Dossiers

Le Bêtisier de Sonic X

Publié par Nadramon le 11 août 2004

Cet article contient une galerie de dessins ratés, un résumé des erreurs d’adaptation et une comparaison étrange et dégradante à première vue, mais parfaitement justifiée en fin de compte. Attention, le reste n’est que mon point de vue...


A propos de Sonic X

Tout le monde le sait, Sonic X est la première série à la création de laquelle la Sonic Team a participé. De mon point de vue, le résultat, même pour un début, est plutôt décevant…
Cela dit, on ne peut pas en vouloir aux scénaristes pour les inconvénients techniques, vu que la plupart sont dus à un manque de salaire. On notera, par exemple, le fait qu’ils n’aient pas pu se fournir de vraies instruments. Mais les libertés prises sur l’histoire et la personnalité des persos dépassent parfois les limites du tolérable ! Pour le coup, on s’intéressera également de près au problème des dessins. En effet, ils ont tous été faits à la main et la quantité nécessaire les ont parfois obligés à dessiner à la « va-vite », ce qui nous donne des airs tantôt niais, tantôt inexpressifs et des membres de travers. (Il s’agit là de cas plus ou moins courants. Certains épisodes gardent tout de même du charme.)

Oublis

La télévision enchaînant les images à une vitesse folle, il n’est pas toujours possible de le remarquer, mais certains oublis dans les dessins donnent parfois des résultats flagrants. Voici quelques images le prouvant :

JPEG - 64 ko
A priori, rien d’anormal. Mais en y regardant de plus près…un piquant n’est pas colorié.
JPEG - 71.4 ko
Oui, bon, faudrait savoir. Les paupières de Sonic sont blanches ou bleues ?
JPEG - 66.7 ko
Belle image, n’est-ce pas ? Sauf qu’une partie de la queue n’est pas coloriée…
JPEG - 44.4 ko
Bon, ça se gâte…Il semblerait que Sonic ait perdu un bras…et une partie de l’autre bras manque aussi à l’appel…

Confusions

Bon, maintenant, un autre problème. Parfois, des étourderies sans doute dues à la fatigue ou quelque chose du même genre sont commises. Et franchement, il y a de quoi sourire :


Alors là, c’est fort, quand même ! Dans le même épisode, on a pas une mais DEUX images d’un Knuckles aux yeux verts !

JPEG - 54.1 ko
Encore un problème avec Knuckles…Bon, les yeux sont de la bonne couleur mais depuis quand a-t-il des gants normaux ?

Méli-Mélo

Disproportion des membres, un bras ou une jambe au mauvais endroit, tout est là :

JPEG - 52.7 ko
Allons bon…encore un bras manquant…le corps a disparu et les effets d’agrandissements ne donnent pas de résultats particulièrement réussis…
JPEG - 80.2 ko
Bon, très mignon…Mais il y a tout de même le détail des jambes qui rejoignent le corps de manière incohérente et le piquant qui lévite…(il devrait s’enfoncer dans le sol, non ?)

Paysages

Dans les épisodes clefs comme le 26 ou le 52ou sur les boîtes DVD, ils poussent leurs possibilités à fond de ce côté-là, mais dans les autres…je préfère me taire…enfin, voyez plutôt :

JPEG - 49.7 ko
Image sympas si l’on s’attache au premier plan, mais…Déjà, le ciel : 4 lignes bien nettes pour les changements de couleur avec en plus, les immeubles…Alors là, on ne peut pas faire pire dans le genre réaliste…
JPEG - 42 ko
En principe, ce fond vert est censé être de la pelouse… (« bien entretenue », en plus…)
JPEG - 19.8 ko
Je diagnostique un problème de réglage informatique avec l’immeuble de gauche.
JPEG - 19.8 ko
Comme je disais, nette amélioration du côté des DVD… Qu’est-ce qu’on ferait pas pour la pub, hein ?

Histoire

Voilà pour les dessins. Pour les musiques, bien qu’elles ne soient pas faîtes par des instruments, elles sont très bien choisies et ce n’est pas moi qui critiquerai de ce côté-là. Par contre, on chante souvent les louanges de cette série comme étant très fidèle aux jeux et certains sont convaincus d’avoir affaire à une histoire officielle. Je vais donc vous énumérer les incohérences :
Déjà, l’histoire en générale. Tout commence par une distorsion de l’espace due à un Chaos Control titanesque qui entraîne Sonic et les autres dans le monde des humains. Franchement, ils auraient mieux fait de prétendre que les deux mondes s’étaient mélangés, étant donné la tournure des épisodes suivants, car les liens entre eux deviennent de plus en plus incertains. En effet, on ne sait toujours pas comment les Shovel Claw (les gants dont Knuckles se sert pour creuser. « Griffes du Diable » pour les français incultes.) ont pu atterrir dans le monde de Chris et on peut se demander ce que les Chao y faisaient… Il y a aussi les troubles passé-présent de la saison 4. Il y a 50ans, le prof Gérald, le grand-père d’Eggman, qui est originaire du monde de Sonic, a créé l’espèce vivante suprême, Shadow, un animal anthropomorphe et donc lié au monde de Sonic, sous la surveillance du service militaire GUN, qui vit dans le monde de Chris ! Alors que ceux qui ont une explication rationnelle à tout cela m’éclairent, parce que moi, je n’en ai aucune… Celle d’Eggman était la suivante : « Ces deux mondes sont parallèles. » Hem, hem… Mr. Genius-au-QI-de-300, je vous signale que par définition, deux choses parallèles ne se croisent JAMAIS ! Par conséquent, supposer que des va-et-vient se déroulent à longueur de temps entre les deux est complètement absurde…
Ensuite, question fidélité lors des adaptations des trois jeux (décidément, on ne peut même pas parler d’adaptation de Sonic Heroes), c’est plutôt moyen pour les deux premiers et franchement pas terrible pour Sonic Battle…(noté, il me semble qu’il n’était pas encore sorti à l’époque. La Sonic Team leur en a peut-être soufflé deux mots sans trop s’appesantir dessus…)
Dans l’adaptation de Sonic Adventure, Knuckles et Sonic sont les seuls à aller dans le passé, alors que dans le jeu chaque perso y a droit au moins une fois ; Amy n’est pas supposée assister au sacrifice de Gamma ; Tails, au lieu de se contenter de désactiver le missile, est censé détruire un robot d’Eggman ; Knuckles devrait avoir battu Chaos 2 à lui tout seul et récupéré les six premières émeraudes après avoir battu Chaos 6, tandis que Sonic devrait avoir affronté seul Chaos 0 ; il n’a jamais été dit que Chaos avait fait disparaître les échidnés (il aurait été plus logique qu’il se soit transformé en Perfect Chaos pour tout détruire ensuite), j’en passe.
Dans celle de Sonic Adventure 2, on peut se demander où est passé l’Egg Walker d’Eggman (qui lui a bien manqué, je trouve…) ; normalement, Rouge échoue dans sa tentative de voler la Master Emerald et c’est lorsqu’Eggman est sur le point de s’en emparer que Knuckles se voit obligé de la détruire, après quoi lui et Rouge se mettent en quête des morceaux ; Shadow est supposé faire une sorte de lien spécifique entre Rouge, Amy et Maria, au lieu de ça, il n’en fait qu’entre Chris et Maria ; Rouge ne propose normalement son aide à Shadow et Eggman qu’après les avoir espionnés sur Ark ; Knuckles devrait avoir affronté King Boom Boo et avoir réussit à trouver les trois clés ; Sonic est censé avoir détraqué l’Egg Golem en lui tapant sur la tête pour le retourner contre Eggman ; la navette pilotée par Sonic était supposée percuter une météorite, puis s’écraser sur Ark à cause de Knuckles qui a essayer de s’en emparer pour récupérer les émeraudes tombées après la collision ; normalement, c’est Amy qui rappelle à Shadow sa véritable promesse faîte à Maria ; ordinairement, on devrait voir Supershadow tomber puis disparaître dans l’espace ; c’est à Rouge que Sonic remet le bracelet de Shadow, ect…
Pour ce qui est de Sonic Battle, je préciserai même pas, vu qu’on ne parle jamais de la vraie identité d’Emerl : Gizoid, l’arme légendaire, si ce n’est avec Eggman à la fin, et encore, de manière implicite. De plus, la mort authentique de Shadow dans Sonic X rendait une adaptation exacte quasi-impossible, vu le rôle qu’il tenait dans le jeu. Donc, il devient inutile de comparer. Signalons seulement qu’à sa première Emerald, Emerl n’apprend même pas à parler… En réalité, il ne pète les plombs qu’à la 7e. Et dans le jeu, c’est Sonic et non Cream et Cheese qui bat Emerl. Cela dit, pour ma part, je trouve l’idée de la série plus originale et il est regrettable que ce soit la seule fois où le duo de Cream et Cheese se bat.


Personnages

Ensuite, les changements des personnages. L’adaptation en série télévisée oblige, il devait y avoir quelques changements, mais tout de même… Passons en revue les cas du plus au moins flagrant :


D’abord, Amy. Tout le monde se tue à dire qu’elle devient une adolescente et que ce changement est normal, aussi bien pour les jeux que pour la série, mais je persiste à penser qu’elle n’avait pas plus besoin de changer que n’importe quel autre perso. Or, de la petite hérissonne survoltée un peu effrayée par le danger, mais qui suit tout de même Sonic tête baissée, on passe à une fille qui cherche à passer pour une jeune femme, obsédée par l’opinion de Sonic sur son allure physique (avant, elle misait plus sur son aptitude au combat) et son talent pour la cuisine qui râle à longueur de temps, mais qui continue à se jeter dans la mêlée lorsqu’elle pète les plombs. Elle passe également son temps à débiter des âneries sois disant romantiques sur la plage, les fleurs et les couchers de soleil ! Jadis, pour elle, le romantisme était synonyme de combats de robots effectués dans les bras de Sonic. Maintenant, ça revient à se rouler la pelle au bord de la mer… Je sais pas ce que vous en pensez, mais à mon avis, l’arrivée de Cream pour jouer le rôle de petite fille effrayée qui se fait enlever n’est pas étrangère à la mutation d’Amy…


Vient ensuite Knuckles. Je sais ce que vous allez me dire : mais arrête ! Il a toujours été con ! ect… Eh bien croyez ce que vous voulez, mais n’est-ce pas lié au fait que Shadow le remplace pour jouer les beaux ténébreux ? En tout cas, jadis, on avait un Knuckles coupé du monde sur son île volante et gardien de la Master Emerald totalement dévoué à son boulot et à son destin, un peu naïf et va-t-en-guerre il est vrai, mais uniquement quand il s’agit de retrouver ou de protéger son émeraude. Maintenant, on se tape une grosse brute qui s’enflamme pour un rien, con comme la lune (pardon pour l’expression) et jaloux de la célébrité de Sonic, dont il n’avait absolument rien à faire autrefois. De perso tragique des jeux, il est passé au rôle de bouffon de la série, une sorte de Sylvestre dans Titi et Grosminet qui se prend tous les gags idiots. Eh ben, les fans ? Réagissez, quoi !


Puis Rouge. Dans les jeux, au milieu de son absence totale de sens moral et de sa logique la poussant à agir uniquement dans son propre intérêt, on décelait le gros point faible que sont ses sentiments. Et en dépit de son apparence et de ses mouvements exagérément féminins, on n’avait pas de trace particulière de vanité, mais plutôt une tendance innée au plaisir de narguer ses adversaires et/ou coéquipiers. Dans Sonic X, on a affaire à une sorte de mannequin qui pose quotidiennement devant les caméras, manipulatrice (ça passe encore, je vais pas non plus nier qu’elle l’était un peu dans les jeux) et persuadée qu’on lui doit du respect. Mais surtout, un bloc de glace qui ne s’intéresse qu’à la récolte de ses bijoux. Démonstration : épisode 26, Sonic est tombé à l’eau, dans les vapes. Rouge a ramené Chris blessé avec les 6 émeraudes qu’il a récupérées et quand il lui demande d’aider Sonic, réponse : « Je vais quand même pas tout lui donner ! ». Puis, finalement, les émeraudes tombent à l’eau. La réaction ne se fait pas attendre : « Oh non ! Mes émeraudes ! ». Et vous trouvez ça normal, vous ?


Ensuite, Sonic. Ouais… « le héros incontesté de la série »…Un beau gâchis, oui… Dans les jeux, un jeune hérisson très peu mâture pour son âge qui sauve le monde par jeu et par amour de la liberté, très crâneur en toute occasion (même mauvaise, parfois lol) mais pas arrogant pour autant, tenant plusieurs de ses connaissances en très haute estime (Knuckles, Shadow, Tails…) et à qui son insouciance pose parfois des problèmes que ses amis sont là pour régler, en dépit d’un pot d’enfer qu’il traîne après lui. Mais surtout, considéré par la moitié de son public comme un héros et comme un gamin par l’autre moitié. Dans cette série, Sonic passe de « petit leader d’une bande de héros » (l’expression est bien choisie, Stingmon^^) à une sorte de super-héros indépendant à toute aide qu’on ne peut que regarder béatement sauver le monde TOUT SEUL… Il semble également songer qu’il n’y a pas meilleur que lui et pour cause, il drague les filles, met ses talents à profit pour être le centre d’attraction, dans la rue comme dans les médias. Coïncidence étrange, c’est dans cette même série que Sonic qui autrefois faisait tout pour dissuader Amy de le poursuivre dans le vain espoir de l’épouser devient soudain béat d’admiration dès qu’elle sort son marteau ridicule qui à lui seul flanque désormais la pétoche à tout le monde… Il est également le premier à se moquer de Knuckles quand l’occasion se présente. Et tout ça vous laisse froids ?


Tails suit. L’adorable petit renard considérant Sonic comme son grand-frère et meilleur ami de ce dernier. Dans les jeux, on s’accordait toujours à dire qu’il s’agit d’un gènie de la mécanique et d’un ami secourable en dépit de son manque de confiance en lui auquel Sonic tente de remédier. Il ne manquait pas d’un certain courage dans les situations critiques. Il est également un pilote né, mais pas au point d’être dépendant de ses avions. En effet, il n’est pas très fort, mais égale presque Sonic en vitesse, bien que cela le fatigue. Dans Sonic X, cette vitesse n’a jamais et je dis bien JAMAIS (pas la plus petite allusion) été prise en compte ! C’est tout juste s’ils le font voler sans ses avions dans lesquels il passe les 9/10èmes de son temps… Ces derniers se révèlent d’ailleurs d’une inefficacité déplorable. Au bout du compte, c’est toujours Sonic qui détruit les robots. Et pourquoi avoir remplacer le charismatique car petit et peu efficace à première vue et pourtant si utile Tornado 2 par le lourd, laid, futuriste et peu maniable X-Tornado ? Engin tout droit sorti de la série des Power Rangers, oui ! Et désormais, dans ses bricolages, Tails a toujours besoin du soutien de Chuck Thorndike… Si ça, c’est pas se faire rabaisser…


Shadow, maintenant. Là, c’est peut-être moins grave, car il n’apparaît pas longtemps. Mais personnellement, je me permet de considérer comme un sacrilège de souiller ainsi un perso aussi séduisant (n’ayons pas peur des mots) que Shadow. Déjà, la série semble détromper totalement la mémoire de Shadow. Celui-ci se souvient nettement avoir pris la fuite avec Maria puis avoir été enfermé par elle dans une capsule. Une fois le hérisson à l’intérieur, cette dernière a passé un bon moment à lui parler avant de l’éjecter. Or, le militaire de GUN révélant son passé sur ARK à Mr. Stewart et à la journaliste prétend que durant sa fuite, Maria était seule. Et au moment où elle s’apprêtait à éjecter la capsule, pas trace de Shadow ou d’une supplication quelconque… Pour vous, ça signifie que Shadow est un imposteur ayant subi un lavage de cerveau ? Pas pour moi ! Tout cela va totalement à l’encontre des jeux ! Cette fameuse seconde capsule qui aurait été envoyée n’existe pas dans Sonic Adventure 2. Là encore, on met en doute le fait que Shadow soit l’espèce vivante suprême. Mais libre à vous de croire ce que vous voulez. Côté personnalité, notre hérisson en prend également un méchant coup ! Dans le jeu, on avait quelqu’un de renfermé, sombre et mélancolique, feignant l’indifférence et une froide ténacité par son silence quasi-total. Cependant, en-dessous se cachent des sentiments passionnés qu’il a parfois du mal à dissimuler et qui sont ce qui le motive réellement. Son unique but était de se montrer digne de la confiance de Maria, et s’il a au début pris sa supplication pour une demande de vengeance, c’est uniquement parce qu’il était lui-même aveuglé par sa haine, sa rancune, sa nostalgie et sa propre soif de vengeance. Et de temps à autres, sa passion le pousse à agir de manière inattendue, comme lorsqu’il fait un rapprochement entre Rouge et Maria, puis entre Amy et Maria. Dans Sonic X, Chris est le seul avec qui il a cette « crise ». De plus, on y trouve un hérisson prétentieux et égoïste qui prend tout son temps pour crâner devant Sonic, qui hausse facilement le ton et qui débat volontiers pendant des heures dès que l’occasion se présente. Et au lieu de prêter à CONFUSION ce que Maria lui a demandé, il le REFUSE tout net, jugeant par lui-même que les humains méritent la mort plutôt qu’une seconde chance. Franchement, je m’étonne d’être la première à faire la remarque…


Et enfin, Eggman. Dans cette série, ils ont vraiment trop forcé sur le côté « bouffon » d’Eggman… Et désormais, il a des élans de pitié, feints ou non, que les personnages les plus crétins vont jusqu’à lui réclamer… Autrefois, il était également rarissime qu’il crée des robots doués de la parole. Les seuls étaient Metal Sonic, E-102 Gamma, E-123 Omega, Gizoid « Emerl » (et encore, c’est pas lui qui l’a construit), Phi (tous les numéros. Et encore, ils n’avaient pas un vocabulaire très étendu…) et Chaos Gamma. Dans Sonic X, presque tous ses robots savent parler et généralement, c’est pour dire des bêtises. De plus, leur utilité est hautement négligeable. Il suffit à Sonic de se procurer un anneau et BOUM ! Et tandis que dans les jeux, les robots qu’il construits sont avant tout destructeurs (même la plupart de ses robots de transports), ici, il va jusqu’à se créer un robot particulier juste pour jouer aux échecs ! Extrêmement risible pour un savant certes fou mais habituellement ingénieux. Mais pour en revenir à Eggman, disons aussi que ses deux uniques ambitions étaient, dans les jeux, de conquérir le monde et d’anéantir Sonic. Pour ces deux objectifs, les solutions tordues ne manquaient pas, mais en dépit de ça, les scénaristes se sont vus obligés de le transformer en bâtisseur de centres de loisirs (épisode 9) désireux de prendre des vacances… C’est pas parce qu’Eggman est le méchant qu’il n’a pas droit à un peu de considération, zut !


Sonic X=Pokémon ?

Voici l’ultime révélation de cet article. Accrochez-vous bien, car j’ai des preuves ! Préparez-vous à hurler, de rire ou de honte, selon les cas. Car je vous l’affirme haut et fort : Sonic X est non pas égale mais inférieure à Pokémon. Vous ne me croyez pas ? Regardez :

Au début, lors de mes premières observations des images de la série, j’ai supposé que l’on aurait affaire à une série semblable à la saison 1 Digimon. A savoir, une histoire de mondes parallèles (deux, en tout cas) qui se trouvent un jour croisés, entraînant la rencontre des humains et des animaux anthropomorphes (les monstres digitaux, pour un humain, c’est tout comme) et logiquement de grandes perturbations dans le monde où tout se joue. En effet, lorsque l’histoire des digimons se passe dans le monde dit « réel », les enfants alliés des monstres doivent les faire combattre ceux qui sèment la pagaille tout en veillant à la sécurité de leurs amis qu’ils doivent cacher par tous les moyens, faute de quoi ils se retrouveraient avec l’armée sur le dos. Lorsque, inévitablement, des humains se rendent compte de la situation, certains les aident (leurs parents et les enfants, surtout), tandis que d’autres se méfient grandement et vont parfois jusqu’à tenter de s’en prendre à eux aussi.
Ce n’est pas un scénario compliqué à gérer, et il peut tenir longtemps. Franchement, ils auraient dû suivre cet exemple jusqu’au bout… Les premiers épisodes de Sonic X pouvaient d’ailleurs s’en rapprocher. Comme les digimons, Sonic et les autres se faisaient passer pour des peluches et les autorités les regardaient d’un assez mauvais œil lorsqu’elles apprenaient la vérité (épisode 1 et 3). D’ailleurs, la comparaison n’est pas si stupide. L’anecdote de l’épisode 5 avec Amy et la gamine du métro qui lui tire l’oreille n’est pas sans rappeler celle de Yokomon et du bébé qui lui tire sa tige (et qui se passe aussi dans le métro !) :

Sois dit en passant, la version digimon est plus réaliste, vu que là, quand Yokomon hurle, les témoins de la scène piquent une belle crise ! Dans Sonic X, les passagers voient une gamine se faire expulser d’un coup de pied par une peluche, mais non, rien à battre, c’est normal ! (je m’égare)
Toutefois, lorsque s’achève la saison 1 de la série, ça dérive totalement de ce scénario. Comme tout le monde (les exceptions étant les bouffons comme Eggman et le porte-parole du président) acclame Sonic, les humains ne sont plus un danger pour nos héros. Pire encore : étant mis au courant, plutôt que de l’aider, ils se contentent d’hurler des encouragements à Sonic à bonne distance. C’est à partir de là que la ressemblance avec Pokémon devient la plus frappante :
D’abord, il y a le scénario répétitif. A chaque épisode, Eggman crée un (ou plusieurs) nouveau robot, presque toujours avec sa machine à cartes, et s’en sert pour battre Sonic. Au début, soit c’est quelqu’un d’autre qui l’attaque et sa tentative se solde par un échec, soit Sonic doit d’abord neutraliser UNE particularité du robot pour pouvoir le battre. Et là encore, toujours le même refrain : Sonic empoche un anneau, se roule en boule et passe au travers du robot pour le faire exploser !
Dans Pokémon, c’est à peu près pareil : la Team Rocket crée une nouvelle machine fantaisiste avec ses « dernières économies » dans le but de capturer Pikachu. Au début, ils y parviennent généralement pour un bref instant et là, soit le dresseur que Sacha et les autres doivent aider commence à affronter la Team et utilise pour ça une technique spécifique à ses pokémons, soit c’est Sacha qui envoie ses pokémons libérer Pikachu en anéantissant la machine à son point faible. Et dans tous les cas, l’attaque éclair de Pikachu suivie d’une explosion clôt le combat. Et dans les deux cas, Sacha et Pikachu se font toujours acclamer avec bruit, pareil pour Sonic ! Vous ne voyez vraiment aucune similitude ? XD

Et puisqu’on parle de la Team Rocket, j’en profite pour vous signaler qu’Eggman l’incarne parfaitement dans la série. Et est-ce un hasard si l’arrivée de Becoe et Decoe donne un trio de méchants ? A mon avis, non. Ils reprennent toutes les caractéristiques : les bricoles niaises et inutiles (nécessaire à thé des robots, rose en plastique de James…), le rôle de bouffon qui échoue et se fait ridiculiser à chaque épisode, les élans de pitié feints ou non, ect… De plus, Eggman aussi « décolle vers d’autres cieeeeeeeeuuuuuuxx !!!!! », comme ils disent ! Avec la petite étoile de la Team Rocket lorsqu’ils disparaissent… Manque plus que la réplique…Vous parlez d’une série originale !

Enfin, l’arrière-plan… Les pokémons n’ont jamais spécialement assuré de ce côté, mais comparés à Sonic X, leurs dessins semblent d’une qualité irréprochable ! EUX, au moins, ils font un ciel contrasté et pas 3 ou 4 malheureuses lignes bleues parfaitement distinctes ! De même pour les immeubles ! Regardez :

JPEG - 10.9 ko
Version Pokémon
JPEG - 8.5 ko
Version Digimon
JPEG - 51.9 ko
Version Sonic X

Voilà pour les immeubles. (ça fait pas un peu « jouets » ?) Maintenant, prenons l’exemple d’une foule rassemblée. Dans Sonic X comme dans pokémon, ils se cassent pas la tête et se contentent de points colorés ! Mais ceux de Sonic X, en plus de ça, sont transparents ! (faits à l’aquarelle ?)

Toujours convaincus de la qualité graphique de votre chère série ?

Et pour clore en beauté, la morale ! Ah ça, elle est belle, la morale ! Dans Pokémon, la morale de la série est actuellement la suivante : « On aime tous les pokémons ! ». Dans Sonic X, c’est encore plus simple, la morale est : « On aime tous Sonic ! ». Eh oui ! Je vous assure, c’est ce qu’ils répètent à chaque épisode dans les deux cas ! Vous voyez une autre morale ? Citez-la moi, j’en serais ravie !

Et voilà ! En encore, je ne parle pas des fautes de traduction et des trucs aussi niais et débiles qu’illogiques tels que les imbécillités inventées par Amy qui se trouvent confirmées (la communication en pensée de l’épisode 29, le bracelet de coquillage qui apprend à nager de l’épisode 9…) et les ouvriers du chantier de l’épisode 18 qui s’imaginent qu’ils vont faire pleuvoir en mettant le feu à la forêt ! (en prétendant que la fumée se transformera en nuages ! Non mais vraiment !) Ni d’ailleurs dela PROFONDE logique de la série ! Eggman qui détruit un robot de GUN d’un coup de poing (épisode 38), le marteau d’Amy qui un coup n’est même pas capable de railler un robot (épisode 3), et un coup déclenche une explosion titanesque (épisode 44)...Si je devais tout citer, je n’en aurais pas fini ! En deux mots comme en cent, cette série est au bout du compte très peu recommandable pour tout fan des Sonic Adventure. Sans les épisodes d’exception et la sonorité japonaise (musiques et voix cool), elle serait bonne pour la poubelle…
Le côté positif, c’est que les moins de 8ans s’en contentent ! (est-ce si positif que cela ?)



Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (160) - Forum

Nadramon

Haut de page


Dossiers

Cliquez pour écouter :
L'article du moment
Saison 1 partie 2
Episode 42 : Un beau lapin

Le pifomètre
Adventures of Sonic the Hedgehog (AoStH)
Épisode 8 : Close Encounter of the Sonic Kind
Sonic le Rebelle
Sonic le Rebelle
Nintendo DS
Sonic Rush - Blaze s’enflamme !
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.