News .·::·. JEUX
Interview de BioWare au sujet du Sonic RPG sur DS

News du 3 juillet 2007

Depuis presque deux semaines maintenant, (voir news précédente) on sait qu’un RPG Sonic est en développement sur Nintendo DS, par BioWare.

Craig Harris, du site américain IGN, a pu interviewer Greg Zeschuk et Ray Muzyka, de BioWare, qui nous donnent un aperçu de leur projet, ainsi que Simon Jeffery, président de Sega-Europe.

IGN : La poule ou l’oeuf : la division console portable de BioWare a-t-elle été créée spécifiquement pour le RPG Sonic, ou est-ce l’inverse ?

Ray Muzyka : Nous avons choisi de constituer le groupe BioWare DS parce que nous voulons vraiment développer sur cette plateforme - de grands jeux pour Nintendo DS serons créés. Nous pressentons que Sonic RPG sera une première pour notre équipe - nous sommes d’énormes fans de Sonic et de la DS comme plateforme de RPG !

IGN : Et pourquoi un RPG Sonic ? Qu’a-t-il de spécial pour qu’il soit le premier projet de la division BioWare DS ?

Greg Zeschuk : Nous sommes des fans de Sonic et la chance nous a souri. Comme vous le savez, les RPG - jeux concentrés sur des histoires passionnantes et des personnages attractifs, de beaux mondes à explorer, une progression addictive, une personnalisation et des combats - sont l’apanage de BioWare et le fait d’introduire un personnage populaire avec une si riche histoire pour la toute première fois dans un RPG sera passionnant - c’est avec un grand honneur que l’éditeur SEGA nous donne cette responsabilité. Tandis que nous n’avons pas encore annoncé le contenu, les possibilités de la Nintendo DS nous permettront d’innover et de créer un jeu très attractif pour tout âge tout en fournissant une riche et profonde expérience pour satisfaire le traditionnel fan de BioWare.

IGN : Pouvez-vous nous donner un avant-goût du premier Sonic RPG ? Sera-t-il comme ce que Square avait fait il y a des années avec Mario RPG sur SNES ?

Ray Muzyka : Nous n’avons pas encore annoncé de contenu spécifique, mais apparemment la DS est une plateforme très cool et nous jouons dessus à toute heure. Sans aller trop loin, nous pouvons dire que nous emploierons plusieurs caractéristiques de la DS et nous la pousserons dans ses derniers retranchements, en tâchant de toujours innover, comme tous les jeux BioWare.

Nous devons surtout fournir une profonde, attractive, unique et amusante expérience de ce premier RPG pour la DS. Il y a beaucoup de fans de Sonic chez BioWare - J’ai moi-même un autographe (par les créateurs de Sonic) sur ma Genesis (Megadrive en Europe) qui est encore branchée aux côtés de ma Xbox 360, Wii et PS3, et les principaux jeux auxquels je joue sur ma 16 Bits sont Sonic 1 et Sonic 2.

IGN : Pouvez-vous nous parler des talents de la division BioWare DS ? Quelle sorte de ressources possède l’équipe, et qu’est-ce qui vous incite à penser que la qualité des jeux la console portable sera identique au PC ?

Greg Zeschuk : Nous avons un groupe très doué travaillant sur le jeu. Par exemple, le directeur de projet, Mark Darrah, travaillait depuis dix ans comme Senior sur la série Baldur’s Gate, Newerwinter Nights et Jade Empire. Son expérience sera bénéfique pour l’équipe. BioWare est très expérimenté et sait comment créer de grand jeu sur n’importe quel système. Nos prochaines épopées Mass Effect et Dragon Age, notre MMORPG chez BioWare Austin et d’autres titres sont des exemples de notre talent.

IGN : Quelles sont les différences que vous avez notées, entre les portables et les consoles, dans le développement d’un produit et ce que le marché attend ? Quelle sera l’approche de BioWare DS concernant ces différences ?

Greg Zeschuk : La chose la plus passionnante sur le fait de développer un produit portable est que le cycle de développement est beaucoup plus rapide. Par exemple, si l’équipe propose un concept totalement nouveau, le prototype sera créé très rapidement, voire littéralement quelques jours plus tard. Une autre différence avec une console portable comme la DS sont les différentes caractéristiques du système, tels que le double écran, l’écran tactile et le WiFi. Ces fonctionnalités permettent d’innover de différentes manières par rapport à une console de salon et j’argüerai que la DS est un système presque parfait pour lancer une nouvelle franchise de type RPG !

IGN : Sonic RPG est une belle affaire, mais il n’est peut-être pas le seul projet de BioWare DS. A moins que si ? Quelles sortes de projets cuisinez-vous avec l’équipe qui n’est pas relatée à Sonic ? Quelque chose qui n’est pas focalisé sur le RPG, peut-être quelque chose pour l’occasionnel/non-joueur auquel Nintendo semble se focaliser ?

Greg Zeschuk : BioWare DS se concentre sur le titre Sonic - nous voulons faire sensation avec notre première aventure DS. Nous projetons d’annoncer de nouveaux titres pour la DS dans l’avenir, mais notre souci principal et de fournir un grand jeu en association avec notre éditeur SEGA !

IGN : Un exemple de studio de développement sur console portable typique faisant de bon portage ?

Ray Muzyka : Nous avons beaucoup de respect pour les studios de développement Nintendo DS ; ils sont vraiment créatifs. Cela dit, nous allons utiliser les connaissance gagnées au cours des ans à créer nos propres titres sur différentes plate-formes, consoles et PC.

IGN : Maintenant que BioWare se concentre sur le marché des consoles portables, peut-on s’attendre à voir les hits, comme Baldur’s Gate et KOTOR ?

Greg Zeschuk : En ce moment, nous nous focalisons sur Sonic - comme SEGA, nous le voyons comme un titre à énorme potentiel. Nous n’avons pas encore annoncé d’autres titres sur console portable !

IGN : D’où vient cette idée d’un Sonic RPG, est-ce un concept de SEGA ou est-ce une idée qui a germé chez BioWare ?

Simon Jeffrey : Nous reconnaissons la nécessité de revitaliser Sonic et d’apporter de la nouveauté à la franchise. Un RPG était quelque chose de totalement différent pour Sonic, c’est frais et excitant. Nous avons l’opportunité de travailler avec un développeur renommé comme BioWare sur ce jeu et ça confirme que c’était la meilleure chose à faire pour nous.

IGN : Pourquoi sur DS ? Pourquoi sur console portable et pas sur console de salon ?

Simon Jeffrey : Etre le premier projet de Bioware DS donne à SEGA et BioWare la capacité de grandir ensemble - pour SEGA, la franchise Sonic prendra une nouvelle direction, et pour Bioware, sa connaissance dans le domaine des consoles portables s’agrandira. Cela minimise les risques pour les deux compagnies. Les risques de SEGA en sont diminués parce que le premier RPG Sonic sera créé par un des maîtres du genre. Nous savons qu’ils feront des émules. Et pour BioWare, le risque sera très bas parce que leur premier jeu sur console portable utilise l’icône Sonic reconnu et aimé par une armée de fan, ainsi ils savent que le titre obtiendra une grande estime.

IGN : Pourquoi un partenariat avec BioWare et pas une équipe interne SEGA ?

Simon Jeffrey : Sonic a toujours été une franchise qui marche pour SEGA. Une part de ce succès vient de l’évolution avec l’industrie du jeu vidéo et la recherche de nouvelles voies pour atteindre les joueurs - anciens et nouveaux. Collaborer avec l’équipe BioWare était une manière idéale de s’assurer qu’il y aurait deux solides réputations derrière le jeu - les créateurs de Sonic et les experts du RPG. L’équipe interne de SEGA continuera à être impliquée dans le projet pour s’assurer que l’esprit et la franchise Sonic reste intact.

Interview réalisée par Craig Harris, d’IGN.
Source.

- Naomi.
- Kendo.



Vous avez aimé cette news? Partagez la!
Commentaires (1) - Forum


Cliquez pour écouter :
L'article du moment
Fan humour second degré
Ahhh les femmes...

Le pifomètre
Neo Geo Pocket Color
Sonic Pocket Adventure
Archie
Résumé Sonic Archie n°134
Mobile
Sonic the Hedgehog sur mobile
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.