Partenaire

Sonic Wikia Francais

 


 


Dossiers

Shadow the Hedgehog

Publié par Diamond / Di-Luëzzia le 27 avril 2012

Toutes les informations sur notre beau ténébreux vous sont ici dévoilées !

Attention, à ceux qui ne veulent pas apprendre quoi que ce soit autrement que par les jeux, cet article est une Zone à Spoilers ;)


Introduction :

Pour fêter les 10 ans de Sonic the Hedgehog en 2001, Sega publie Sonic Adventure 2, qui introduit dans la Franchise LE personnage qui aura le plus marqué le cœur des fans, dans le bon comme dans le mauvais sens…

Pensé comme un double maléfique du hérisson bleu, Shadow est en effet le personnage le plus controversé de toute la Saga, car souvent tristement utilisé comme pompe à fric auprès des fans dans une multitude de jeux, dont l’apogée sera le jeu éponyme dont il est lui-même la star.

Malgré ce côté négatif du personnage, Shadow the Hedgehog est aussi l’un des rares qui possèdent une histoire approfondie, complète, intéressante et passionnante.

Ses informations :

Nom Shadow the Hedgehog
Surnoms La Forme de Vie Ultime, l’Être Suprême
Espèce Hérisson bio-génétiquement créé
Sexe Masculin
Age Créé il y a plus de 50 ans sans avoir vraiment d’âge
Taille 100 cm
Poids 35kg
Couleurs Noir et rouge
Yeux Rouge
Chansons Throw it All Away / All Hail Shadow

- Signe Particulier : sa ressemblance frappante avec Sonic

- Aptitudes : exploiter les pouvoirs d’une seule Chaos Emerald pour utiliser le Chaos Control (Contrôle du Chaos) et ainsi contrôler le l’espace et le Temps, utiliser l’Energie du Chaos qui est en lui (et contrôlée par ses bracelets inhibiteurs), la discrétion, l’agilité et la vitesse (presque aussi rapide que Sonic, grâce à ses Hover Shoes) dues à sa couleur sombre et sa petite taille, manipuler toutes sortes d’armes et de véhicules (une préférence pour les motos peut-être ?), manier le Grind ou encore l’Extreme Gear, utiliser les 7 Chaos Emeralds pour devenir Super Shadow.

- Faiblesses : Il est la Forme de Vie Ultime, supposée immortelle, et ne peut donc pas mourir de vieillesse. Je n’ai trouvé aucune information sur les faiblesses qu’il peut avoir, mais il n’est pas invincible (j’y reviendrai).

- Caractère : Shadow se démarque de tous les autres personnages par un caractère assez sombre, solitaire, il préfère s’éloigner d’autrui. Comme Sonic, il possède un égo surdimensionné, mais beaucoup plus par rapport à son identité d’Etre Suprême. Il ne se retourne jamais sur son passé, qui pour le coup n’est fait que de tourments.

- Ce qu’il aime : le souvenir de Maria et Gerald Robotnik, Rouge the Bat, E-123 Omega, être seul dans son coin, protéger la vie sur Terre comme il l’a autrefois promis à Maria, atteindre ses objectifs, et Sonic et sa bande (Eggman inclu) doivent aussi avoir une petite place dans son cœur ^^

- Ce qu’il déteste : cohabiter avec les autres, avoir un quelconque obstacle en travers de sa route, quiconque qui puisse rivaliser avec lui ou avec son statut de Forme de Vie Ultime, ou qui puisse le vaincre.

Shadow en Super Forme

Ses attaques :

Sont citées ci-après ses attaques principales (car chaque jeux apporte des attaques spécifiques selon le gameplay utilisé).

Spin Attack se met en boule pendant qu’il court, lui permettant de détruire plusieurs obstacles
Spin Jump saut en boule standard
Spin Dash version améliorée de la Spin Attack. Se met en boule sur place et charge une attaque à pleine vitesse
Homing Attack frappe plusieurs ennemis à la suite après un Spin Jump
Light (Speed) Dash permet de suivre une ligne d’anneaux, qu’elle soit au sol ou dans les airs
Triangle Jump saute d’un mur à un autre dans des passages étroits, et peut courir temporairement dessus
Chaos Boost lui permet d’augmenter ses attaques avec son Energie du Chaos, régulée grâce à ses bracelets
Chaos Spear (avec une Chaos Emerald) série d’éclairs offensifs constitués d’Energie du Chaos
Chaos Blast (avec une Chaos Emerald) onde de choc détruisant pratiquement tout dans un rayon de 20 mètres
Chaos Control (avec une Chaos Emerald) lui permet de se déplacer à la vitesse du son, de se téléporter, de figer le temps...

Son origine :

Cette section reprend les éléments déjà présents dans l’article dédié au Professeur Gerald Robotnik.

L’histoire de la naissance de Shadow nous est racontée par Rouge the Bat, qui a enquêté pour le Président des United Federations (Fédérations Unies) sur le Projet Shadow, mené il y a 50 ans par le Professeur Gerald Robotnik à bord d’une Colonie Spatiale appelée l’ARK (l’Arche). Voici son rapport (issu du guide stratégique Japonais pour Sonic Adventure 2 ) :

« Durant ma dernière investigation criminelle, j’ai trouvé des informations secrètes à propos du Project Shadow grâce à une faille de sécurité au G.U.N., et en ai informé le Président. C’était une lettre adressée au Professeur Gerald de la part du Président de l’époque, il y a 13 mandats présidentiels de cela, lui demandant confidentiellement de nouvelles recherches. Le sujet de la lettre était comme suit : « L’éternel rêve ultime de l’humanité, la recherche de l’immortalité ».

Gerald avait obstinément refusé cette requête, parce qu’elle dépassait les limites de l’Homme. Pourtant, ironie du sort, la santé de la chère petite-fille de Gerald, Maria Robotnik, lui donna une raison d’examiner les plans. Maria souffrait d’une maladie appelée SIDN, le « Syndrome d’Immuno-Déficience Neurologique » contre lequel il était difficile d’obtenir un traitement. Bien qu’apparemment Maria ne puisse pas s’attendre à une guérison, la recherche d’un traitement fut poursuivie sur l’ARK, jusqu’à ce qu’on pense finalement que cette maladie incurable pouvait être vaincue, grâce à la déclaration de Gerald concernant ses nouvelles recherches sur l’immortalité.

Les recherches avancées à bord de l’ARK étaient strictement confidentielles. Les archives affirment que le « Projet Shadow » fut nommé par ironie car beaucoup pensaient que créer l’immortalité était aussi probable que de créer une ombre (quelque chose qui n’existe pas en ce monde).

Au départ, tout le monde pensait que ce plan était bien trop téméraire et tiré par les cheveux pour émaner d’un esprit aussi brillant que celui du Professeur Gerald. On fit des recherches sur les Chaos Emeralds (Emeraudes du Chaos) qui aboutirent à la création de Chaos Drives. Ces « Commendes du Chaos » n’étaient qu’un test pour voir l’effet de l’énergie infinie du Chaos appliquée sur une forme de vie.

Le projet premier ne commencerait qu’une fois que le prototype serait achevé. Le « Prototype de la Forme de Vie Ultime », conçu à l’image d’un lézard, montra beaucoup de signes d’une prodigieuse croissance (régénération, rétablissement et auto-reproduction (*1)). Les chercheurs en frissonnaient de joie.

Mais, alors qu’ils étaient envahis par la joie de voir le Prototype avancer si rapidement, il devint turbulent et difficile à contrôler, ce qui causa beaucoup de problèmes. Ils se mirent bientôt à douter, s’interrogeant sur la continuité de ce projet, comme sur la sécurité des autres à bord de l’Arche (*2). On ne sait pas avec certitude qui a révélé ces informations secrètes au G.U.N., cependant on considère qu’il s’agit de l’une des quelques personnes inquiétées par le Prototype quand il devint incontrôlable.

Les officiers à la tête du G.U.N. avaient une forte aversion pour l’organisation de recherche, et ils élaborèrent un plan pour fermer l’ARK elle-même en profitant de la situation actuelle. Leur plan secret avait pour nom de code "l’Indestructible Scellé de l’Arche".
Tous les résidents de la colonie devaient être évacués à cause d’un désastre bactériologique généré à l’intérieur de l’institut de recherche de l’ARK, et celle-ci devait être fermée. Tel était le prétendu but de leur stratégie. Evidemment, leur véritable objectif était de fermer l’établissement de recherche de l’ARK, d’effacer le Projet Shadow, et de désigner le Professeur Gerald comme responsable de cet accident.

Le plan fut mis à exécution, en partant du principe que les soldats du G.U.N. n’étaient au courant de rien, et sept jours seulement après le début de ce plan, tous les résidents de l’ARK furent redescendus sur la planète. Toutes les installations de recherche à bord de l’ARK furent bloquées, et toutes les personnes impliquées dans le Projet Shadow, à l’exception du Professeur Gerald, furent reportées comme victimes du désastre (car au bout du compte, tous furent tués). Le plan arriva finalement à son terme lorsque le « Prototype de la Forme de Vie Ultime » fut trouvé puis enfermé dans l’endroit le plus difficile à atteindre de la Colonie.

Mais il y avait une erreur de calcul dans leur plan.

Il semblait que le Professeur Gerald était déjà en train de terminer la Forme de Vie Ultime, « Shadow » (*3), mais en utilisant une autre forme plus attrayante, quand le plan était en œuvre. Quand les Forces Spéciales du G.U.N. firent irruption dans l’institut de recherche, Gerald s’échappa, et confia Shadow à Maria, sa petite-fille. Il vérifia que l’unique capsule contenant Shadow fut éjectée vers la planète (*4).

De plus, la direction précise de la capsule n’était pas connue non plus à ce moment-là.

Actuellement, nous ne savons pas si le hérisson « Shadow the Hedgehog », celui qui fut enfermé sur Prison Island, était une copie créée par quelqu’un d’autre (*5) ou bien le Shadow original qui fut renvoyé sur la planète. (Il n’y a pas vraiment de moyen de le confirmer nulle part...).

- Notes :

*1 : Le Biolizard pouvait recevoir des dommages et se guérir lui-même, régénérer des membres perdus comme un lézard, et il pouvait aussi se reproduire asexuellement (les œufs roses sur lesquels Shadow fait le Homing Attack dans SA2). Malheureusement, il avait besoin de son Système de Soutien Vital alimenté par les Chaos Drives pour perdurer.

*2 : Le Biolizard réagissait violemment quand il avait le pouvoir des Chaos Emeralds.

*3 : Shadow fut créé pendant la semaine où le plan du GUN fut mis à exécution, donc il n’a jamais connu le Prototype et ses pouvoirs destructeurs.

*4 : Gerald a dit à Maria de s’enfuir avec Shadow, et a couru en direction inverse afin de les couvrir et d’attirer toute l’attention sur lui. Il regarda par un moniteur / une fenêtre pour voir la capsule quitter la colonie [et ne sut pas que Maria était morte dans l’action...].

*5 : Le texte mentionne un « Shadow original ». Ceci est certainement dû au fait que Rouge ne pense pas que le Shadow que nous connaissons soit le même que celui d’il y a 50 ans. Peut-être croit-elle que le Shadow d’origine était dans la capsule et mourut dans l’impact, puis que quelqu’un l’aurait trouvé et en fit un clone.

Originel ou non ?

Les éléments que Rouge n’a pas trouvés :

Ce rapport ayant été rédigé pour Sonic Adventure 2, il est évident qu’il n’existait pas encore les éléments de réponses apportés dans le jeu éponyme Shadow the Hedgehog et Sonic Battle, apportant inévitablement certaines petites incohérences sur le déroulement des évènements.

Nous en sommes donc au moment où Gerald et son équipe de scientifiques finalisent le Prototype de la Forme de Vie Ultime : le Biolizard. Ils se rendent compte qu’avec le pouvoir de l’Energie du Chaos, le Biolizard devient violent, et l’affaire s’ébruite jusqu’aux membres du Gouvernement présents sur l’Arche qui demande des comptes au Professeur Gerald. Sous la pression du Gouvernement, Gerald se voit obligé de leur donner le Gizoïd (alors alimenté par la seule Emeraude que Gerald avait trouvé su Terre) pour les faire patienter, en lui ordonnant au préalable de ne jamais établir de lien avec quiconque. Ensuite, ils enferment le Biolizard au cœur de la Colonie et Gerald continue ses expériences sur le Projet Shadow.

Shadow était presque finalisé et disposait d’une agilité, d’une vitesse et d’une discrétion remarquable grâce à sa petite taille. C’est à ce moment là qu’il rencontre les Black Arms, des Aliens noirs de passage près de la Terre tous les 50 ans depuis plus de 2000 ans. Gerald fait un pacte avec Black Doom, leur chef : en échange de son sang pour donner vie à Shadow, celui-ci devra lui ramener les 7 Emeraudes du Chaos lors de leur prochain passage, dans 50 ans. Gerald accepte et Shadow le Hérisson, l’immortelle "Forme de Vie Ultime", est créée ce jour-là.

Mais alors que Maria et Shadow se lient d’une amitié indéfectible, Gerald réalise (trop tard) la terrible erreur qu’il a commise en prenant contact avec les Aliens. Il crée l’Eclipse Canon, qui pourra détruire la Black Comet (Comète Noire) avec les 7 Chaos Emeralds, et que seul Shadow pourra utiliser. A ce moment-là, le Gizoïd qui subissait des expériences faites par le Gouvernement sur l’Arche devint incontrôlable et en détruisit une grande partie. Gerald essaye alors de reprogrammer son Intelligence Artificielle pour la rendre indépendante et capable de ressentir des émotions.

Mais pour le Gouvernement, c’en est trop...

Les soldats du G.U.N. débarquent dans les laboratoires de recherches pour procéder à la destruction totale du Projet Shadow, et commencent à massacrer tous ceux qui avaient un rapport avec ces travaux, par ordre du Gouvernement. Tous furent poursuivis à travers la Colonie, tandis que Gerald demandait à Maria de semer les soldats jusqu’au laboratoire et d’y emmener Shadow pour le faire s’échapper en capsule spatiale, en attirant toute leur attention sur lui dans la direction opposée. Arrivés dans le laboratoire de recherche où se situe la capsule, un soldat tire sur Maria et avant qu’elle ne rende son dernier souffle, elle envoie Shadow sur Terre dans la capsule, lui sauvant la vie. Gerald était isolé de tous ces évènements en ayant attiré les soldats du G.U.N. loin de Maria, et ceux-ci, chargés de le ramener sur Terre, lui racontèrent qu’un accident avait détruit des parties de la Colonie Spatiale en lui donnant la liste des victimes (tous les membres de l’équipe du scientifique et Maria).

Gerald réalisa alors qu’à cause de ses recherches pour lui trouver un vaccin et lui permettre de vivre, sa chère Maria avait perdu la vie. Avant que les soldats du G.U.N. n’emmènent Gerald sur Terre (avec le Gizoïd), le Professeur eut le temps de préparer une vengeance terrible envers les Humains, qui l’avaient privé de sa chère et tendre petite-fille. Il reprogramma ainsi les projets les plus importants qu’il avait créés sur la Colonie Spatiale, prévoyant la destruction de la Terre une fois que les 7 Chaos Emeralds seront rassemblées dans le Canon Eclipse.

Le Professeur Gerald est ensuite rapatrié sur Terre par le G.U.N. (laissant l’Arche déserte), pour retrouver la capsule spatiale contenant Shadow, alors inconscient. Le Gouvernement embarque alors Gerald et Shadow sur leur base secrète principale, Prison Island, cachée en pleine mer. C’est ici que le scientifique a pu finaliser son projet de vengeance.

Le Gouvernement lui demanda sûrement de reprogrammer Shadow de façon à ce qu’il devienne inoffensif, occasion dont Gerald aurait profité pour faire un lavage de cerveau à Shadow, et expliquant par là-même tous les calculs inscrits sur les murs de sa cellule. Ainsi Gerald aurait reprogrammé Shadow pour qu’une fois réveillé, il se mette à chercher les sept Emeraudes du Chaos afin de les placer dans le Canon Eclipse et venger ainsi la mort de Maria (la façon dont la capsule de Shadow a été retrouvée par Gerald n’a jamais été expliquée dans aucun jeu-vidéo et ne le sera probablement jamais, donc tout ceci n’est qu’hypothèse).

A la suite de cette reprogrammation dangereuse et insoupçonnée par le Gouvernement, Shadow fut enfermé dans les profondeurs de l’île-prison, le Gizoïd fut quant à lui sûrement verrouillé dans les Quartiers généraux du G.U.N. à Central City, la Capitale des Fédérations Unies (jusqu’à ce que son petit-fils le retrouve), et Gerald fut exécuté, apaisé de savoir que Shadow serait un jour libéré, qu’il chercherait les Emeraudes du Chaos et entraînerait la destruction de la Terre entière pour venger Maria...

Une première apparition Culte

La seconde vie de Shadow :

- Sonic Adventure 2 :

Le Docteur Robotnik (Eggman) retrouve le précieux Journal Informatique de son grand-père, le Pr. Gerald, et y découvre son projet le plus ambitieux, le Projet Shadow. En piratant le réseau informatique du G.U.N., le savant fou découvre que le Projet Shadow est une arme aujourd’hui enfermée dans les profondeurs de Prison Island, et lance un assaut sur l’île pour la leur voler. Avec succès, Eggman libère Shadow, un hérisson noir qu’il prend d’abord pour Sonic. Mais Shadow est bien quelqu’un de mauvais, il aide Eggman à rassembler les 7 Chaos Emeralds pour utiliser le Canon de l’Arche et détruire la Terre, dans le seul but de venger la mort de Maria (Prison Island sera détruite dans la foulée).

Engagée par le Gouvernement, Rouge the Bat se joint au duo malveillant pour découvrir la vérité sur le mystérieux Projet Shadow. Sonic est bien sûr inclus dans l’histoire, confondu avec Shadow par le Gouvernement et bien décidé à rétablir la vérité. Toute cette aventure se finit sur la Colonie Spatiale ARK, lorsque Shadow et Eggman rassemblent les 7 Chaos Emeralds. Le plan de vengeance de Gerald est mis à exécution, le Biolizard va faire s’écraser l’Arche sur la Terre mais Shadow, se souvenant soudain que Maria souhaitait la paix sur Terre, décide de se joindre à Sonic pour empêcher la catastrophe. Il se sacrifie alors et chute vers la Terre, laissé pour mort...

- Sonic Heroes :

Mais Shadow est toujours vivant ! Eggman s’en est vite aperçu quand il a retrouvé le site où Shadow s’est écrasé. Il s’est occupé du Hérisson noir pour lui faire retrouver son énergie en l’enfermant dans une capsule de stase, et en a profité pour récupérer ses données afin de créer une armée d’Androïdes Shadow.

On ne sait pas si c’est par le Gouvernement qu’elle en apprend l’existence, mais Rouge the Bat sait qu’un trésor inestimable se trouve dans la base d’Eggman. Lors de son investigation, elle découvre donc Shadow, toujours maintenu en état de stase, et s’empresse de le réveiller. Elle réveille accidentellement le robot qu’Eggman avait programmé pour garder Shadow dans cette base, E-123 Omega, qui en veut à Eggman de l’avoir abandonné ici et se fait un devoir de détruire chacune de ses créations, dont Shadow. Rouge parvient à les calmer et ils s’allient tous les trois pour trouver Eggman et répondre à leurs questions, surtout Shadow qui ne se souvient absolument de rien, à part son nom et de l’image de la mort d’une certaine Maria… Ses questions seront encore plus grandes quand il découvrira les Androïdes Shadow, pensant qu’il est en fait l’un d’eux. Et le combat titanesque contre Metal Sonic n’apportera aucune réponse...

- Shadow the Hedgehog :

50 ans tout juste ont passé depuis le pacte entre Gerald et Black Doom, et les aliens envahissent la Terre à la recherche de celui qui est censé retrouver les 7 Chaos Emeralds pour leur compte. Le chef tyrannique des Black Arms promet à Shadow de lui dire toute la vérité sur son passé brumeux une fois qu’il aura retrouvé les 7 puissantes gemmes.

Après une invasion planétaire, la découverte des vaisseaux de guerre aliens implantées sur Terre il y a 2000 ans, la destruction totale de Central City et du Palais présidentiel, quelques flash-backs et la haine motrice du Commandeur du G.U.N. envers Shadow enfin extériorisée, Shadow trouve les 7 joyaux et les apporte à Black Doom, sur la Comète Noire. Alors l’Alien commence son « Rituel de Prospérité » et révèle au Hérisson noir qu’il a été créé à partir de son sang. La Comète Noire est téléportée sur Terre au-dessus de la Capitale dévastée, mais lorsque Black Doom décide de mettre en route la phase finale de son plan apocalyptique, Shadow s’interpose et parvient à tous les détruire, grâce au Canon Eclipse de l’Arche. Eggman lui avoue qu’il n’a jamais été un Androïde comme il a tenté de le lui faire croire (au bout de 9 minutes pendant le Boss final). Shadow sait désormais pourquoi il a été créé, mais trouvant ce passé trop douloureux, il décide de tout laisser derrière lui et d’aller de l’avant.

Black Doom, le Leader des Black Arms

- Sonic Battle :

Eggman infiltre les Quartiers Généraux du G.U.N. à Central City (miraculeusement reconstruite), et libère le Gizoïd.
Shadow pense encore qu’il est une arme créée pour détruire la Planète (suite au lavage de cerveau que lui a fait Gerald après la mort de Maria), et pense la même chose envers le Gizoïd, un robot appelé Emerl par Sonic qui a autrefois été l’objet d’études par le Pr. Gerald (et que Shadow veut donc détruire). Cependant, il est révélé pendant le jeu que Gerald a implanté une âme et un cœur à Shadow et Emerl, plus précisément l’âme et le cœur de Maria Robotnik, donc une âme pure et pacifiste. Ainsi Shadow comprend qu’il ne sera pas un ennemi de l’Humanité en tant qu’arme. Le Gizoïd, lui, est finalement détruit.

- Sonic the Hedgehog (2006) :

Il est employé par le G.U.N. pour retrouver Rouge, dans la base d’Eggman, « White Acropolis ». Il découvre alors le Sceptre des Ténèbres et le brise involontairement. L’ombre présente dans le sceptre, Mephiles the Dark, est libérée, prend la forme de Shadow, et l’envoie avec Rouge dans un futur de 200 ans, détruit par Iblis, où le Hérisson noir est devenu ennemi de l’Humanité à cause de la peur que ses pouvoirs inspiraient. Plus tard, Mephiles fusionne avec Iblis grâce aux Chaos Emeralds pour devenir Solaris, et Shadow se joint à Sonic et Silver pour le détruire. A la fin du jeu, la flamme de Solaris est éteinte dans le passé, annulant totalement tous les évènements du jeu et supprimant l’existence de Solaris de la Time-line actuelle des jeux.

- Sonic Rivals :

Le Docteur Robotnik l’appelle pour lui dire de venir sur Onyx Island, une île mystérieuse apparue dans l’océan. Rouge pense savoir ce qui se trame avec le Docteur, mais sa transmission est coupée au mauvais moment. Au cours de l’aventure, il sera révélé qu’Eggman Nega (apparu dans les Sonic Rush) est revenu du futur déguisé en Robotnik pour menacer ce monde, et Shadow sauvera de ses griffes le Dr. Robotnik ainsi que Rouge.

- Sonic Rivals 2 :

Robotnik appelle à nouveau Shadow à l’aide après s’être à nouveau fait capturé par Nega, mais cette fois-ci, il communique avec le Hérisson noir par l’intermédiaire de Metal Sonic. Shadow doit trouver les 7 Emeraudes du Chaos avant Nega, pour l’empêcher d’invoquer un monstre inter-dimensionnel, l’Ifrit, qui dévore les Chao et menace de détruire la Planète.

- Sonic Chronicles The Dark Brotherhood :

Il recherche Omega, qui est allé sur Metropolis pour détruire les robots d’Eggman, et rejoint l’équipe de Sonic quand il apprend qu’Omega s’est auparavant fait attaqué par les Maraudeurs. Omega sera retrouvé dans Metropolis, réparé par Tails et se joindra à l’équipe (surtout à Shadow et Rouge) pour vaincre les Maraudeurs.

- Sonic Free Riders :

Il participe à l’EX Grand Prix avec Rouge, en tant que « Team Dark ». Etant obligés de se présenter à trois pour concourir, ils prennent avec eux un robot prit au hasard présent sur le tournoi, qui s’avérera plus tard être Metal Sonic. Ils gagnent le tournoi mais ne peuvent prendre le prix car c’est un faux (puisque le Tournoi a été organisé par Eggman). Dégoutés, Shadow et Rouge assistent à l’affrontement final entre Sonic et Metal Sonic, mais sont bien les seuls à ne pas avoir pris plaisir à jouer, ayant à la base participer pour l’argent (bien qu’il soit dit que Shadow ait d’abord voulu participer pour voir s’il dépassait Sonic sur l’Extreme Gear).

- Sonic Generations :

Comme tous les personnages, Shadow est aspiré dans l’Espace Blanc par le Time Eater. Il est affronté dans une réminiscence de leur combat sur l’Arche dans SA2 (après Final Rush), tentant une nouvelle fois de mettre un terme à leur rivalité en vainquant Sonic. Après avoir été vaincu, Shadow encourage Sonic lorsqu’il s’agit de vaincre le Time Eater et quand tout redevient normal, il est présent à la fête d’anniversaire de Sonic, à la toute fin du jeu.

Une personnalité à part :

Comme je l’ai dit auparavant, Shadow se différencie des autres par une attitude solitaire et froide, limite agressive dans certaines circonstances (contrastée avec sa voix assez douce). Il défend farouchement son indépendance et préfère agir selon ses propres règles, ne cherchant pas à s’attacher aux gens qu’ils rencontrent. Deux exceptions sont faites cependant, car depuis Sonic Heroes, et donc depuis le début de sa seconde vie, Shadow entretien une forte amitié avec Rouge the Bat et E-123 Omega, le robot rebelle d’Eggman le plus puissant de la Série E-100.

Les seules autres personnes pour qui il semble accorder de l’importance sont Eggman lui-même, qu’il a sauvé à deux reprises dans les Sonic Rivals, et surtout Sonic the Hedgehog, son principal rival. Il l’insupporte par le fait qu’il n’a pas la même morale et le même sens de la justice, mais le voit comme son égal dans tous les aspects de sa vie (de par son égo surdimensionné comme ses capacités), et n’hésitera pas à l’aider s’il en a besoin pour lui-même (égoïste jusqu’au bout !).

Par son côté solitaire et réservé, Shadow décide lui-même de son destin et des choix qu’il fait, le rendant assez neutre en terme de camps choisi entre le Bien et le Mal. Il se prend souvent au sérieux et on pourra même dire qu’il manque d’humour, mais avec lui, c’est le premier degré qui prime. De ce fait, il ne ment jamais et tient toujours parole. Il possède aussi une certaine dureté dans ses paroles et dans ses actes, n’hésitant pas à rabaisser les autres par des sarcasmes alors qu’il est la Forme de Vie Ultime, et témoignera d’un instinct naturel de tueur au combat.

Bien qu’arrogant, imbu de lui-même, agressif et dédaigneux, Shadow n’est pas sans cœur (ça serait dommage !). Il est troublé en apprenant qu’il a été créé comme arme de guerre dans l’une des fins de son jeu éponyme, et se montre horrifié de voir ce que Black Doom réserve aux humains après son Rituel de Prospérité, c’est-à-dire aucune chance de survie. Aussi quand il affronte le Commander du G.U.N., il accepte de faire face à son destin car il se sent responsable du massacre qui a été causé sur l’Arche il y a 50 ans (le Commander abandonne pourtant l’idée de le tuer).

Il subit une période d’instabilité mentale après sa « résurrection » dans Sonic Heroes, quand l’image de la mort de Maria lui apparaît alors qu’il souffre de totale amnésie. Il ne sait pas s’il est la Forme de Vie Ultime ou un Androïde créé par Eggman. A cette époque, Shadow sent une telle rage en lui qu’il fait preuve d’une violence inquiétante envers ses ennemis, que ce soit l’armée du G.U.N., Sonic et ses amis, Eggman ou Black Doom. Il va même jusqu’à détruire des blocs d’immeubles entiers !

Accordant énormément d’importance à son identité, qu’il soit la Forme de Vie Ultime ou non (car il en doute à une époque), Shadow possède une détermination et une volonté sans faille, l’empêchant de se faire manipuler par n’importe qui (sauf Eggman qui lui fait croire qu’il est sa création, mais le Docteur a déjà d’autres antécédents de manipulation de bas étage à son actif). Un exemple flagrant serait lorsqu’il apprend de Mephiles que dans 200 ans, les humains auront si peur de ses pouvoirs qu’il deviendra l’Ennemi Public n°1. Malgré cela, il choisit de ne pas aider Mephiles, ni de se laisser influencer par lui, car il choisit lui-même son destin.

Dans l’une des fins de son jeu éponyme (avant le "Last Story"), il s’autoproclame même « Gardien » de la Colonie Spatiale. Qui sait s’il ne pourrait pas protéger l’Arche en mémoire de Maria Robotnik et du Professeur Gerald, dans un jeu à venir ?...

Rouge, Omega et Shadow (S.Heroes)

Dans les Comics :

Les Comics Archie relatent fidèlement les origines de Shadow et les évènements de SA2. Mais après son sacrifice pour protéger la planète de la Colonie Spatiale ARK, il est retrouvé par les Bem, des aliens identiques entre eux grâce au clonage, pour les aider à combattre les Xorda (qui ont transformé la Terre en une planète appelée Mobius). Il défend ainsi Mobius contre l’attaque des Xorda.

Shadow a servit Eggman et les Freedom Fighters pendant un temps (ses relations avec Sonic sont moins tendus que dans les jeux), avant d’être enrôlé dans les forces du G.U.N.

Shadow dans les Comics

- Résumé n°133 : Voir l’article complet sur PSo.

- Résumé n°145 : Voir l’article complet sur PSo.

- Résumé n°146 : Voir l’article complet sur PSo.

- Résumé n°147 : Voir l’articlecompletsurPSo.

- Résumén°148:Voirl’articlecompletsurPSo.

- Résumé n°149 : Voir l’article complet sur PSo.

Dans les Animes :

Les évènements de Sonic Adventure 2 sont presque fidèlement repris dans Sonic X, mais son histoire diffère. En effet,Geraldestné sur Terre plutôt que sur la Planète d’origine de Sonic, et les Black Arms sont totalement absents du scénario. Après son sacrifice lors du combat contre le Finalhazard sur l’Arche, Shadow est également laissé pour mort, et ne reviendra qu’une vingtaine d’épisodes plus tard.

Encore une fois amnésique, Shadow ne se souviendra que de Maria par le -biais d’une humaine appelée Molly.
Après l’affrontement contre les Metarex (qui ont tué Molly), Shadow ne réapparaitra pas dans les épisodes restants.

Son évolution

- 1) Sonic Adventure 2
- 2) Sonic Battle
- 3) Sonic Riders
- 4) Shadow the Hedgehog
- 5) Sonic Next-Gen

Comme on peut le voir, le style de Shadow n’a pas bougé depuis sa première apparition dans Sonic Adventure 2, à part pour les Riders où ses Chaussures aéro-glisseuses ont été troquées contre des baskets adaptés à l’Extreme-Gear.

Conclusion :

Il a été soupçonné longtemps que le Shadow avec lequel on jouait dans Sonic Heroes était un Androïde créé par Eggman, mais la sortie du jeu éponyme Shadow the Hedgehog a classé l’affaire une bonne fois pour toute. Shadow est bien la Forme de Vie Ultime, supposée immortelle, créée par le grand-père du Dr. Eggman.

Pourquoi je dis « supposée » ? Pour deux raisons :

- Dans Sonic Next-Gen (2006), bien que l’histoire ait été effacée de la Time-line des jeux, Shadow découvre qu’il est l’ennemi de l’Humanité dans le futur. Or ce futur se passe 200 ans après. On voit donc qu’il ne peut mourir de vieillesse.
- A la fin du jeu ShTH, Shadow affronte un Black Doom transformé en monstre volant à deux têtes, Devil Doom. C’est à partir du sang de cet Alien que Shadow a été créé, or Devil Doom n’est pas immortel : Shadow (en Super Forme) lui met sa raclée et détruit la Comète Noire, supprimant ainsi les Black Arms de l’Univers : Black Doom est mort.

On comprend donc que Shadow peut vivre éternellement, mais ses pouvoirs ne le rendent pas pour autant invincible, et il pourrait se faire tuer. Mais vu son caractère, ça ne risque pas d’arriver !

L’histoire du Hérisson noir est aujourd’hui totalement bouclée : ayant tiré un trait sur son passé tourmenté, Shadow n’agit aujourd’hui que selon ses propres convictions et ses propres règles.

J’ai déjà lu sur des forums que Shadow the Hedgehog est à l’origine de la fausse route prise par Sega depuis quelques années. Or le rattacher à cet état de fait est purement faux et injuste. La direction prise par Sega depuis presque une décennie n’est pas de la responsabilité d’un seul personnage. Avec son histoire liée au Professeur Gerald, il a au contraire permis un approfondissement de l’Univers Sonicien qu’on ne peut que saluer.




Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (20) - Forum

Diamond

Di-Luëzzia

Haut de page


Dossiers

Cliquez pour écouter :
Vous aimez PSo? c:
 

L'article du moment
Fan humour second degré
Ahhh les femmes...

Le pifomètre
Adventures of Sonic the Hedgehog (AoStH)
Épisode 2 : Subterranean Sonic
SEGA Mega Drive / Genesis
Sonic 3 & Knuckles : Part I
Saison 1 partie 1
Episode 21 : A toute vitesse !
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.