont aussi présents dans le cimetière et la mine de Pumpkin Mountain (exploré par Knuckles). On ne peut jamais être sûr, mais on peut supposer que les Echidnés avaient en réalité autrefois bâti un immense complexe dans des ruines égyptiennes sans doute proches des Mystic Ruins, rassemblant ainsi Sandopolis quand Angel Island faisait autrefois partie de la terre, les Regal Ruins de Sonic R, et ces ruines-ci, que le Dr. Robotnik n’a pas hésité à envahir pour bâtir sa nouvelle base.

Son cœur est-il plus léger qu’une plum… euh, qu’une Emeraude ?

Des Mythologies et des Hommes

- La théologie du Chaos :

Les Mythologies de notre monde ont largement inspiré les développeurs lorsqu’ils ont dû créer la légende des ancêtres de Knuckles. L’une des influences les plus importantes est la mythologie grecque, à commencer par la légende du Chaos. En effet, dans la Grèce Antique, le Chaos est le vide, le néant primordial qui a précédé la création de l’Univers et les Dieux, comme Gaïa (la Terre), Eros (l’Amour), Tartare (l’Enfer) ou Nyx (la Nuit). On peut l’interpréter comme étant la confusion générale des éléments, avant leur séparation et leur arrangement pour former le monde.

D’après certaines études académiques entreprises en Allemagne, beaucoup de mythes à travers le monde représentent la création de l’Univers à partir du Chaoskampf (« Lutte contre le Chaos » en allemand), un combat entre un dieu et… Devinez quoi ? Un monstre aquatique, souvent représenté comme un serpent ou un dragon ! Ainsi, Thor affronte le serpent de mer Jormungandr dans la mythologie Nordique ; Zeus sort victorieux d’un combat contre Typhon, divinité primitive malfaisante représentée comme un ouragan, dans la mythologie Grecque ; l’antique Babylone nous décrit comment Marduk, son dieu principal, a créé l’Univers en tuant Tiamat, déesse primordiale des Océans dans la mythologie mésopotamienne ; et l’Ancien Testament nous dit comment Yahvé, dieu Hébreu, vainc le Léviathan, un monstre marin annonciateur de l’Apocalypse.

La destruction du Léviathan (Gustave Doré - 1865)

Le Chaos tel qu’il a été créé pour Sonic Adventure (et par extension, toute la mythologie de la Saga) trouve peut-être son origine dans tous ces mythes parlant d’un monstre marin qui serait à l’origine de la destruction d’une civilisation. Si bien que l’on doit à celui-ci l’extinction de la puissante civilisation des Echidnés…

- Des serpents à Knuckles :

Les échidnés sont nommés ainsi d’après la mythologie Grecque

Le rapprochement entre nos Echidnés et leur culte envers les serpents peut être fait dans l’étymologie même du mot « échidné », qui est aussi lié à la mythologie Grecque. En effet, en grec ancien, « echidna » veut dire « vipère ». Or Echidna est une Déesse Grecque au torse de femme, mais avec une immense queue de serpent en guise de jambes. Pour la petite histoire, elle est l’épouse de Typhon (encore lui !) et mère de nombreuses créatures mythiques comme Cerbère, gardien des Enfers, du Sphinx, de l’Hydre de Lerne, de la Chimère, de Ladon, d’Orthos, du lion de Némée ou de l’aigle du Caucase. Malfaisante par sa fécondité-même, dévoreuse d’innocents voyageurs, elle sera tuée dans son sommeil par Argos, un géant aux cent yeux.

Si le nom de l’échidné découle de cette légende, c’est simplement parce que les piquants qui ornent l’échine de ces mammifères ressemblent aux crochets de vipères.

Argos tuant Echidna

- L’inspiration naît du voyage :

Les légendes Grecques ne sont pas les seuls mythes à avoir aidé au développement de l’histoire des Echidnés. Leur civilisation, que ce soit le peuple ou la ville antique des « Ruines Mystiques », a été imaginée après que les développeurs de la Sonic Team (dont Yuji Naka et Takashi Iizuka) aient visités les ruines de l’antique Empire Maya. En hommage à la splendeur de ces paysages, les développeurs donneront même à un personnage clé du scénario le nom de la ville qu’ils ont découvert : l’ancienne cité de Tikal (Visitez la cité ici ! - nécessite le plugin QuickTime).

La Sonic Team lors de leur périple au Guatémala

Bien que les origines de Tikal remontent à l’Antiquité (4000 ans avant J.C.), son apogée politique, économique et militaire est plus récente qu’on ne pourrait le croire : elle perdurait entre l’an 200 et l’an 900 de notre ère, alors que de l’autre côté de l’Atlantique existaient déjà le Christianisme ou l’Islam.

Les Mayas étaient une civilisation précolombienne dont les origines remontent à la préhistoire, célèbre pour ses avancées dans les domaines de l’écriture, de l’art, de l’architecture, de l’agriculture, des mathématiques et de l’une des plus étudiées aujourd’hui, avecles Aztèques et les Incas (Pachacamac est d’ailleurs le nom d’un temple Inca, situé au Pérou). Leur religion incluait souvent des sacrifices humains sanglants, au nom de l’équilibre cosmique. Au-delà de l’art et du savoir, les Mayas étaient aussi guerriers. Comme les cités de la Grèce Antique ou les cités italiennes de la Renaissance, les Mayas étaient organisés politiquement en cités rivales (Tikal, Palenque, Chichén Itzá…). Comme toutes les Civilisations d’Amériques, les Mayas finiront par disparaître lors de l’invasion des Conquistadors entre le XVème et le XVIIème siècle, après les découvertes du Continent Américain par Christophe Colomb et Amerigo Vespucci.

Le mystérieux palais Maya de Cancuén, à 137 km de la cité de Tikal
Son nom signifie… Terre des Serpents !

Conclusion

Les ancêtres de Knuckles, créateurs de l’Ile de l’Ange, marquent le premier revirement scénaristique qu’a opéré la saga, à la sortie de Sonic Adventure. L’avidité du pouvoir suprême les a conduits à leur perte. Au fil des années, les jeux nous ont permis d’en savoir plus sur l’histoire ancestrale de Knuckles, qui est aujourd’hui le dernier et seul descendant du Knuckles Clan. Cette partie de l’histoire Sonicienne, particulièrement détaillée, peut alimenter de nombreux scénarios : Knuckles lui-même sera surpris de découvrir qu’il n’est pas, comme il le croyait depuis longtemps, le dernier Echidné existant sur Terre…

- Merci à Nadramon pour la partie « des serpents à Knuckles », dont le contenu est repris de son ancien article ;)




Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (1) - Forum

Di-Luëzzia

Haut de page



Cliquez pour écouter :
Vous aimez PSo? c:
 

L'article du moment
Fan humour second degré
Ahhh les femmes...

Le pifomètre
Game Boy Advance
Manuel Sonic Advance / Chu Chu Rocket (Japonais)
Saison 3
Nomads ! : Rapport 3
SEGA Mega Drive / Genesis
Sonic 3 & Knuckles : Part II
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.