Partenaire

Sonic Wikia Francais

 


 


Fan Area

Edito #24 : juillet-août 2009

Publié par Kendo le 22 juillet 2009

L’été bat son plein, chacun profite tant bien que mal du beau temps, certains bossent, d’autres glandent. En tout cas chers lecteurs, profitez bien de ces quelques lignes qui vous racontent mes dernières aventures.


A propos de nous...

La plupart d’entre vous êtes en vacances et vous ne savez pas quoi faire de vos journées... L’actualité est débordante et nous sommes submergés par l’afflux de nouvelles...

Plus sérieusement, dans les coulisses, ça ne chôme pas. Comme vous avez pu vous en apercevoir il y a quelques jours, un topic a été mis en place par talik sur le forum afin que vous puissiez donner votre avis sur les possibles nouveaus designs des site et forum.
Rien n’est encore finalisé mais ça avance bien, tandis que du côté éditorial, PSo reçoit énormément de demandes ces derniers temps. Je m’excuse d’avance sur le délai de réponse, je fais ce que je peux avec mon emploi du temps surchargé.
Du changement à prévoir dès la semaine prochaine ? A voir.

Néanmoins je remercie tous les visiteurs pour les mails d’encouragement reçus, ça fait plaisir =). Passons à la suite, nettement plus drôle !

Epitanime 2009 !

Comme chaque année, à la fin du mois de mai, tu fais ce qu’il te plais mais tu vas surtout à l’Epitanime s’il te plaît ! Du 29 au 31 mai 2009, pour sa 17e édition, l’orga s’est déchiré (mais en fait on fait ça tous les ans ahaha) et au niveau des jeux vidéo, je trouve qu’on a fait trop d’efforts pour satisfaire tout le monde. Bah ouais, il y avait des bornes d’arcade, des consoles rétros, des consoles actuelles donc même la Wii, des conditions de jeu de folie et pourtant... des gens se plaignaient de la basse qualité de l’événement. Pour ces personnes là, adeptes de Pro Evolution Soccer à l’infini, de Mario Kart Wii et de jeu de baston révolutionnaire et totalement intestable du genre Super Smash Bros Brawl, je vous le répète encore et encore, restez chez vous. A quoi cela sert-il de se ramener dans une convention pour jouer aux jeux que vous pouvez doser tranquillement dans votre canapé ? Si vous affrontiez du monde, je veux bien, je marche pareil, mais si c’est pour jouer avec vos potes... vous pouvez très bien faire ça chez vous, on vous foutra la paix, personne ne vous dira quoi que ce soit.

Pour cette année, quatre salles de jeux vidéo au total étaient disponibles. Les célèbres Amphi 1 et Amphi 2 qui regroupent le point névralgique de la section avec toutes nos nouveautés à découvrir. Le carton de l’événement fut Let’s Tap (oh oh ça blague par là !), qui n’a pas désempli une seule seconde à partir du moment où on l’a installé en Amphi 2. Le nouveau jeu du papa de Sonic, Yuji Naka, a eu un engouement assez inattendu pour ne rien vous cacher. Comme j’avais peur de l’état de mes boîtes à la fin de l’événement, j’ai préféré les remplacer par des vulgaires boîtes à chaussures et le résultat était le même. J’ai lancé le début d’une nouvelle ère, la boîte à chaussures customisée pour Let’s Tap, un concept à explorer c’est certain !
Toujours en Amphi 2, deux autres bornes Wii étaient jouables sur lesquelles tournaient des hits SEGA la plupart du temps comme Madworld et House of the Dead : Overkill (tous les deux une fois la nuit venue car jeux 18+), sinon pour les oufs du déhanché, Samba de Amigo et pour les amateurs de mauvais goûts et les ringards à l’avis totalement objectif (tkt), Sonic & Le Chevalier Noir évidemment. Notez toutefois qu’il n’a tourné que trente minutes, bizarrement la borne était constamment vide ahaha.

De l’autre côté de l’Amphi 2 étaient installées les Xbox en LAN. Blindées de jeux multijoueurs mais également de jeux solo, c’était rarement vide et le monde a encore pu s’apercevoir qu’à Outrun 2 on était crackés \o/.

L’Amphi 1, quant à lui, regroupait la majorité des divertissements vidéoludiques. Consoles PlayStation 3 et Xbox 360 pour faire tourner en vrac pleins de jeux dont Street Fighter IV, Virtua Tennis 2009, mais aussi des exclusivités comme Tales of Vesperia. En plus de ça, des bornes d’arcade étaient disponibles, des dédiées et des génériques type JEUTEL. Mushihimesama Futari et d’autres shmups de Cave ont fait transpirer les joueurs. Une splendide borne Hang-On était dispo, une Astrocity, j’en passe et des meilleurs. Au fond, le célèbre Saturn Bomberman qui n’a pas désempli de tout l’événement.
Et bien sûr les consoles rétro, Megadrive, Saturn, PC-Engine, NES, Master System, SEGASONIC en jouable, Vectrex, PC-88, PlayStation 2, Dreamcast etc... pour les nostalgiques il y en avait pour tous les goûts, en partenaire avec l’association MO5.COM.

Les jeux musicaux étaient regroupés de l’autre côté de l’école en salle P10, toujours organisés par l’association ORGAMES. Et une salle machine, avec des PC, a été réquisitionnée pour faire tourner des jeux divers.

De jour comme de nuit, les activités pullulaient. Et un Quizz Sega a même été organisé par mes soins, je vous laisse mater le résultat sur Dailymotion. Bon nombre de gens s’y sont massés et j’ai passé un excellent moment. A recommencer pour l’année prochaine c’est certain.

Au nom de toute l’équipe de la section consoles d’Epitanime, je remercie SEGA France, MO5.COM et le Game Dev Lab pour l’aide et le prêt de matos, les cadeaux. Evidemment, je ressigne pour l’an prochain, Kendo éternel responsable jeux vidéo d’Epitanime =D.


Japan Expo 2009 !

Du 2 au 5 juillet derniers avait lieu le célèbre salon Japan Expo qui fêtait son dixième anniversaire. Je ne reviendrai pas sur l’organisation général du salon, néanmoins je vous mets le lien de l’avis de yoann007 sur lequel je le rejoins tout à fait.

Vous le savez sans doute tous, j’avais en charge la mise en place du SEGA Museum. SEGA France a fait appel à l’association MO5.COM pour réaliser un musée unique au monde. De la SG-1000 jusqu’à la Dreamcast, le musée retraçait le passé vidéoludique de SEGA en tant que constructeur, le tout enrobé d’objets collectors divers et variés comme des peluches et autres gadgets made by SEGA. Il y avait même trois pôles jouables : un pour la Megadrive, un autre pour la Saturn et la Dreamcast et le dernier était tout simplement Segasonic sur la borne d’origine. Et le succès a été fulgurant, énormément de gens se sont entassés dans le musée pour découvrir ou redécouvrir des machines d’antan.
PS : photos provenant de l’appareil d’Adoru.

Et ce n’est pas tout. Le stand principal de SEGA proposait au public des parties de Virtua Tennis 2009 sur PlayStation 3 et Xbox 360, des parties endiablées de Let’s Tap sur Wii, du Bleach : The 3rd Phantom sur DS et du Phantasy Star 0 toujours sur DS. Et je garde le meilleur pour la fin, la présentation en exclusivité mondiale au public, Bayonetta, un jeu que j’attends avec impatience, pas besoin de jouer aux devinettes, j’en suis totalement fan. Pour la première fois présenté au public, toutes les heures une foule de gens s’amassait pour découvrir le gameplay au combien nerveux du futur jeu de PlatinumGames. Je vous laisse avec mes impressions à lire sur Café Gaming.
Le clou de chaque journée étant qu’un quizz était organisé après la session de 15h, toujours préparé par mes soins. Les questions portaient et sur ce qu’on savait du jeu, mais aussi sur le premier jeu de PG, Madworld et sur Devil May Cry. Mais pourquoi DMC ? DMC et Bayonetta ont en commun le producteur, Hideki Kamiya. C’est à lui qu’on doit ces deux jeux et on retrouve très facilement des inspirations dans ce dernier. Les quizz donnaient lieu à de bonnes tranches de rigolade, les participants étant de temps en temps totalement à côté de la plaque. Finalement, c’est ainsi donc que quatre personnes ont pu s’y essayer en public, avec la pression de ne pas échouer :D.

Avec ça, SEGA a eu la grandiose idée de distribuer des éventails à l’image de la firme. Deux modèles étaient disponibles, un avec tout simplement écrit SEGA et l’autre avait en plus un slogan bien trouvé pour l’occasion "C’est plus frais que toi". Le goodies le plus convoité du salon, c’est certain.

A part ça, j’ai été très content de voir des habitués du site, avec qui on a fait les cons. Mention spéciale à SpaceMoule et son carton provenant de la saga Metal Gear Solid, qui a tout déchiré niveau cosplay. Il était très prisé le bougre, je me suis moi-même amusé avec, c’était spacieux. Et bien sûr le superbe cosplay Sonic avec la bedaine et tout l’attirail du Sonic old school, réalisé par Hawk the Flying Hedgehog.
On a réalisé une petite photo de groupe avec tout le monde, je remercie donc toutes les personnes présentes et en particulier, Metal-Mighty, Ada Wong, SpaceMoule, Hawk, Sora, Blackdoom, Moona, Miko, Dadash, Shadowfox et Hunter. J’ai vraiment apprécié, merci à vous tous =).

Finalement, le SEGA Museum a plu à SEGA France évidemment mais aussi à SEGA Europe et même SEGA Japan, ça fait plaisir. On recommencera volontiers mais chut, c’est une autre histoire...
Je remercie toute l’asso MO5.COM comme d’habitude =).

Bonnes vacances à tous, prochain édito entre septembre et octobre certainement.




Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (3) - Forum

Kendo

Haut de page


Fan Area

Cliquez pour écouter :
L'article du moment
Fan humour second degré
Ahhh les femmes...

Le pifomètre
Saison 3
Nomads ! Rapport 5
Historique
Historique des jeux - Partie 3
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.