NGC, PS2, XBoX

Shadow the Hedgehog : Beta

Publié par Kendo le 13 novembre 2005

Après le reportage que vous avez pu lire ici, on était très impatient de tâter la bestiole. Ce jeu s’annonce plus puissant que ce que l’on prévoyait, beaucoup de monde va l’aimer :).


Introduction

Le test qui va suivre ne sera juste qu’un prolongement du précèdent reportage, déjà très complet. Il n’y aura pas plus de spoilers ; on va affirmer, expliquer et commenter différents points du jeu qui, je le répète une fois encore, n’était pas la version finale. Le jeu sera disponible sur PS2, Gamecube et Xbox. Nous l’avons testé sur cette dernière.

Vous aurez droit à tous les artworks officiels disponibles, à des screens, afin d’illustrer notre test. Bonne lecture ;).

(L’oeil de Doom vous jette un sort, concentrez-vous seulement sur son oeil pendant 35 secondes @_@)

Le test

En guise d’intro nous nous attendions à ce qu’on a pu voir dans les différents trailers diffusés ; nous avons été agréablement surpris par les rajouts de quelques scènes spectaculaires, ainsi que bon nombre d’effets sonores, que vous pourrez observer dans les vidéos filmées et disponibles sur notre FTP (voir en fin d’article pour les liens).

Ensuite à l’écran-titre, les différents modes s’affichent : Story Mode, le mode Multi et les options.

Au sujet des options, nous avons noté la possibilité de choisir les langues des voix et des sous-titres. Les voix étaient soit japonaises, soient anglaises (nous avons opté pour les japonaises) et les sous-titres étaient disponibles en anglais, japonais, français, espagnol, allemand et italien (nous avons choisi les français).

Après cela, on est passé directement au mode Histoire. Nous avons droit à un petit texte raconté par Shadow, retraçant quelques événements passés, et à quelques petites cinématiques très bien réalisées.

Le premier niveau commence, Westopolis. Vous apprenez à manier le hérisson noir. La réalisation graphique des personnages a été revue à la hausse. Shadow est superbement bien animé, ses mouvements sont très fluides et sans à-coups. Certains mouvements ont été revus et corrigés de leurs bugs. L’animation du Spindash a changé, et paraît bizarre à première vue mais cela donne un style au hérisson. Lors d’un grind, combien de fois ai-je mouru ( ;)) dans les précédents opus à cause d’un vieux bug.. ; Cette fois-ci, tout a été corrigé. Lors du changement de rail, Shadow effectue un salto stylé sans bug ; ça fait très plaisir :D.
Sans armes, il dispose des attaques qu’on connait déjà (Spindash, Homing Attack) mais aussi de techniques d’art martial. Le Triangle Jump et le Light Dash sont de mise ; Shadow peut désormais courir sur un mur ! Il suffit d’effectuer la même commande que pour le Triangle Jump mais ensuite il suffit d’orienter le joystick et le hérisson se met à courir normalement, c’est fou Oô !

JPEG - 89.4 ko
JPEG - 71.7 ko
JPEG - 82.3 ko
JPEG - 70.2 ko
JPEG - 77.3 ko
JPEG - 88.6 ko

Les niveaux visités sont dans l’ordre : Westopolis, Glyphic Cannon, Prison Island, Sky Troops, Iron Jungle et Lava Shelter. Attention : là je jouais en neutre donc ce ne sont pas les seuls niveaux. Suivant le côté dans lequel vous basculerez vous ne connaîtrez pas le même cheminement. Il y a beaucoup de niveaux, ainsi une énorme durée de vie ;).
Les graphismes sont en général très jolis. L’environnement et les décors sont très variés, et certains arborent des couleurs très chatoyantes.
Certains décors paraissent vides mais de toute façon on n’a pas trop le temps d’y faire attention car l’action est omniprésente. A Westopolis, les bruitages et autres explosions diverses vous feront perdre les pédales tellement tous ces effets sont nombreux. Un bon nombre d’éléments du décor peuvent être détruits (distributeurs, barrières, bancs, poubelles...), on parlera donc d’une légère intéraction qui n’est pas totale (nan le Chaos Blast ne cause pas de cratère c’est bien dommage :D).
La vitesse est très bien transcrite. Shadow va vite, très vite. Le Motion Blur est utilisé à fond, et dans tous les moments possibles. Lorsqu’on prend un tremplin ou une rampe, l’écran devient flou pendant quelques secondes, c’est trop la classe !

JPEG - 281.3 ko

Concernant les informations affichées à l’écran décrites dans le reportage, elles sont exactes donc je n’en parlerai pas plus.
Les jauges d’attaques spéciales (Chaos Control et Chaos Blast) se remplissent assez vite suivant les actions spécifiques. L’effet de ces attaques est tout bonnement spectaculaire.
- Chaos Control : il faut détruire des méchants pour pouvoir remplir la jauge et ensuite l’activer. Shadow parcourt le niveau à une vitesse hallucinante, il faut vraiment être pressé pour utiliser cette attaque car on rate énormément de choses. Le niveau apparaît en flou, la musique change et opte pour une cadence folle et vous faites 10 km en 2s, c’est trop la folie !
Lors d’un combat face à un boss, tous les petits ennemis sont arrêtés tandis que le boss est juste ralenti ; et là, vous avez quelques secondes pour le canarder, c’est très efficace les coups à la Matrix-Like.

- Chaos Blast : il faut détruire des gentils pour pouvoir découvrir ce coup. Les trailers ne montrent rien de la puissance de cette attaque. Shadow apparaît en nerveux et nous décoche d’une voix rageuse un terrible CHAOS BLASTTTTT ! et là une énorme vague d’énergie est déployée. Le résultat est saisissant, on détruit tout alentours, le Chaos Blast est une attaque surpuissante. (D’ailleurs vous verrez sur les vidéos que je suis ébahi par cette attaque et mes paroles sont sans commentaires : WAAAAAAAHHHHHHH... ¬¬)


La grande nouveauté donc est la présence d’armes. Ces armes ont fait éclater une grande polémique sur la nouvelle mode lancée par la Sonic Team et bien que bon nombre de gens se disent que les armes ne sont que des accessoires, j’ai le malheur d’annoncer à tous qu’elles sont un atout considérable dans le jeu. Les ennemis sont beaucoup plus résistants que dans les anciens opus, et pour mener à bien les missions et ainsi décocher les jolis rank A, l’utilisation des armes est primordiale.

- Armes diverses : torches, épées et armes blanches, poteaux…
- Armes de petits calibres : pistolets et autres petits guns…
- Armes à cadence rapide : petites mitraillettes et armes automatiques…
- Armes gros calibre : mitrailleuses lourdes, lance-grenades…
- Armes de guerre XD : Lance-roquettes, bazookas et autre armes de destruction massives en tout genre.

Pour ceux qui s’obstineront à ne pas utiliser d’armes, tant pis pour vous, il vous restera la Homing Attack. Ok, vous vous amuserez à rebondir sur l’ennemi jusqu’à le détruire mais vous perdrez un temps fou et surtout vous ne réussirez pas à accomplir certaines missions et passer le premier boss :p.
Les dégâts effectués varient selon le calibre et la catégorie de l’arme utilisée.
Shadow mate vraiment trop le cinéma américain, voilà maintenant qu’il se prend pour Hulk. Shadow peut saisir des grosses caisses métalliques et les soulever pour les balancer à la tronche de ses ennemis.

Les ennemis sont variés. Plusieurs types d’aliens, plusieurs types de badniks et différents ennemis appartenant au groupe du GUN. Pour chaque ennemi abattu, vous pourrez lui prendre son arme. Un exemple concret : vous affronterez dans un niveau des Big Foot (ui ui comme dans Sonic Adventure 2) et lorsque vous en détruisez un, vous pourrez prendre son arme, qui fait un maximum de dégât.
Les ennemis ont tous une jauge de santé au-dessus d’eux, qui baisse suivant l’action établie et les dégâts effectués.

Notre hérisson noir n’a pas eu son permis de conduire mais le rebelz0r peut être aux commandes d’un grand nombre de véhicules : des voitures, des chars, des mechas...
Tous ces véhicules possèdent une jauge de vie qui obligera une conduite sans erreurs afin de profiter un maximum des avantages qu’ils procurent.
Il peut aussi s’emparer de tourelles pour tout dégommer en maxi bourrin et de façon illimitée. Les tourelles ne sont pas limitées en munition, par contre elles se font détruire facilement par les ennemis.
Dernier point : certains moyens de locomotion n’ont pas de jauge de vie et vous ne les contrôlez pas totalement. Je pense notamment aux aliens volants que vous devrez neutraliser avant de pouvoir les chevaucher. Lorsque vous en avez un pour monture, l’alien s’occupe des trajectoires mais vous devrez quand même esquiver certains obstacles. Ces phases sont très amusantes et nous rappellent Sky Chase (Sonic 2 et Sonic Adventure)

Dans le jeu vous rencontrerez des alliés qui vous confieront des missions à accomplir. Ils se joindront à vous automatiquement même si vous les ignorez. Ils vous offrent leur aide qui est inutile ; en effet ils n’attaquent pas du tout ou seulement dans de rares moments. Seul Knuckles était efficace et n’hésitait pas à aller dégommer des aliens sans que je bouge le petit doigt, ce qui était assez remarquable, compte tenu du fait que les autres protagonistes sont ridicules...
Dans un même niveau on les rencontre plusieurs fois à différents moments. Vous alternez entre gentil et méchant. Bien sûr vous pouvez ignorer et tracer votre chemin sans prendre en compte les remarques de vos acolytes qui crisent de temps en temps :D.

Les voix des persos (qui étaient jap’ je le répète) collent bien à leurs images, j’ai adoré celle de Charmy ^^. Les musiques sont excellentes comme dans tout jeu Sonic. Elles collent parfaitement à l’esprit et ne sont pas du tout lassantes.

Concernant les boss, on a pu en rencontrer deux, l’Egg Breaker et l’Egg Dealer.
- L’Egg Breaker : premier boss dans la partie neutre. Ce boss est un véritable cauchemar, moi qui pensait pouvoir trancher le boss en deux temps trois mouvements. Rien du tout -_-, j’ai perdu un bon nombre de vies...
D’une, le boss n’est pas seul, ya des badniks et aussi, j’en ai fait la triste expérience, des androïdes Shadow, qui vous attaquent sans cesse en plus du boss. Conclusion : vous êtes assailli de partout et vous ne pouvez pas vous permettre de rester plus de deux secondes au même endroit. Vous disposez de fusées et d’une tourelle pour le vaincre. Lorsque vous prenez une fusée, celle-ci vous envoie en hauteur et vous vous retrouvez parachuté au-dessus du boss et là vous devez le canarder. Très franchement ce n’est pas la meilleure méthode, c’est long, fastidieux et les tirs ne sont pas très précis.
Le meilleur est de réussir à le canarder avec la tourelle mais vous n’aurez que quelques secondes car elle sera détruite par le boss. Lorsque vous l’aurez suffisamment touché, l’Egg Breaker descendra de son piédestal pour venir vous combattre au corps à corps. Là, il faut que vous fassiez grimper votre jauge de Chaos Control et le combat sera d’une très grande simplicité. Lorsque vous ferez le Chaos Control vous n’aurez qu’à avoir une arme et à bourriner l’Egg Breaker ralenti.
Je finirai par dire que les boss ont vu leur difficulté augmenter et que beaucoup de gens risquent d’y passer de longs moments :).

JPEG - 82.1 ko
JPEG - 87.8 ko
JPEG - 66.2 ko
JPEG - 66.2 ko

- L’Egg Dealer : c’est le boss de fin en mode neutre. Ennemi très bizarre, c’est une espèce de machine à sous géante. Suivant les effigies affichées, il vous balancera soit des anneaux (Oô), soit des ennemis, soit il pourra se faire toucher... Pas très difficile je n’y ai pas passé beaucoup de temps mais très marrant il n’a pas supporté mon combo de Chaos Blast ^.^.

JPEG - 107.9 ko
JPEG - 89.9 ko
JPEG - 103.1 ko
JPEG - 75.6 ko

Ensuite viennent les crédits de fin illustrés par les cinématiques diffusées durant la partie.
Lorsque vous retournez dans le menu histoire vous pouvez voir ce que vous avez accompli comme missions et les niveaux parcourus.

Dans le reportage, j’avais annoncé que le mode multijoueur s’annonçait nul et malheureusement cela a été confirmé. On choisit le perso et on doit se bourriner la tronche à coups de Machine-Gun et autres armes destructrices, dans des décors empruntés aux niveaux du jeu. C’est vraiment fun 2 minutes, pas plus, les combats peuvent durer extrêmement longtemps et je pèse mes mots. Le cas typique : je bourrine l’adversaire qui perd ses anneaux, il reprend tout et me bourrine, je perds à mon tour mes anneaux, je les reprends, je le rebourrine etc... vous l’aurez compris, c’est chacun son tour sans réel intêret. Une course aurait été préférable, les niveaux étant très longs... Peut-être vont-ils m’écouter ? :)

Pour conclure, Shadow the Hedgehog s’annonce comme un assez bon jeu prometteur de cette fin d’année sur consoles de salon. Bien réalisé, un scénario d’enfer plutôt tourné "dark", une fois de plus un nouveau jeu qui fera parler de lui que la Sonic Team nous offre. Le hérisson noir est en vedette et ce n’est que le commencement... ;).

JPEG - 76.1 ko

Liens

- La vidéo complète du jeu en RM sur le FTP, taille 140 Mo.
- La même qualité en haute qualité (mpg), de 870 Mo, ici.
- Les réactions sur ce jeu sur le forum
- Les deux précèdentes préviews, par
- Le site officiel Shadow the Hedgehog
- Shadow sur Sega-Europe

Remerciements

Franck ainsi que toute l’équipe de SoF, Bunna, Elgueu et Perfect.


Screens cadô

JPEG - 254.7 ko
JPEG - 227.4 ko
JPEG - 171 ko
JPEG - 219.1 ko
JPEG - 245.5 ko
JPEG - 263.3 ko
JPEG - 316.6 ko
JPEG - 207.7 ko
JPEG - 273.9 ko
JPEG - 213.3 ko
JPEG - 216.2 ko
JPEG - 236.9 ko
JPEG - 195.7 ko
JPEG - 196.6 ko
JPEG - 245.4 ko
JPEG - 236.4 ko
JPEG - 143.1 ko
JPEG - 249.2 ko


Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (34) - Forum

Kendo

Haut de page


NGC, PS2, XBoX

Cliquez pour écouter :
L'article du moment
Fan humour second degré
Ahhh les femmes...

Le pifomètre
Mobile
Sonic Jump
SEGA Saturn
Manuel Sonic Jam (version japonaise)
Downloads
Bande- annonce Sonic X US
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.