Partenaire

Sonic Wikia Francais

 


 


Dossiers

Knuckles the Echidna

Publié par Di-Luëzzia le 13 juin 2016

Introduction

Knuckles l’échidné rouge a été introduit dans la Franchise Sonicienne en 1994, à la sortie de Sonic the Hedgehog 3 puis Sonic & Knuckles (deux jeux reliés grâce aux Lock-on qui constituent Sonic 3 & Knuckles). De la même façon que Sonic, Eggman et Tails, l’échidné est conçu suite à un concours d’illustration au sein du centre de développement du jeu, passé d’un pelage vert au rouge pour marquer une plus grande différence avec le Hérisson bleu.

Takashi Thomas Yuda crée une sorte de taupe avec des épines qui symbolise la puissance, rival éphémère de Sonic, qui au contraire représente la vitesse. Rapidement considéré comme un échidné, Knuckles doit diversifier le gameplay des deux précédents opus, c’est pourquoi sa force lui permet de briser certains obstacles, de planer et de grimper sur des parois, faisant découvrir aux joueurs des endroits inaccessibles avec Sonic ou Tails. Dès le début de sa conception, Knuckles est le personnage central de S3&K qui se fera berner par Eggman pour qu’il empêche Sonic de récupérer les Emeraudes du Chaos.

BMP - 439 ko
Du Concept-art au Design final

Ses Informations

Nom Knuckles the Echidna
Surnom Knux, K.T.E. (abréviation), Knucklehead ("abruti naïf")
Espèce Échidné
Sexe Masculin
Age 16 ans (sauf les Old-School où il a 15 ans)
Taille 110 cm
Poids 40 kg
Couleur Rouge
Yeux Violets
Thème Unknown from M.E.
PNG - 169.8 ko
"I was born by myself, I don’t need a posse
I get it on by myself, advisories get shelved" - Unknown from M.E. (1998)

- Signes Particuliers : ses poings puissants hérissés de piques.

- Aptitudes : il est aussi fort au niveau des bras que Sonic est rapide, bien qu’il soit lui aussi assez rapide. Il peut exploiter ou contrôler le pouvoir de l’Emeraude-Mère, sentir son pouvoir ou celui des Émeraudes du Chaos. Ses dreadlocks s’écartent quand il est en l’air, ce qui lui permet de planer. Il peut aussi grimper et creuser grâce à ses articulations hypertrophiées sur ses poings (qui lui ont valu son nom, « knuckle » signifiant « articulation » en anglais). C’est un excellent nageur, et il peut aussi manier la glisse sur rampe ou l’Extreme Gear.

- Faiblesses : ses principaux défauts sont sa susceptibilité, sa fierté et sa naïveté, dont le Docteur Robotnik a déjà profité à maintes reprises (et ce n’est pas peu dire). Il a donc les idées un peu arrêtées et est facile à duper.

- Caractère : Knuckles est honnête, indépendant et loyal dans ses devoirs de Gardien. Avoir passé une enfance solitaire sur l’Île de l’Ange en fait quelqu’un de réservé et peu sociable, bien qu’il se soit amélioré avec le temps (depuis qu’il a rencontré Tails et Sonic, évidemment). Bien que de nature calme, ses idées arrêtées lui font souvent dire que la force est la solution à tout problème...

- Ce qu’il aime : les raisins qui sont omniprésents sur l’Île de l’Ange. Il aime plus que tout être seul, au calme sur son île, avec l’Emeraude-Mère en sécurité. La chasse aux trésors est un de ses passe-temps, ce qui lui fait connaître l’Île de l’Ange comme sa poche. Il aime aussi prouver sa force, car elle est supérieure à celle de Sonic.

- Ce qu’il déteste : se faire duper par qui que ce soit, qu’on se moque de lui, être trahi. Il ne supporte pas non plus la foule ou les grandes villes, et est hors de lui quand quelqu’un s’en prend à l’Emeraude-Mère, car il n’aime pas faire d’erreurs en tant que Gardien. Penser que Sonic et lui peuvent être « potes » l’énerve également, mais penser le que le Hérisson bleu est meilleur que lui est encore pire ! De manière générale, il n’aime pas être considéré comme faible.

Ses attaques

Nous ne citons ici que ses attaques principales, car chaque jeu apporte des attaques spécifiques selon le gameplay utilisé.

Spin Attack se met en boule pendant qu’il court, lui permettant de détruire plusieurs obstacles
Spin Jump saut en boule standard
Spin Dash version améliorée de la Spin Attack. Se met en boule sur place et charge une attaque à pleine vitesse
(Dash) Punch Attack envoie un, deux ou trois coups de poing, le troisième étant plus puissant et rapide. Peut détruire ou déséquilibrer les ennemis alentour, lors d’un choc puissant contre le sol
Gliding plane, poings en avant, après un Spin Jump, pour franchir de longues distances ou de grandes crevasses. Permet aussi de détruire des ennemis sur son passage
Climbing Knuckles peut atteindre des endroits apparemment inaccessibles en escaladant n’importe quelle paroi
Digging creuse dans n’importe quelle terrain, que ce soit un sol ou une paroi, qui ne soit pas métallique. Knuckles avait besoin des « Shovel Claws » (Griffes pelleteuses) auparavant, mais il creuse sans s’en servir dans une mission de Sonic Generations
PNG - 161.3 ko
Le Dash Punch Attack dans Sonic Adventure

Son histoire

Knuckles est un cas à part, parmi les personnages de la saga. Pour la grande majorité, on ne sait pas ce qu’ils ont vécu avant les jeux (Sonic, Tails, Amy, Rouge, Eggman, et j’en passe). La seule autre exception est Shadow, dont on connaît les événements avant, pendant, et après sa "naissance". Pour Knuckles, on connaît davantage l’histoire de ses ancêtres que son histoire à lui.

Quand la franchise est passée à la véritable 3D avec Sonic Adventure (1998), SEGA a pris la décision de donner une place beaucoup plus importante au scénario du jeu. Knuckles était alors le personnage le plus mystérieux : dernier des Échidnés, unique habitant d’une île flottant dans le ciel (Angel Island), gardien d’un artefact capable de maîtriser les Émeraudes du Chaos, les objets magiques les plus puissants connus à ce jour. Sonic Adventure se concentre ainsi sur lui. On nous apprend ni plus ni moins comment, il y a 4000 ans, la tribu des Échidnés s’est faite décimer une première fois, et comment fut créée Angel Island (l’Île de l’Ange).

PNG - 117.3 ko
Trois Générations : Pachacamac, Tikal, et Knuckles dans le fond

A la mort de sa mère, Pachacamac hérite du poste de chef de la tribu et transforme son peuple en une civilisation guerrière. Rivaux des Nocturnus, un autre clan Échidné en quête de pouvoir, les Échidnés du Knuckles Clan cherchent par tous les moyens à gouverner le Monde. Pachacamac les pousse à forcer l’entrée de l’Autel Sacré des Émeraudes du Chaos et de l’Emeraude-Mère, alors habité par des créatures pacifiques appelées Chao, que seule la fille du chef, Tikal, a pu approcher. Cette dernière supplie son père de ne pas profaner cet endroit, mais Pachacamac est prêt à tout pour dépasser la puissance des Nocturnus.

Lui et ses guerriers piétinent les Chao et Tikal, et se ruent sur l’autel, mais leur gardien, le Chaos, les y attend, enragé devant une telle violence. En un éclair, il absorbe les Émeraudes du Chaos et détruit la civilisation nouvellement créée. Beaucoup d’Echidnés disparaissent sur le coup. Pour arrêter ce massacre, Tikal, blessée, utilise l’Emeraude-Mère pour enfermer le Chaos enragé à l’intérieur, en s’y enfermant elle aussi à tout jamais. L’énergie décuplée par ses efforts fait s’élever un bout de terre dans le ciel, maintenu en l’air par l’énergie de l’Emeraude-Mère. Les survivants du Knuckles Clan partent s’y réfugier et appellent cette terre flottante l’Île de l’Ange, tandis que les Nocturnus sont eux aussi mystérieusement rayés de la carte.

Ce que les jeux ne nous ont jamais dit, mais qui semble évident, c’est que des Échidnés ont survécu à l’attaque du Chaos. Comment Knuckles aurait pu naître 4000 ans plus tard sinon ? Une autre chose évidente, est que ces survivants étaient les derniers Échidnés vivants. Il n’en existait pas d’autres sur le continent. Mais ils ont continué à subsister sur l’île pendant des millénaires. Ils ont bâti une nouvelle civilisation, recluse sur elle-même, et ont décidé de laisser à un membre de leur tribu le rôle de veiller sur les Émeraudes du Chaos et l’Emeraude-Mère, pour ne pas reproduire la catastrophe qui les a auparavant décimés. Les Gardiens des Émeraudes se sont succédé au fil des siècles. Mais un jour, ils ont bel et bien tous disparu. Les Émeraudes ont aussi été extirpées d’Angel Island, puisqu’on les retrouve dans le Special Stage dès Sonic the Hedgehog (1991). Jamais les jeux ne nous en ont parlé, mais un événement en particulier a dû faire disparaître les Échidnés une bonne fois pour toute. Pour la simple raison qu’il n’en reste plus qu’un seul, appelé du nom de la tribu de Pachacamac : Knuckles, l’Echidné rouge.

PNG - 15 ko
Knuckles parcourant les vestiges Echidnéens de Marble Garden Zone
(Des visages humains sur la secrète Angel Island !!!)

Outre son nom, Knuckles a hérité du tempérament guerrier de ses ancêtres. Mais ayant grandit seul sur l’Île de l’Ange, il s’est plutôt habitué à explorer les lieux de fond en comble et à vivre en paix avec la nature et les animaux de l’île. Il en résulte un expert de la chasse au trésor et un garçon pour le moins renfermé sur lui-même, inexpérimenté dans ses relations avec les autres, puisqu’il n’a jamais connu personne. Les jeux n’ont jamais mentionné sa proche famille. Il ne doit donc se souvenir de rien, ce qui laisse comprendre qu’ils ont tous disparu alors qu’il était très jeune. Au début de son histoire dans Sonic Adventure, Knuckles exprime ses pensées quant à son statut de Gardien des Émeraudes solitaire : « D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai vécu ici sur cette île sombre... Toujours à garder l’Emeraude-Mère de quiconque voudrait la voler. Je ne sais pas pourquoi c’était à moi de le faire... Pourquoi c’était mon destin...Rester ici, pour toujours. »

A la fin, alors qu’il a rassemblé les morceaux de l’Emeraude-Mère, il parle ainsi : « Je serai probablement sur cette île flottante pour toujours, à garder l’Emeraude-Mère encore et encore. Je ne saurai peut-être jamais ce qu’il y a derrière tout ça, mais peut-être est-ce mieux ainsi. »

PNG - 155.7 ko
Le Chaos hors de l’Emeraude-Mère

Il est déterminé coûte que coûte à passer sa vie à garder ce joyau et à protéger l’Île de l’Ange, mais il n’aura jamais eu plus d’occasion de le faire que lorsque Sonic et le docteur Ivo Robotnik sont entrés dans sa vie. Le savant fou a d’ailleurs très vite su à qui il avait à faire, le jour où son vaisseau, le Death Egg, s’est malencontreusement écrasé dans un lac de son île. Devinant que Knuckles ne connaissait rien en dehors de l’île flottante, il n’a eu aucun mal à lui mentir plusieurs fois pour lui faire croire que Sonic avait l’intention de garder les Emeraudes. Knuckles s’est alors retourné contre Sonic, de la seule façon qu’une personne ignorante sur le Monde a de pouvoir faire face à ses adversaires : par la force de ses poings !


Élu parce qu’il n’y avait personne d’autre

Knuckles a toujours été présenté comme quelqu’un de naïf qui avait davantage de répondant avec ses poings. Ne connaissant pas le Monde extérieur à l’Île de l’Ange, il est un solitaire endurci, car il n’a jamais croisé personne. Autrement dit, son niveau social est d’abord au statut zéro. Il ne sait pas ce qu’est la morale des gens, il ne connaît que sa propre morale : garder l’Emeraude-Mère sur son île afin que celle-ci ne s’écrase pas sur Terre. Il ne se doute même pas de l’étendue des pouvoirs de l’Emeraude-Mère, il n’est pas conscient que c’est parce qu’ils sont immenses qu’ils doivent restés isolés dans le ciel, cachés dans les nuages, inaccessibles à quiconque depuis la terre ferme.

BMP - 210.1 ko
L’Île de l’Ange à son état naturel (S3&K)

Il doit garder la gemme et l’île dans le ciel. Étant seul et n’ayant grandi qu’avec cette unique conviction, il n’a pas idée de vivre autrement qu’en accomplissant ce devoir. Sans réellement savoir pourquoi. Seulement depuis son enfance, l’Emeraude-Mère n’a jamais été en danger. Il a donc pu se permettre de parcourir l’Île de l’Ange (qui n’est certainement pas petite) de long en large, si bien qu’il en connaît chaque recoin par cœur, que ce soit la jungle, le volcan, le désert, les ruines de la civilisation de ses ancêtres, ou les sommets enneigés, et qu’il vit en harmonie avec la Nature et les animaux qui y vivent. Et il est heureux comme ça. Son île, son Emeraude-Mère, son devoir.

Jusqu’au jour où une immense machine vient non pas de la terre ferme, mais du ciel, pour s’écraser sur l’île et l’entraîner dans sa chute, la faisant s’écraser dans l’océan. Alors un homme se présente à lui. Le docteur Ivo Robotnik lui dit qu’un certain Sonic cherche à récupérer les Émeraudes du Chaos et à voler l’Emeraude-Mère ! Aveuglé par son devoir, Knuckles ne se pose pas de questions sur le fait qu’Eggman peut être coupable autant que Sonic, à partir du moment où il ne connaît pas les deux. Non, il ne sait pas quelle est la morale de ce Robotnik, et le pense aussi honnête que lui, lui qui n’a jamais eu l’occasion de mentir à personne.

Une rencontre qui va changer sa vie

Si on peut se demander si Knuckles a vraiment évolué au niveau de son caractère, sans forcément trouver la réponse (certains affirment que sa personnalité a régressé au fil des jeux), on peut confirmer qu’il a changé, entre Sonic 3 et Sonic Generations.

Après avoir été berné en beauté par Eggman, il part à la poursuite de Sonic, et ainsi commence Sonic 3 & Knuckles. D’un coup de poing, l’Echidné rouge dérobe les Emeraudes à Sonic et lui enlève sa Super Forme ! Il récupère les gemmes et les fait s’égarer dans le Special Stage, où elles sont désormais le plus souvent. Bien décidé à empêcher Sonic de voler l’Emeraude-Mère (quel non-sens, pour nous les joueurs...), Knuckles pose pleins de petits pièges sur sa route pour le mettre hors course, mais le hérisson bleu est lui aussi déterminé à arrêter Robotnik. Celui-ci se montre finalement sous son véritable jour en emportant la puissante gemme jusqu’à son vaisseau, gemme que Sonic lui rapportera finalement indemne.

PNG - 16.8 ko
Knuckles regarde partir Sonic et Tails, infiniment reconnaissant
Fin de Sonic 3 & Knuckles

On pourrait penser qu’un Gardien aussi droit et honnête, qui a la responsabilité de la pierre précieuse la plus magique au monde, ne se fera plus jamais avoir par les grossiers mensonges de celui que l’on surnomme Eggman. Mais non. Dans un premier temps, Ivo Robotnik parvient à nouveau à faire croire à l’Echidné rouge que Sonic veut voler les Emeraudes du Chaos, dans Sonic Triple Trouble. Knuckles se lance à nouveau à sa poursuite, bien décidé à récupérer les gemmes avant lui (et avant Fang the Sniper, qui les veut pour les revendre à bon prix). A noter que c’est la première fois que Knuckles sort d’Angel Island. On peut croire que malgré l’aide que Sonic lui a apporté auparavant, Knuckles ne voit que son devoir de Gardien avant tout. Il préfère plus que tout agir par lui-même, en solo. Après cet épisode, Knuckles ne se concentre plus que sur la protection de l’Emeraude-Mère, estimant probablement que les Emeraudes ne risquent rien tant qu’elles sont dans le Special Stage ou entre les mains de Sonic.

A partir de Knuckles’ Chaotix (1995), l’Echidné rouge se jure d’arrêter Eggman dès que celui-ci pointe le bout de son nez. Le savant fou investit une île mystérieuse qui a émergé de l’océan quelques mois après les événements de S3&K, où se trouvent les Anneaux du Chaos. Ceux-ci permettent d’exploiter la puissance des Émeraudes du Chaos à distance. Il s’alliera pour la première fois avec Sonic dans Sonic Blast, un petit jeu sur SegaSaturn où le Death Egg fait une apparition sous le nom de Silver Castle (château d’argent), puis le rejoindra sur Flickies’ Island pour Sonic 3D Blast (ces deux jeux sont sortis en 1996).

En communion avec l’Emeraude-Mère

Après un jeu de combat (Sonic the Fighters en 1996) et un jeu de course (Sonic R en 1997), la prochaine apparition de Knuckles dans un vrai jeu est dans... Sonic Adventure ! Par rapport aux jeux précédents ou SEGA s’embourbait dans des petits jeux qui n’étaient pas vraiment retentissants et où leurs finances viraient dans le rouge, les développeurs ont décidé de frapper un grand coup en passant une bonne fois pour toute en trois dimensions. Le jeu se veut comme un "semi-reboot" de la saga : on prend les mêmes personnages mais on leur donne une apparence plus rebelle, plus rock, pour coller avec le public qui a lui aussi pris un peu d’âge. Pour autant, on ne recommence pas l’histoire depuis le début, on fait au contraire beaucoup de références aux jeux précédents (que l’on appelle aujourd’hui "Old-School").

En ce qui concerne Knuckles, la référence est énorme puisque toute l’histoire, comme nous l’avons développé auparavant, concerne ses ancêtres. Le scénario se veut donc dans la droite lignée de Sonic 3 & Knuckles ! L’autre grande référence est le fait que Knuckles, toujours solitaire sur Angel Island, se retourne à nouveau contre Sonic, après s’être fait berner par Eggman. Pour autant, il se méfie beaucoup plus du savant fou qu’avant. Aussi, son rôle de gardien est prépondérant puisque l’Emeraude-Mère a pour la première fois mystérieusement explosé. Ses compétences de chasseurs de trésors sont alors primordiales pour récupérer tous les morceaux, éparpillées dans la région.

L’affrontement de Knuckles contre le Chaos sur l’Egg Carrier suffit à prouver la puissance de l’Échidné rouge, et son lien avec l’Emeraude-Mère. Outre le fait qu’il soit le seul à pouvoir localiser l’énergie de la gemme pour retrouver les débris, il est le seul à avoir pu arrêter le Chaos une première fois. Il combat le Chaos ayant absorbé six des Émeraudes du Chaos après que Big et Sonic se soit mesuré à lui. Mais contrairement à eux, Knuckles parvient à extirper les Émeraudes et réduit le Chaos à ce qu’il était au début, un monstre vulnérable. Ce passage est à rapprocher directement de l’introduction de Sonic 3, lorsque Super Sonic fonce sur Angel Island. Knuckles apparaît subitement et lui enlève lui-même les sept Emeraudes et sa Super Forme. On peut donc penser que Knuckles, en tant que Gardien de l’Emeraude-Mère, possède l’énergie de l’Emeraude-Mère en lui.

PNG - 154.9 ko
Knuckles extirpant les Emeraudes de Super Sonic et Chaos 6

La suite de ce jeu, Sonic Adventure 2, est sortie pour le dixième anniversaire de la franchise. Comme son prédécesseur, le jeu fait quelques références (plus rares) aux jeux Old-School. Eggman vole l’Emeraude-Mère des mains de Knuckles avec le même appareil qu’à la fin de Sonic 3, dans Hidden Palace. Les niveaux dans le désert (Sand Ocean, Hidden Base, Wild Canyon) sont un immense clin d’œil à Sandopolis, par leur thème égyptien, le Golem à affronter, et l’omniprésence des fantômes. Les fresques égyptiennes représentent d’ailleurs des Echidnés vénérant les Emeraudes du Chaos (ces niveaux ne sont pas pour autant Sandopolis, car l’Île de l’Ange n’est pas montrée une seule fois dans le jeu).

Knuckles met à profit son expérience de chasseur de trésor acquise dans le jeu précédent, et préfère détruire l’Emeraude-Mère plutôt que de laisser Robotnik s’en emparer à nouveau. Il trouve alors une rivale de taille puisque Rouge the Bat est une chasseuse de trésor experte. Elle ne connaît pas l’énergie de l’Emeraude-Mère mais elle sait repérer n’importe quelle pierre précieuse à des kilomètres à la ronde. Elle aura la sagesse de rendre à Knuckles ce qui lui appartient, lui laissant plus tard l’occasion de prouver une fois de plus qu’il maîtrise l’énergie de l’Emeraude-Mère. En lui ordonnant d’arrêter les Émeraudes du Chaos, il permet à Sonic et Shadow de s’approprier leur pouvoir et de vaincre le boss final du jeu, sauvant la planète entière. Aussi, dans le mode multi-joueurs de Sonic Adventure 2 (et sa réédition sur Gamecube), Knuckles dit lui-même en début de partie : "Je ne fais qu’un avec l’Emeraude-Mère".

De gardien solitaire à allié fidèle

Après les deux Sonic Adventures, Knuckles n’est plus quelqu’un d’introverti et bien sagement posté sur Angel Island. Il a toujours à cœur de freiner les dessins diaboliques du Dr. Eggman, et les aventures qu’il a vécu depuis qu’il connait Sonic lui ont fait connaître le Monde.

Le Dr. Robotnik ne s’arrête jamais de menacer la sécurité mondiale, et il n’y a que lui qui mette en péril la sécurité de l’Emeraude-Mère. Le meilleur moyen de réduire ce savant fou à néant est d’aller frapper directement où il se cache (que ce soit pour Sonic Heroes ou les Sonic Riders). Knuckles accepte donc de sortir de l’Île de l’Ange, et d’aider Sonic dans l’éternelle protection des Émeraudes du Chaos, qu’Eggman trouve toujours un nouveau moyen d’utiliser (où d’autres menaces, comme les Black Arms dans Shadow the Hedgehog). Il se sociabilise, accepte plus facilement la présence des autres autour de lui, au point de considérer Sonic et Tails comme des amis. Malgré tout, Knuckles est et sera toujours le premier rival de Sonic tant leurs caractères sont opposés. Sonic aime prendre n’importe quel danger à la rigolade, alors que Knuckles est quelqu’un de sérieux en toutes circonstances, qui fait les choses par devoir. Par conséquent, ils se lancent souvent des piques pour remettre l’autre à sa place. Ils peuvent même en venir aux mains, et ce encore plus lorsqu’Eggman les monte l’un contre l’autre. Par ailleurs, Knuckles a une certaine tendance à être jaloux de la liberté totale de son rival, mais il ne l’admettra jamais. L’Échidné rouge a une relation beaucoup plus paisible avec Tails, qui sait lui aussi rester sérieux et ne cherche jamais la bagarre pour s’amuser. Il a par contre beaucoup de mal à ne pas s’énerver lorsque le renardeau lui sort tout un langage technologique qu’il est incapable de comprendre.

BMP - 182.9 ko
La rivalité entre Sonic et Knuckles s’est atténuée avec le temps,
mais elle sera toujours présente

De manière plus globale, Knuckles n’est absolument pas stupide, mais il a tendance à s’impatienter quand quelque chose lui échappe. Il lui arrive aussi de se montrer irascible quand on lui fait une remarque qui ne va pas dans son sens. Cet aspect brutal, déjà souligné dans Sonic 3 & Knuckles et les Adventures, est à nouveau montré dans les Sonic Riders, la version DS de Sonic Colors ou encore les méconnus Sonic Rivals, quand Sonic ou Rouge prennent plaisir à le taquiner (surtout Rouge, qui a toujours eu un certain faible pour lui). Ces deux derniers jeux (sortis en 2006 et 2007 sur PSP, et encore inédits au Japon) présentent le personnage sous sa forme la plus complète possible (qualités et défauts compris), puisqu’il est à la fois proche de ses alliés, susceptible, naïf, et dévoué à son rôle de Gardien, l’Emeraude-Mère ayant une place capitale dans l’intrigue.

Dans Sonic Riders : Zero Gravity, sorti un an après les Rivals, ses talents de chasseur de trésors sont mis en exergue quand il dit à Sonic et Tails qu’il connaît les Gigan Rocks. Cet endroit est réputé dangereux dans le milieu des chasseurs de trésors, car tous ceux qui y sont allés n’en sont jamais revenus. C’est le territoire des ancêtres des Babylon Rogues. On comprend ainsi que l’Échidné s’est encore plus ouvert au Monde de son côté, sans la participation de ceux avec qui il poursuit le docteur Robotnik. Plus impressionnant encore, une fois qu’ils arrivent au cœur des ruines Babyloniennes, il parvient à décrypter la tablette qui décrit comment la civilisation des Babylon Rogues est apparue sur Terre. Il peut traduire une langue disparue depuis des millénaires, étrangère à sa culture. On ignore si c’est parce que les Échidnés avaient autrefois eut des affaires en communs avec les Babyloniens (les deux peuples convoitaient les Émeraudes du Chaos), ou si Knuckles a simplement nourrit ses compétences d’explorateur par lui-même.

PNG - 164 ko
Knuckles devant les ruines Babyloniennes, aux Gigan Rocks

Le dernier Échidné sur Terre ?

Son dernier rôle majeur, avant de servir de coéquipier dans Sonic Generations, fut dans Sonic Chronicles : the Dark Brotherhood (2008). Entre 2005 et 2008, la franchise multiplie les spin-offs de moindre envergure (les Sonic Riders, Sonic Rush, Sonic Rivals, ou Sonic & the Secret Rings) ou s’égare dans des histoires plus ou moins incohérentes (Sonic the Hedgehog, en 2006). Avec les studios BioWare, SEGA édite un dernier spin-off sur Nintendo DS qui reprend les traces laissées par les Sonic Adventures, Shadow the Hedgehog et Sonic Battle, et établit un lien canonique entre les Sonic Old-School (de 1991 à 1997) et les Sonic New-School (de 1998 à 2007).

JPEG - 115.9 ko
Wallpaper promotionnel pour Sonic Chronicles

Et quel rôle, pour Knuckles ! Six des Émeraudes du Chaos ayant été volées par un groupe encagoulé appelé les Maraudeurs, l’Echidné appelle Tails et Sonic pour leur tendre un piège avec la dernière Émeraude restante. Malheureusement, les voleurs parviennent à contourner le piège, volent l’Émeraude et enferment Knuckles dans leur base souterraine, dans la jungle des Mystic Ruins, non loin de l’Île de l’Ange. Justement, après que l’Échidné rouge se soit libéré, il constate que celle-ci a disparu. Sentant qu’Eggman est derrière tout ça, Sonic et ses amis partent le retrouver, mais le savant fou leur dit qu’il agit contre les Maraudeurs également. Ils décident de s’allier contre ces voleurs et découvrent que l’Île est sous leur contrôle. Le chef des Maraudeurs, Shade, ôte sa cagoule, et son identité bouleverse l’Echidné rouge au plus profond de lui-même.

Les Maraudeurs sont des Echidnés ! Le grand chef du peuple se présente à eux, Lord Pir’Oth Ix. Sa tribu est en réalité le Clan des Nocturnus, un clan dont Knuckles a déjà vaguement entendu parler (il connaît l’existence de Nestor le Sage, un savant célèbre à l’époque, même parmi le Knuckles Clan). Lord Ix a l’intention d’utiliser les Émeraudes pour sortir son peuple et leur cité de la Twilight Cage (Cage du Crépuscule), une dimension parallèle où le temps s’écoule beaucoup plus lentement que dans le Monde réel (4000 ans équivaut à quelques années là-bas). Son but final est de coloniser la Terre entière, comme ce fut le cas il y a 4000 ans, mais sans avoir le Clan de Pachacamac dans les pattes. Son lieutenant, Shade, est déçue que Lord Ix soit toujours aussi avide de pouvoir, et décide de rejoindre les rangs de Sonic et Knuckles, qui peut désormais sympathiser avec une Echidnée. Ils partent dans la Cage pour affronter les Nocturnus, tandis que Robotnik reste sur place.

PNG - 158.7 ko
Sonic et sa bande dans la Nocturne, cité sous le joug de Pir’Oth Ix

C’est dans la phase finale du jeu que la dévotion de Knuckles est mise à rude épreuve. Le but est bien sûr de mettre fin aux agissements de Lord Ix, mais Knuckles veut à tout prix essayer de faire revenir les nouveaux Echidnés du bon côté, même si Sonic s’y oppose formellement. Après tout, il n’est plus le dernier de son espèce comme il l’a cru tout au long de sa vie. Il essaye donc de convaincre Pir’Oth Ix. Celui-ci cependant, ne cherche qu’à rallier Knuckles à sa cause, et à reprendre le pouvoir envers et contre tout. Knuckles se résigne donc à vaincre son congénère, refusant que les Émeraudes du Chaos et l’Emeraude-Mère servent à commettre un acte malveillant, qui plus est au Monde entier. Les Nocturnus sont ainsi vaincus et emprisonnés dans la Twilight Cage, mais Shade décide malgré tout de rentrer avec Knuckles et Sonic dans le Monde réel.

Ils ont malgré tout oublié un détail : le temps s’écoule ici beaucoup plus lentement que sur Terre. Quand ils reviennent, ils constatent qu’ils sont partis beaucoup plus longtemps qu’ils ne l’ont cru. Robotnik a donc eu le temps de se construire une nouvelle base et une nouvelle armée, bien décidé à se débarrasser de Sonic et sa bande une bonne fois pour toute. Pour une fois, ce n’est pas seulement Knuckles qui s’est fait berner par le savant fou, mais toute l’équipe.

Malheureusement pour nous joueurs, la suite de Sonic Chronicles a été abandonnée, suite au rachat de BioWare par Electronic Arts, et à un litige de droit d’auteurs, qui a abouti à un procès attenté contre SEGA (des personnages des Comics ont inspiré les Nocturnus). Nous ne saurons donc probablement jamais ce qui se passe après, ni concernant Eggman, ni concernant Shade, la deuxième Echidnée sur Terre...

Transformations

- Super Knuckles (Sonic 3 & Knuckles) :

Comme Sonic, Shadow ou Silver, Knuckles peut obtenir une Super Forme en exploitant le pouvoir des Émeraudes du Chaos, après avoir obtenu 50 anneaux. Ses capacités, sa force, sa rapidité et ses réflexes sont alors largement améliorés, ses poings deviennent explosifs et il devient invincible à toute attaque. Il brille d’une couleur magenta plutôt que doré, mais sont corps n’est pas modifié (contrairement à Super Sonic dont les pics sont relevés façon Dragon Ball Z). Ses anneaux s’épuisent à raison d’un par seconde. Une fois le compteur revenu à zéro, il retrouve sa forme normale. Knuckles étant capable d’enlever sa Super Forme à Sonic sans aucune aide, il est possible que Super Knuckles soit beaucoup plus puissant que Super Sonic (il est d’ailleurs directement appelé Hyper Knuckles dans les Comics Archie)

- Hyper Knuckles (Sonic 3 &Knuckles) :

Cetteforme est sensiblement identique à Super Knuckles, mais elle est obtenue avec les Super Émeraudes du Chaos (et toujours 50 anneaux), et ses capacités sont encore décuplées. Dans son Hyper Forme, Knuckles ne subit non plus aucun changement physique, mais il brille d’une lumière encore plus blanche. Purement invincible, il peut faire trembler la terre quand il heurte un mur, détruisant tous les ennemis alentour, et peut rester sous l’eau infiniment.

A la fin de Sonic Heroes, Knuckles et Tails se voient entourés d’une aura dorée transmise par le pouvoir de Super Sonic. La confusion persiste encore aujourd’hui et pourtant, bien qu’il dispose des mêmes capacités, il ne s’agit pas de la Super Forme de Knuckles (tout comme il ne s’agit pas de la Super Forme de Tails, qui de toute façon ne peut recourir qu’aux Super Émeraudes du Chaos).

Dans les Comics

- Archie :

Merci à Katos pour m’avoir éclairé sur l’histoire des Echidnés !

Dans les Comics Archie (seule bande dessinée Sonic officielle à ce jour) comme dans les jeux, Knuckles sert aussi de point de départ au développement d’histoire complexes. Cependant, il n’est pas tout à fait question du dernier Echidné vivant sur Mobius (le nom de la planète de Sonic dans pratiquement tous les autres médias Sonic), puisqu’on nous y présente toutes sa famille, jusqu’à ses parents. Pour en savoir plus sur la lignée de Knuckles, appelée la Confrérie des Gardiens, je vous encourage à lire cet article-ci.

Le Gardien Locke a un jour la vision d’une terrible menace à venir sur Mobius, que son fils Knuckles devra affronter. Il se soumet à des manipulations génétiques pour accroitre ses capacités, dont son fils héritera. Alors qu’il n’est encore qu’un œuf, Knuckles est ainsi mis en contact avec les radiations de la Master Emerald, ce qui en fait le plus puissant de tous les Echidnés, puisque son ADN est unifié à la gemme. Cette ambition envers leur fils détruit sa relation avec sa femme, Lara-le. La mère de Knuckles les quitte alors que l’Echidné n’a que 5 ans (et part se marier avec un certain Wynmacher, avec qui elle aura un fils, Knecapeon Mace). Son père lui apprend alors les sciences, l’histoire, la géographie et ses devoirs de Gardiens.

PNG - 238.6 ko
Knuckles étudie pendant que ses parents se disputent

A 10 ans son père le quitte, traversant un étrange mur de flammes, et il devient le Gardien qu’il devait être. Seul sur l’Ile de l’Ange, il n’est pour autant isolé de tous comme dans les jeux, car il connait la princesse Sally Acorn, et surtout Espio, Charmy, Vector et Mighty, avec qui il finit par former le groupe des Chaotix. Le Docteur Robotnik sème déjà la panique sur Mobius, et il le manipule pour contrer un certain Sonic the Hedgehog, avec qui il s’alliera au final pour défaire le savant fou une énième fois.

Il rejoint son rival, à la tête des Freedom Fighters (Combattant de la Liberté) dans la Première puis la Seconde Guerre contre Robotnik, évènements durant lesquels il découvre l’existence de la Confrérie des Gardiens. Il découvre ainsi que le mur de flamme qu’a traversé son père quand il était plus jeune n’était que le passage vers une Dimension parallèle, d’où toute sa famille le surveillait. Il découvre aussi la Dark Legion, les ennemis de la Confrérie, et Albion, là où les Echidnés ont vécu à l’origine. Il fait alors la connaissance de Julie-su, avec qui il vit une idylle, et affronte toujours la Dark Legion qui a rejoint l’Empire Eggman.

Selon certains arcs scénaristiques des Comics, Knuckles se transforme en Chaos Knuckles, à force d’interagir avec l’énergie de la Master Emerald (une conséquence naturelle des expériences qu’a mené son père à sa naissance), et en une incarnation d’Enerjak, comme Dimitri avant lui (le précurseur de la Dark Legion et ennemi de tous les Gardiens) dans la série de Comics « The Silver Saga ». Dans l’arc appelé « Mobius 25 years later » présentant un futur alternatif de la série 25 ans plus tard, Knuckles est toujours Gardien mais a une fille avec Julie-su, appelée Lara-su.

JPEG - 95.6 ko
Chaos Knuckles, Knuckles Enerjak et le Knuckles du futur alternatif

Dans la continuité principale de la bande-dessinée, Locke meurt en se sacrifiant pour que Knuckles Enerjak redevienne le Knuckles que tout le monde connait. Le Docteur Finitevus, un Echidné Légionnaire qui finit par monter son propre camp (pour répandre le Mal au maximum dans le monde), bannit la Confrérie des Gardiens dans la Twilight Zone. Par ailleurs, la Dark Legion, les Echidnés d’Albion ainsi que Julie-su ont été bannis dans une autre Dimension inconnue, par un dénommé Thrash. C’est un Diable de Tasmanie qui a voulu venger son espèce, décimée par les Echidnés. Il a ensuite pris la fuite par un anneau de téléportation, et plus personne ne l’a vu. Par ailleurs, on ne sait pas ce qui est advenu de Finitevus. Bien que certains Echidnés n’aient pas été revus à ce moment-là et aient pu échapper à ces terribles évènements, Knuckles est laissé pour seul survivant de son espèce.

Dans les numéros suivants, à cause d’un litige juridique de droits d’auteurs, Archie Comics a opéré un revirement total de son histoire lors d’un Cross-over avec la série Megaman. Le reboot a permis à Archie Comics d’en finir avec une histoire très compliquée et de revenir à un scénario, à la demande de SEGA, beaucoup plus ressemblante à ceux des jeux, bien qu’ayant toujours sa propre continuité. Knuckles est donc présenté comme un gardien solitaire sur Angel Island, et plusieurs références sont faites aux jeux, comme lorsque Robotnik vole la Master Emerald dans Hidden Palace (Sonic 3 & Knuckles) ou que le Chaos est libéré de la gemme (Sonic Adventure). L’histoire de Knuckles est identique aux jeux : le Chaos a détruit le Knuckles Clan il y a 4000 ans, et Tikal a sauvé certains survivants en s’enfermant avec le Chaos dans la Master Emerald.

- Fleetway :

Dans Sonic the Comic, dont la publication s’est arrêtée à l’aube des années 2000, Knuckles n’est pas un descendant de la race Echidnée. Il est simplement le chef des armées de Pochacamac (adaptation du personnage Pachacamac de Sonic Adventure), qui combat 8000 ans auparavant l’Empire Drakon, une race extraterrestre de poissons qui se sont fabriqué des armures pour combattre à terre. Huit millénaires plus tard, Knuckles a pu vivre grâce à une sorte de cryogénisation, mais il n’a pas le moindre souvenir de sa précédente vie. Aujourd’hui dernier Echidné sur Mobius, il vit sur l’Île Flottante pour y garder les Émeraudes du Chaos. Comme dans Sonic 3, Robotnik a monté Knuckles contre Sonic pour récupérer les Émeraudes, après que le Death Egg II se soit écrasé sur l’Île Flottante. Knuckles défait ici aussi le savant fou avec l’aide du hérisson bleu, opposant l’Emeraude grise aux six autres gemmes obtenues par Eggman.

JPEG - 15.6 ko
Knuckles dans les Comics Fleetway

Après ces évènements, Knuckles se fait l’allié des Combattants de la Liberté contre Robotnik, encore plus lorsque le Docteur Zachary est arrivé. Semblable en certains points au Docteur Finitevus auquel il a servi d’inspiration (un Echidné blanc expert en technologie), Zachary avait pour ambition de détruire Mobius, puis de s’allier avec Eggman pour transformer les réfugiés d’Emerald Hill en ordinateurs organiques. Ce n’est que peu de temps avant la fin de la publication de Sonic the Comic que Knuckles découvre la vérité sur son passé, lorsque l’Empire Drakon revient sur Mobius pour la conquérir. La bande dessinée en profite pour adapter le jeu Sonic Adventure, en introduisant le Chaos comme un sous-chef de l’Empire Drakon, ayant muté sous l’influence des Emeraudes.

PNG - 456.3 ko
Knuckles affrontant le Chaos, avec son ami Porker Lewis

Dans les Animes

- Sonic Underground :

Dans Sonic le Rebelle également, Knuckles garde les Chaos Emeralds sur l’Île Flottante (comme dans Sonic the Comic, c’est ici le nom officiel de l’île), dans le ciel de Mobius. Quand il était enfant, la Reine Eléonore est venue lui dire qu’il devait être le premier allié de ses trois enfants, les hérissons Sonic, Manic et Sonia, dans la guerre contre le Docteur Robotnik. Plusieurs années plus tard, Knuckles ne connait toujours pas les trois frères et sœurs. Les deux laquais du savant fou, Louvois et Dur-Dur (Sleet et Dingo dans la version originale), rencontrent Knuckles et lui font croire que Sonic, Manic et Sonia sont des voleurs venus pour les Emeraudes (qui ne ressemblent en rien à celles des jeux puisqu’elles sont quatre, et de formes différentes). Les trois viennent en effet sur l’Île Flottante, mais ils sont en réalités à la recherche de leur mère. Entre temps, Sleet et Dingo ont volé les Emeraudes et l’Île s’est écrasé à terre. Knuckles s’allie enfin à eux, pour récupérer les Émeraudes et défaire Robotnik une fois de plus. Il finit par avoir une romance avec Sonia, et la sauvera de la robotisation.

- Sonic the Hedgehog : the Movie (Sonic OAV) :

Pour le seul film auquel la saga a eu droit jusqu’à présent, c’est ici que Knuckles a un rôle totalement différent des autres médias (Comics et Animes confondus). Pas d’Émeraudes ni d’Angel Island ici. Pas même de Planète Mobius (ce nom est propre aux médias venants des Etats-Unis, or le film est une création japonaise). Knuckles est un chasseur de trésor qui explore la Terre des Ténèbres (Land of Darkness), une partie de la Planet Freedom. Il est un ami de longue date de Sonic et Tails, qui vivent dans la Terre Céleste (Land of the Sky), qui est composée d’îles flottantes. Il les rejoint pour affronter Robotnik, qui attire Sonic dans un piège pour récupérer ses données et finaliser son robot copie du Hérisson, Hyper Metal Sonic (qui est identique au Metal Sonic que l’on connait dans les jeux).

- Sonic X :

On retrouve dans la série un Knuckles plus fidèle aux jeux qu’il ne l’est dans aucun autre média : gardien de l’Emeraude-Mère solitaire sur l’Île de l’Ange, sans famille, toujours aussi honnête et loyal envers son devoir de gardien. Dans le premier épisode, le Docteur Robotnik, en combat contre Sonic, déclenche accidentellement un Chaos Control surpuissant qui téléporte Sonic, ses amis, Knuckles, l’Île de l’Ange, Robotnik et les Émeraudes du Chaos dans une autre dimension, et sur une planète différente de la leur. Cette planète s’avère être notre Terre à nous. La rivalité entre Knuckles est Sonic est accentuée dès les premiers épisodes, car l’Echidné ne veut que rentrer sur sa planète le plus vite possible, et il considère le Hérisson bleu comme l’unique responsable de l’accident.

C’est sur Terre que Robotnik réveille le Chaos et découvre que son grand-père, Gerald, est né dans ce monde, adaptant au passage les deux Sonic Adventures. Ils font en sorte de finalement retourner sur leur planète, découvrant que leur présence dans une autre Dimension risquait de geler le Temps. Dans la dernière saison de la série, Knuckles dût rejoindre Sonic et sa bande dans leur combat contre les Metarex, des cyborgs extraterrestres qui menaçaient la sécurité de toute la galaxie, car le vaisseau ne pouvait correctement fonctionner qu’avec l’Emeraude-Mère.

JPEG - 38.3 ko
Et tout est bien qui finit bien !

- Sonic Boom :

Dans le dernier dessin animé en date (considéré comme un spin-off) de la franchise, Knuckles fait partie de la Team Sonic. Avec le Hérisson bleu, Tails, Amy et Sticks the Badger, il maintient la paix dans le monde, et plus particulièrement Bygone Island (l’île tropicale où habite la Team). Dans le jeu L’Ascension de Lyric, Sonic et sa bande affrontent une énième fois Eggman et Metal Sonic lorsqu’ils réveillent par mégarde Lyric, un serpent appartenant à une race ancienne disparue de la planète depuis 1000 ans. Ce dernier a été emprisonné par ses congénères à l’époque car il voulait utiliser les Cristaux du Chaos (huit gemmes de formes différentes, équivalentes aux Emeraudes du Chaos dans la série principale) pour détruire toute vie dans le monde.

Dans cette série (dont le jeu L’Ascension de Lyric est une préquelle) comme dans le jeu, Knuckles est originaire d’Angel Island, il aime la Nature et reste loyal envers ses amis. Il est une caricature de l’expression « tout dans les bras, rien dans la tête » et sert en grande partie l’humour de la série. Doté d’une force herculéenne (comme en témoigne son apparence, très décriée dès l’annonce de la série), il a un ego surdimensionné et se considère souvent comme le chef de la Team Sonic. Il est l’opposé du hérisson bleu : borné, naïf. Il s’admet lui-même aussi bête qu’un rocher, mais ne supporte pas qu’on le traite de stupide. S’il met ses amis en danger avec un plan moyennement élaboré, il déprime jusqu’à ce que ces derniers lui remontent le moral.

Evolution

- 1) Le design original Old-School de Knuckles (de 1994 à 1997).
- 2) Sa première vraie modélisation 3D pour Sonic the Fighters, en1996.
- 3) Son look New-School, signé Yuji Uekawa (de 1998 à 2007).
- 4) Pour la trilogie Sonic Riders, l’Echidné est équipé de chaussures et de lunettes Extreme Gear.
- 5) Son design Moderne actuel (de 2008 à nos jours).

On constate qu’à part le changement de proportion des ses piques et de ses poings, Knuckles n’a jamais profondément changé d’apparence. Ironiquement, seule sa personnalité a changé au fil du temps.

Conclusion

Nous voilà donc en présence du personnage au développement et au potentiel les plus travaillés de toute la Saga. Sonic Adventure 2 a permis de créer l’histoire d’un certain Hérisson Noir, Sonic Adventure a permis de créer celle de Knuckles. Mais contrairement au cas de Shadow (dont on sait déjà tout), on ne connait pas encore toute l’histoire de l’Echidné Rouge. Que sont devenus les Echidnés après la fin de leur Civilisation il y a 4000 ans ? Comment ont disparu les parents de Knuckles avant qu’il ne devienne un Gardien solitaire, dévoué corps et âme à son devoir de protection envers l’Emeraude-Mère ? Se souvient-il de sa famille ? Beaucoup de sujets sont encore à explorer concernant la vie de ce personnage. Ne serait-ce que le fait de pouvoir contrôler sa fameuse gemme, le joyau le plus puissant de cet Univers ! Il est par conséquent compréhensible que les joueurs regrettent le sort de ce personnage à notre époque actuelle, cantonné au rôle de comique de service depuis plusieurs années, avec tout dans les poings et rien dans la tête.

PNG - 127.3 ko
Sonic Colours (2010 - Nintendo DS)

Knuckles a pourtant un charisme indéniable, et une évolution extrêmement intéressante de sa personnalité. Tails a petit à petit gagné confiance en lui, Shadow est parvenu à oublier les douleurs de son passé pour se concentrer sur l’avenir. Knuckles quant à lui, a réussi (non sans mal) à se sortir de sa solitude existentielle pour s’ouvrir au Monde, et ce sans se trahir lui-même ! On critique le fait qu’il soit étroit d’esprit et qu’il s’énerve vite, mais il faut comprendre qu’il a passé plus de 10 ans sans connaitre la moindre compagnie. La puissance des poings de Knuckles a toujours été un point clé du personnage, puisque son gameplay dans la majorité des jeux (et ce dès Sonic 3 & Knuckles, où il peut détruire des obstacles à mains nues) est fondé là-dessus. On reconnait son impulsivité et sa naïveté quand il se fait duper si facilement par Robotnik, qui heurte toujours sa corde sensible : rien n’est plus important que l’Emeraude-Mère et la sécurité de l’Ile de l’Ange.



Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Un commentaire ? - Forum

Di-Luëzzia

Haut de page


Dossiers

Cliquez pour écouter :
L'article du moment
Dossiers
Sonic Mania : Le test de la rédaction !

Le pifomètre
Personnages
Emerl le robot
Scans
Encarts parpier Sonic the Hedgehog & Sonic the Fighters
Fiches
Sonic the Hedgehog 4 : Episode I
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.