Partenaire

Sonic Wikia Francais

 


 


Fiches

Sonic 3 & Knuckles : Part II

Publié par Space Shadow le 24 mai 2005

L’univers de Sonic 3 & Knuckles se dévoile !
Angel Island flotte dans les cieux grâce à l’incroyable pouvoir de l’Emeraude Mère et des Emeraudes du Chaos. Mais la paix ne va pas durer : Robotnik et un mystérieux robot à son effigie ont la ferme intention de s’emparer de ce pouvoir... Sonic et Knuckles ne peuvent les laisser faire, il est temps pour eux de combattre ce mal et de le détruire ! La bataille ne fait que commencer...


Sonic the Hedgehog

Angel Island est vaste et regorge de mystérieux endroits, que je vais passer en revue, rien que pour vous.

Sonic pensait avoir détruit le Death Egg lors de son dernier combat contre Robotnik. Malheureusement, l’engin de mort est toujours en état de marche et le savant fou d’apprête à l’utiliser pour établir son emprise sur le monde.

"Cette fois, le Death Egg n’en réchappera pas !"

Ready ? Let’s go !

Angel Island

Sonic et Tails se dirigent vers Angel Island en volant au-dessus de la mer grâce au Tornado.
Par prudence, Sonic utilise sa Super Forme pour atteindre une plage de sable blanc.

Il pénètre dans une jungle à pleine vitesse lorsqu’une masse rouge sort du sol et le percute de plein fouet !
C’est Knuckles, le Gardien d’Angel Island.
Le choc est tel que Sonic ne peut plus maintenir sa Super Form et laisse les Emeraudes du Chaos tomber.

Le mystérieux Echidné profite du fait que Sonic soit désorienté pour ramasser les Emeraudes puis s’enfuit...

Le jeu débute !

La luxuriante jungle de l’île fait office de premier niveau.
De superbes cascades jaillissent des roches et alimentent de grands bassins.
Deux types de jeu s’offrent à vous : l’exploration par la voie des airs, à l’aide de lianes, ou alors aquatique, en explorant les galeries sous-marines.
Cette zone est particulièrement simple et vous permettra de vous faire la main sur les nouvelles possibilités de ce Sonic.
Alors que Sonic explore cette mystérieuse jungle, des robots patrouilleurs viennent semer la panique en en incendiant une partie…

La deuxième partie du niveau est donc enflammée !
Après avoir traversé, non sans mal, cet enfer, Sonic se retrouve nez-à-nez avec l’un de ces robots… Le combat s’engage, Sonic évite ses jets de flammes et ses missiles puis parvient finalement à le détruire.

Alors qu’il se dirigeait vers un bois, un bruit sourd se fait entendre et un grand vaisseau commence à le bombarder !

Sorti indemne, sa course folle l’a mené devant une immense cascade et… un vaisseau bleu armé de deux canons sort de sous le rideau aquatique !
Robotnik… Il détruit le pont, impossible de faire marche arrière.

Le combat est rude, il ne cesse d’envoyer des boules de feu.
Sonic y met rapidement fin et le Docteur s’enfuit.
Alors qu’il s’engageait sur un pont, Knuckles fait son apparition et le détruit !

Sonic chute de très haut… et tombe dans une immense installation aquatique souterraine.

Hydrocity

Traverser cette zone inondée ne sera pas un jeu d’enfant. Les pièges sous-marins sont en effet nombreux et il ne faut jamais rester trop longtemps en apnée sous peine de se noyer.

Le reste du temps, glissades de folie sur des toboggans géants ponctuées par des courses effrénées sur l’eau sont au programme.

Sonic rencontrera une nouvelle fois Knuckles, qui détruira de nouveau le pont sur lequel il se trouve pour le piéger dans une grande salle dans laquelle le calme ambiant ne laisse rien présager de bon…


Marble Garden

Cette zone sauvage en ruines, d’une beauté certaine et regorgeant de secrets plus dangereux les uns que les autres, est pour moi le niveau le plus difficile du jeu.

Très dangereuse, cette partie de l’île est truffée de pièges et il est très facile de s’y perdre.

De plus, ses pentes abruptes sont propices aux dérapages les plus incertains…

La fin du niveau est très sympa puisque Tails vient prêter main forte à Sonic pour calmer les ardeurs de vous savez qui.

Pour résumer, je vous dirai simplement « Graw… »

Carnival Night

Une fête foraine ! Ca va être sensass, alors ?
Oui et non, en fait : les ballons propulseurs et les tubes géants qui font tourner la tête lorsque pris à pleine vitesse, c’est fun.

Mais le fait de rebondir dans tous les sens à ne plus savoir que faire pour s’arrêter et la progression dans le noir due à un farceur d’Echidné rouge, ça le fait déjà moins.

Bref, haut en couleurs et conçu de telle sorte que vous en réchappez dingue.
Pour finir, je peux vous assurer que le combat contre Robotnik est complètement survolté !

Sinon, je ne sais toujours pas où ils ont planqué les Montagnes Russes…


Ice Cap

Gruuuuuuuw ^__^

…Excusez ce petit dérapage.
Et si je vous parlais un peu du niveau, histoire de me faire pardonner ?

Here we go !

Ice Cap est le niveau que je préfère dans Sonic 3 & Knuckles.
Il allie fun et musique de qualité : un pur moment de détente, à condition de quand même bien regarder où l’on pose ses pattes…

Le niveau débute sur les chapeaux de roue : Sonic, équipé d’une planche de surf, est propulsé à pleine vitesse sur une piste qu’il dévale à fond, génial !
Vingt secondes plus tard, il se mange un mur… c’est déjà moins glorieux.

Adieu le surf, Sonic continue à la dure, muni de ses moonboots et de son parka !

Ahem…

Il fallait comprendre que le surf ne sert plus à rien et que Sonic doit continuer sans.
Le niveau est très varié puisqu’il alterne les phases de glisse sur d’énormes blocs de glace avec des phases qui requièrent plus de précision et de concentration.

Robotnik viendra, comme à son habitude, vous taquiner en fin de niveau. Cette fois, il veut transformer Sonic en Esquimau ! Soit, mais y parviendra-t-il ? Je vous laisse deviner.

Un pur moment de bonheur régit une seule règle : avoir la Gruw Attitude*.

*Gruw Attitude : attitude d’un hérisson qui ne se prend pas la tête, qui aime s’amuser et qui profite au maximum de l’instant présent. © Space Shadow

Launch Base

Note : si vous jouez à Sonic the Hedgehog 3, il s’agit du dernier niveau.

Branle bas de combat !
Sonic vient de trouver la base secrète du Dr. Robotnik et aperçoit au loin une chose qu’il pensait avoir anéantie : le Death Egg, en phase de réparation finale.
Le temps presse, Sonic doit agir vite.

Ce niveau est particulièrement difficile et requerra de vous une attention de tous les instants.
Alors que Sonic est sur le point d’atteindre la zone la plus protégée de la base, Knuckles apparaît et envoie une bombe : le passerelle de transition entre les deux zones est complètement détruite, il est trop tard pour faire marche arrière.

Après être venu à bout des derniers pièges de la base, Sonic se retrouve nez à nez avec Robotnik… Ce dernier fuit après un face à face avec Sonic.

Plus loin, ça se complique : le sol laisse place à une vaste zone aquatique…
Par chance, Robotnik a laissé son vaisseau à proximité. Sonic en prend le contrôle et survole la zone jusqu’à rencontrer Knuckles, qui l’attendait sur un pilier.

L’Echidné donne un coup dans le vaisseau, qui est projeté vers l’arrière quand… la base se met à trembler ! Le pilier s’effondre et Knuckles tombe dans l’eau...

Cette puissante secousse est dûe à l’allumage des propulseurs du Death Egg, qui est en train de s’élever. Sonic atteint finalement une plate-forme de secours, arrimée au vaisseau du Dr. Robotnik. Le savant fou est prêt à tout pour protéger son engin de mort : il attend Sonic dans un puissant vaisseau de combat !

Notre hérisson bleu le détruit de justesse puis le Death Egg implose et va s’écraser dans le cratère du volcan d’Angel Island.

Note : si vous jouez à Sonic the Hedgehog 3, vous affrontez un second boss, qui n’est autre que le boss de fin du jeu.

Ce n’est pas encore fini…

La plate-forme sur laquelle se trouve Sonic cède et il tombe dans le vide.


Mushroom Hill

Tails rattrappe Sonic de justesse puis le dépose dans une immense vallée verdoyante dans laquelle poussent... des champignons géants ! Pas le temps de s’attarder toutefois, Robotnik prépare quelque chose de très mauvais…

A peine a-t-il parcouru quelques mètres qu’il entend quelqu’un marcher, en contrebas…
C’est Knuckles ! Il a donc survécu à sa chute…

Il sort d’un passage dans la roche, vérifiant que personne ne le voit, puis s’en va.
Espérant en apprendre un peu plus sur lui, Sonic pénètre dans le passage et y trouve… un Super Anneau !
Il connaissait bien ce genre d’anneau puisque c’est en les utilisant qu’il a récupéré les 7 Emeraudes du Chaos.

Seulement, il se rendit compte que ce Super Anneau brillait plus intensément que les autres… Il décida d’y jeter un œil et sauta dedans.

Il se retrouve dans un temple : il y remarque très vite une énorme émeraude verte ainsi que les sept cavités qui l’entourent. Soudain, les 7 Emeraudes du Chaos s’envolent et l’énergie de chacune d’entre elles est envoyée dans l’une des sept cavités.

Sept grosses Emeraudes grises apparaissent, ce sont les Super Emeraudes du Chaos mais vidées de leur énergie.
Sonic est renvoyé à Mushrooms Hill… sans les Emeraudes.

Ce niveau est très joli et relativement simple.
Etrangement, il subira trois changements de saison...
D’immenses champignons sur lesquels vous pouvez rebondir jalonnent le parcours.

Après avoir détruit un robot qui saccageait la forêt, Sonic rencontre Knuckles... Ce dernier n’ayant toujours pas compris qu’il ne lui voulait aucun mal active un mécanisme qui propulse Sonic très haut dans les airs.

Sonic arrive ensuite rapidement devant une parabole envoyant un rayon d’énergie dans le ciel… c’est Robotnik ! Tout s’explique, c’est lui qui modifiait les saisons à sa guise.

Après l’avoir une nouvelle fois envoyé ad patres, il s’enfuit.

Sonic n’a plus les Emeraudes du Chaos, qui sont dans un temple dont il ne connaît pas la localisation, et ses deux ennemis sont en vie… Une situation de très mauvais augure.

Perché sur une falaise, Sonic entend soudain un bruit sourd… C’est le vaisseau qui l’avait bombardé dans la jungle ! Il prend son élan et faut un bond gigantesque pour l’atteindre : le voilà dans la Flying Battery.

Flying Battery

Ce vaisseau appartient à Robotnik et vous devez à tout prix l’empêcher de rejoindre le Death Egg, auquel cas il pourrait être rapidement remis en état de marche…

La musique démarre, Sonic est propulsé au cœur de l’engin !
Entièrement mécanique, ce niveau propose une alternative entre des phases en intérieur et en extérieur (à très haute altitude).

De plus, son thème musical est à mon avis l’un, voire le meilleur du jeu ! Son rythme effréné fait monter l’excitation et s’accorde parfaitement avec l’action, Yeaaaaaaah !

Robotnik finit par piéger Sonic et tente de le réduire en poussière avec un rayon d’énergie.
Suite à une surchauffe du système, le réacteur central implose et le vaisseau commence à perdre de l’altitude : Sonic doit atteindre la passerelle de secours au plus vite !
Là-bas, Robotnik revient à la charge et tente cette fois-ci de le carboniser…

Après avoir encore une fois subi une cuisante défaite, il prend la fuite , laissant à Sonic le temps de s’échapper en sautant dans le vide.


Sandopolis

Sonic atterrit dans un désert…
Entre les sables mouvants et les badniks qui infestent la zone, il ne sera pas facile d’atteindre la plaine ensablée que Sonic aperçoit au loin.
Il va falloir s’accrocher car il n’est pas rare de se faire écraser, de s’enfoncer dans les sables mouvants ou tout simplement de se faire tuer pas un Skorp…

Aux confins du désert, une pyramide s’élève, sous le regard intrigué de Sonic... Un golem de pierre en sort, sans doute en est-il le gardien, et l’attaque.

Le hérisson bleu ne réussit pas à l’endommager… il semble être indestructible. Après maints efforts, Sonic parvient à le faire tomber dans les sables mouvants et pénètre dans l’étrange pyramide.

Des esprits malins en constituent le comité d’accueil : dépêchez-vous de rallumer les flambeaux grâce aux interrupteurs disséminés dans la pyramide pour les faire disparaître. S’en suivent une série de glissades sur des rampes dans lesquelles du sable coule à flots et des descentes en rappel ; tout ceci dans une superbe pyramide où vous pourrez admirer de somptueuses gravures antiques !

Robotnik attend patiemment au cœur de la pyramide, dans une machine de guerre égyptienne améliorée pour l’occasion. Ce sphinx possède des pattes dotées de griffes acérées et le bijou vert incrusté dans son front canalise de l’énergie pour envoyer des rayons.

La menace écartée, Sonic accède à un précipice menant au cœur d’Angel Island, où coulent des torrents de lave… et dans lequel se trouve le Death Egg !

Lava Reef

Le cœur d’Angel Island est actuellement en proie à de violents jaillissements de lave, à cause du Death Egg qui obstrue le cratère du volcan.

Le niveau est exceptionnellement bien conçu !
Le danger guette chacun des pas de Sonic mais cela ne l’empêche pas de réaliser les plus belles acrobaties grâce aux tremplins qui se sont naturellement formés dans la roche.

La deuxième partie du niveau change d’ambiance pour laisser place à un paysage plus cristalin et moins exposé aux coulées de lave. C’est se tromper que de croire que la progression en sera facilitée puisque Robotnik a mis en place quelques dispositifs de sécurité...
Le savant fou ne semble toujours pas avoir compris que Sonic n’abandonnera pas sa quête aussi facilement et le hérisson utilise toute sa vitesse pour atteindre les hauteurs du volcan et rejoindre un grand escalier.

Là, il repère le Death Egg, coincé dans l’immense cratère volcanique... il va pouvoir en finir !
Il atteint le sommet de l’escalier et... Knuckles !

Ce dernier lui balance une gigantesque masse glacée qui l’entraîne au plus profond du volcan… non loin du Death Egg.
L’engin de mort fait fondre le magma avec deux puissants rayons et Robotnik ne tarde pas à se montrer.

Il va falloir être prudent car l’affrontement se déroule sur des plate-formes, au-dessus d’un fleuve de lave...
Après un long combat rythmé par des sauts de plate-forme en plate-forme et des bombardements de capsules piquantes explosives, Sonic parvient à endommager l’engin de Robotnik, qui coulera dans la lave une bonne fois pour toutes !

Refroidi, Robotnik s’enfuit et le magma se solidifie.

Un sentiment étrange s’empare du hérisson bleu lorsqu’il aperçoit l’entrée d’un immensé palais, cachée dans une roche cristaline d’une beauté sans pareille.


Hidden Palace

Sonic pénètre dans un étrange endroit, entièrement constitué de cristaux à l’état pur et de matières anciennes d’une grande beauté. Un orbe lui permet de se téléporter aux niveaux supérieurs.
Ce lieu lui sembla soudain familier… il pénètre dans une grande salle et y trouve Knuckles...

L’Echidné rouge attendait patiemment Sonic et cette fois-ci, il ne semblait pas avoir envie de plaisanter.
Nos deux héros se jettent un regard noir avant de foncer l’un sur l’autre !

La lutte est violente, Knuckles repousse les assauts de Sonic, qui tente par tous les moyens d’éviter ses puissants coups de poing !

Constatant que ses attaques sont sans effet, le jeune Echidné change de tactique et plane pour essayer de prendre Sonic par surprise et le mettre hors d’état de nuire.

Notre hérisson parvient cepentant, et non sans peine, à le maîtriser et il s’évanouit.

Peut-être Knuckles comprendra-t-il les réelles intentions de Sonic désormais... Le hérisson bleu prend le temps de respirer puis s’assure que Knuckles n’est pas blessé.

De violentes secousses se font soudain sentir... quelqu’un est entré dans le temple !
Knuckles reprend conscience et fonce voir ce qu’il se passe, secondé par Sonic. Ils arrivent devant l’autel dans lequel Sonic avait laissé les Emeraudes du Chaos quelques heures plus tôt !

Robotnik s’empare de l’Emeraude Mère et s’enfuit !
Knuckles comprend alors qu’il s’est fait trahir et que c’est Robotnik qui est à la source de tous ses problèmes.

Fou de rage, il bondit sur le vaisseau du savant fou et s’y agrippe : il ne le laissera pas emmener l’Emeraude Mère, il devait la protéger quoi qu’il puisse en coûter, c’est la raison pour laquelle il était venu au monde ! Malheureusement, Robotnik parvient à lui faire passer un puissant courant électrique dans le corps et il s’évanouit, laissant le chemin libre au machiavélique docteur.

L’Emeraude Mère ayant été arrachée de son autel, un passage secret se dévoile. Knuckles, qui vient de réaliser à quel point il avait mal agis, fait signe à Sonic de le suivre.

Ils arrivent devant un orbe téléporteur qui les mène au Sanctuaire Céleste.

Sky Sanctuary

Le Sanctuaire se trouve dans les cieux, au-dessus des nuages. A peine Sonic et Knuckles sont-ils arrivés que la masse nuageuse est dispersée par l’envolée du Death Egg, que Robotnik réussit à faire voler grâce à la puissance de l’Emeraude Mère.
Le temps d’Angel Island est compté.
Si l’Emeraude Mère n’est pas remise en place au plus vite, soutenue par l’énergie des Emeraudes du Chaos, l’île ne sera plus capable de flotter dans les cieux…
Elle a d’ailleurs déjà commencé à tomber.

Sonic se précipite : il emprunte des téléporteurs pour monter de plus en plus haut dans le ciel ; il doit atteindre le Death Egg avant qu’il ne soit hors de portée !

Sa progression est malheureusement entravée par Mecha Sonic, un dangereux robot lui ressemblant.
Le puissant pantin mécanique de Robotnik utilise deux vaisseaux de combats bien particuliers, que tout fan de la série Sonic sur Mega Drive reconnaîtra.
Ils s’affrontent deux fois avant que Sonic n’atteigne le plus haut niveau du Sanctuaire.

Là-bas, ils s’affronteront dans un ultime combat.

A peine Mecha Sonic est-il mis hors-course que le Sanctuaire commence à s’effondrer sous les pieds de Sonic. Il court de toutes ses forces pour atteindre le sommet de la plus haute tour puis saute dans le Death Egg !

L’infiltration du Death Egg ne va pas être une partie de plaisir. Quoi qu’il en soit, Sonic est déterminé et ne laissera jamais le Dr. Robotnik établir sa domination sur le monde.


Death Egg

Sonic s’est juré que le Death Egg ne retomberait pas une troisième fois sans être anéanti une fois pour toutes.

"Cette fois, le Death Egg n’en réchappera pas !"

Sur ces mots, Sonic fonce vers le coeur de l’engin, dans l’espoir d’y trouver Robotnik et d’en finir une bonne fois pour toutes !

C’est la dernière ligne droite, Sonic doit anéantir cet engin de malheur une bonne fois pour toutes !
Il s’agit du niveau le plus ardu de Sonic 3 & Knuckles.

La gravité peut s’inverser, les ennemis sont légion, les plate-formes s’écroulent sous votre poids… un faux pas et c’est le drame !
Dans la dernière partie de la zone, Sonic est confronté à un puissant robot dirigé par Robotnik.

Il commencera par essayer de l’écraser puis, une fois ses énormes mains détruites, il tentera le tout pour le tout en couplant un lance-flammes à un rayon d’énergie pure, concentré grâce à la gigantesque puissance de l’Emeraude Mère.

Une fois le canon détruit, Robotnik tente de s’enfuir avec l’Emeraude… Sonic le stoppera sans problème mais le Death Egg explose !

Il est temps d’en finir avec ce dingue !
Sonic libère la puissance des 7 Emeraudes du Chaos pour utiliser sa Super Form : Super Sonic. Il peut ainsi poursuivre Robotnik, qui s’est sauvé dans l’espace à bord d’une navette de survie et avec l’Emeraude Mère !

The Doomsday

Note : ce niveau est uniquement jouable avec Sonic si vous avez réuni les 7 Emeraudes du Chaos (ou les 7 Super Emeraudes du Chaos).

Après avoir traversé un champ d’astéroïdes, Sonic rattrape le Dr. Robotnik et détruit sa navette… mais il n’abandonne toujours pas et tente de prendre ses distances à bord d’un robot géant, l’Emeraude Mère en mains…

Sonic entame une course-poursuite avec lui et finit par détruire son propulseur : il explose et tombe dans l’espace.

Sonic rattrape l’Emeraude Mère de justesse, avant qu’elle ne subisse le même sort, puis perd de l’altitude. Sa Super Form prend fin et Tails arrive juste à temps pour le secourir !

Les deux amis se dirigent vers Angel Island, qui flotte sur la mer, et y déposent l’Emeraude Mère.

Au moment où elle touche le sol de l’île, une aura blanche l’entoure et elle s’élève doucement.

Sonic a sauvé Angel Island et Knuckles le regarde partir, infiniment reconnaissant.

Ainsi s’achève la plus grande aventure de Sonic.
Une histoire magnifique qui restera à jamais gravée dans ma mémoire !


Knuckles the Echidna

Alors qu’il se reposait sur une colline de Mushroom Hill, Knuckles se fait attaquer par un robot à l’effigie de Robotnik.

Ce dernier n’y va pas de main morte puisqu’il lui envoie une bombe avant de s’enfuir.

Soufflé par l’explosion, notre jeune Echidné est projeté dans les airs.

Furieux, il se lance à la poursuite de ce mystérieux robot.

Knuckles ne rencontrera qu’une seule fois Robotnik (et encore, je pense qu’il s’agit d’une erreur ; j’y reviendrai dans la version finale du review) et affrontera les mêmes ennemis que Sonic à la différence que c’est le robot dont je viens de parler qui orchestrera le tout. Son aventure est autrement plus courte que celle de Sonic puisqu’elle se termine à Sky Sanctuary. Elle n’en est cependant pas moins intéressante et bouleversante ! Enfin, sachez que Knuckles ne connaît pas Robotnik et qu’il ne combat pas Sonic dans son scénario.

L’aventure de notre échidné se déroulera donc dans les mêmes endroits que celle de Sonic. Cependant, connaissant Angel Island comme sa poche, il aura à de nombreuses reprises l’occasion d’emprunter des raccourcis, qui le mèneront presque toujours dans des endroits inexplorés par Sonic !

Important

Il semblerait qu’il y ait deux visions de l’histoire de Knuckles. Celle que son aventure fait directement suite à celle de Sonic et celle que c’est une aventure à part (avis que je partage). Je développerai ceci avec concision dans la version finale de la review. Vous pouvez avoir un avant goût du débat dans les commentaires de l’article.

Angel Island

Knuckles poursuit le robot jusque dans la jungle mais finit par perdre sa trace. Soudain, il se rend compte de ce qui s’est produit : des robots arpentent la jungle, d’étranges installations ont été disposées… c’est incroyable. D’abord la disparition de l’Emeraude Mère, puis la dispersion des Emeraudes du Chaos sur l’île et, enfin, l’inquiétante transformation d’Angel Island. Tout ceci ne peut qu’être lié à cet ignoble robot. Anxieux du sort réservé à Angel Island, Knuckles décide de se mettre en quête des 7 Emeraudes du Chaos afin de pouvoir déceler la présence de l’Emeraude Mère, qui se trouve encore sur l’île puisqu’ aucun tremblement de terre ne s’est encore fait ressentir. Les Super Anneaux étant encore actifs, il ne lui sera pas difficile de les retrouver.

Se dirigeant vers l’entrée d’Hydrocity, Knuckles se retrouve confronté à un robot patrouilleur, qu’il ne parvient pas à détruire à temps. La forêt est mise à feu et à sang par une armée de patrouilleurs… Hors de lui, Knuckles se rue sur l’un d’eux et le fait exploser !

C’est alors qu’il aperçoit le robot qu’il cherche, derrière la grande cascade.

Il s’y précipite mais il ne semble plus être là… Soudain, un vaisseau bleu surgit de sous la cascade et tente de griller Knuckles à l’aide d’un lance-flammes ! C’est le robot !

Knuckles évite le jet de flamme de justesse, fait demi-tour et plane jusqu’à son ennemi pour tenter d’en venir à bout à la seule force de ses puissants poings.

La technique semble faire son effet mais le robot repousse notre jeune échidné puis essaie une nouvelle fois de le réduire en cendres.

Déterminé à en découdre, Knuckles se précipite derrière l’engin et en détruit le système de navigation : le combat se termine et le robot s’enfuit ! Pas une seconde à perdre, Knuckles saute du pont et suit la cascade pour se rendre dans les souterrains inondés de l’île et le retrouver.

Hydrocity

Knuckles est projeté dans le bassin d’Hydrocity à toute vitesse. Il plonge dans un bassin et se fait propulser par les puissants conduits d’évacuation des eaux à travers toute la zone.

La gravité aquatique ne lui pose aucun problème car il couple la puissance de ses poings à sa vitesse afin de créer des tunnels de passe. Il se rend rapidement compte que le niveau de l’eau est anormalement bas… quelque chose ne va pas dans la réserve !

Il se jette alors dans une grande cuve et se retrouve face à un étrange robot. Celui-ci semble être la cause du dérèglement de la zone. Il serait en effet capable de créer de puissants courants grâce à la création d’une force centrifuge très puissante au cœur même du bassin.

Knuckles lui assène un violent coup et le robot s’envole pour redescendre en piqué et l’emporter dans sa course. Knuckles esquive tant bien que mal, frappant à l’aveugle à chacun de ses passages.

Finalement, il parvient à s’accrocher à la machine folle et finit par la faire s’écraser contre un mur ! Le système est détruit et notre jeune échidné est propulsé au fin fond du bassin… mais la destruction du robot a provoqué un puissant retour de courant et l’eau commence à monter dangereusement.

Knuckles court aussi vite qu’il le peut, s’accroche aux parois qu’il escalade en un rien de temps et commence son ascension. C’est alors qu’un mur se met à bouger dans sa direction… il va se faire écraser s’il ne déguerpit pas rapidement ! Rassemblant toutes ses ressources, Knuckles fonce droit devant, détruisant les murs sur son passage.

L’échidné est sauf. S’apprêtant à sortir de là par la grande sortie des eaux du jardin de marbre, il est stoppé par le fameux robot, l’attaquant cette fois-ci avec un simple vaisseau équipé d’une turbine.

Le niveau de l’eau monte légèrement et la turbine se met à tourner, de plus en plus fort. Knuckles se rue de l’autre côté de la salle afin de ne pas finir déchiqueté mais la force du tournoiement créé une tornade, attirant Knuckles au centre.

Résistant de toutes ses forces, le robot change de tactique et lui envoie des bombes.

Knuckles se sert de leur force de projection pour atteindre le cockpit du vaisseau et l’endommage !

Dérouté, le robot recommence à faire tourner la turbine, créant une tornade… que Knuckles utilise pour monter sur le vaisseau et le réduire en miettes !

L’étrange robot disparaît une nouvelle fois et le sol se met à trembler… un immense et puissant jet d’eau émerge sous les pieds de Knuckles et l’expulse dans le jardin de marbre.


Marble Garden

L’immense jardin de marbre semblait être en proie à d’étranges phénomènes sismiques… Cet endroit étant très fragile, de par sa beauté et son naturel sauvage, Knuckles devait découvrir la source du problème.

La réponse ne tarda pas ! Une machine excavatrice était en train de creuser un peu partout dans la zone, à vive allure.

Malheureusement, la mettre hors d’état de nuire n’allait pas être facile. En effet, elle avait la fâcheuse tendance de s’enfuir en creusant des galeries dès que l’échidné l’approchait…

Knuckles traqua l’engin jusque dans une salle en intérieur, dans les bas niveaux du jardin, et l’y piégea ! La machine fut détruite en un rien de temps ; Knuckles commençait à être rassuré.

Néanmoins, de nouvelles secousses se firent ressentir !Knuckles décida donc de foncer vers la zone de plein air afin d’y voir plus clair mais fut stoppé dans sa course par l’étrange robot qui lui avait causé du tort à Mushroom Hill !

Celui-ci se trouvait dans une énorme machine, capable de lancer plusieurs foreuses en même temps ! Ni une ni deux, l’échidné se jeta sous le vaisseau afin d’éviter les dangereux outils que le robot lui envoyait ! Se retournant pour lui assener un puissant coup de poing, Knuckles ne pu que constater qu’il n’était pas sorti de l’auberge : le robot venait de creuser dans le sol et avait disparu. La gravité de la situation exigeait une intervention immédiate de sa part ! Le jardin de marbre ne devait pas être détruit, tout comme le reste de l’île d’ailleurs. Ce robot ne payait rien pour attendre.

Déterminé, il commença à suivre les traces laissées par la machine excavatrice dans le jardin de marbre jusqu’à en atteindre le centre.

C’est là qu’il se retrouva finalement confronté à son ennemi. La bataille faisait rage au plus profond de l’antique jardin : le maléfique robot donnait tout ce qu’il avait pour parvenir à transpercer Knuckles de ses immenses foreuses, mais en vain. L’échidné était bien trop rapide pour lui et il ne pouvait qu’encaisser ses nombreux coups.

Alors que tout semblait perdu pour le robot, Knuckles se fit prendre entre les deux foreuses, plantées dans le sol et reliées à des câbles métalliques ultra tranchants ; il ne pouvait plus s’échapper. Le robot s’approchait dangereusement de lui, prêt à lui envoyer l’une de ses foreuses dès que le moment serait venu… jusqu’au moment où une nouvelle secousse, due à tous ces forages un peu partout, vint déstabiliser la machine et ses accessoires, laissant une ouverture à Knuckles qui s’empressa alors de la détruire une bonne fois pour toutes !

Malheureusement, le robot parvint à s’enfuir, une fois de plus. Il fallait l’arrêter avant qu’il ne causât plus de dégâts à Angel Island. Knuckles se hâta afin de rejoindre la zone de liaison entre le jardin et Ice Cap : la partie de l’île la plus animée, Carnival Night !

Carnival Night

Knuckles ne tarde pas à rejoindre la zone… qui semble plutôt calme. Des badniks l’ont cependant envahie dans le but de le ralentir. Malheureusement pour eux, ils ne présentent pas de réelle menace à ses yeux et se font rapidement détruire. Relâchant sa garde du fait du relatif calme régnant, il se fait finalement piéger dans une grande salle…

Les blocs constituant le sol se mettent à coulisser et une descente s’amorce. C’est ce moment précis que choisit un bien étrange robot pour l’attaquer ! Armé d’une toupie tranchante, qu’il envoie rebondir dans tous les sens afin de se débarrasser de notre héros, il est aussi capable d’allonger son tronc afin d’y décharger une important quantité d’énergie, de manière à électrocuter Knuckles s’il venait à s’en approcher d’un peu trop près.

Seulement voilà, le robot est trop rapide et ses actions sont tout sauf ordonnées. Ainsi, l’échidné ne peine pas à éviter la dangereuse toupie, sur laquelle il finit par grimper afin de la faire rebondir sur les murs et s’entrechoquer avec le tronc de son agresseur. Après avoir encaissé de violents tournoiements, la protection du robot n’est plus efficace et un dernier choc le fait exploser !

La descente terminée, Knuckles emprunte des tunnels gravitationnels et se rue dans la salle du téléporteur. Il doit se dépêcher d’atteindre Ice Cap ; l’étrange robot ne doit en aucun cas causer de dommages à ce paradis de glace, sous peine de déstabiliser irrémédiablement l’équilibre d’Angel Island.


Ice Cap

Tout semble se passer comme il l’avait imaginé : la zone est infestée de badniks et il semblerait même que quelqu’un soit en train de casser de la glace un peu partout.

Ralenti par le froid et la densité des neiges, Knuckles choisit de passer par les cavernes de manière à gagner du temps. Utilisant ses poings afin de briser d’immenses colonnes de glace, il ne tarde pas à rejoindre la grande esplanade glacée… sur laquelle il est accueilli par de gros blocs de glace, lancés à grande vitesse dans sa direction.

Il les évite in extremis et se retrouve face à une étrange création, visiblement capable de faire graviter des blocs de glace autour de lui pour se protéger des attaques. Malgré tout, un tel déploiement d’énergie nécessite un temps de recharge de temps à autres ; moment que Knuckles ne manque pas d’exploiter afin d’anéantir la machine. Maintenant, il faut faire vite : la glace a fondu à différents endroits, quelqu’un tente de faire fondre les glaces ! Si une telle chose venait à arriver, ce serait une catastrophe pour l’environnement de l’île.

Notre jeune échidné s’enfonce dans les grandes cavernes cristallines dans le but de rejoindre son ennemi le plus rapidement possible. Il enchaîne les loopings glacés afin de prendre le maximum de vitesse et foncer sur les immenses pilonnes de glace, les explosant ainsi sans aucune difficulté.

Ayant atteint la surface, il aperçoit son ennemi, droit devant lui ! Il lui fonce dessus mais se retrouve soudain incapable de bouger… il vient de se faire geler !

Le vaisseau qu’utilise le robot est en effet équipé d’un rayon glaçant. Blessé, notre échidné se dépêche de ramasser quelques anneaux, histoire d’éviter toute complication. Il va maintenant lui falloir trouver une stratégie d’attaque : le rayon glaçant suit un schéma de propagation simple et régulier : gauche, centre, droite, gauche, centre, droite ; et ainsi de suite. S’il parvenait à passer sous le vaisseau au moment où le rayon s’exécute à droite, il pourrait l’endommager.

Après quelques moments d’hésitation, il se lance et parvient à le percuter ! Quelques coups supplémentaires détruiront la rampe-canon et le vaisseau se mettra à éjecter son souffle glacé n’importe comment !

A bout de nerfs, Knuckles exécute un spin dash et se propulse sur le cockpit : couplée à sa vitesse, la puissance de ses poings cause des dommages critiques au vaisseau, qui implose, laissant une nouvelle fois le robot maléfique prendre la poudre d’escampette.

« Mais… il se dirige vers une zone de lancement ?! Qu’est-ce que… »

En effet, une gigantesque base se dressait à l’horizon.

« Comment est-ce possible, je n’ai rien vu ! », s’écrie Knuckles.

Il doit faire vite, cette base est à n’en pas douter le point de fuite de son ennemi.

« Et ces tremblements de terre… l’Emeraude Mère ! Je dispose de 5 des Emeraudes du Chaos, je dois trouver les deux dernières, et vite ! »

Launch Base

« Incroyable ! Cette base est monstrueuse ! Comment une telle installation a-t-elle pu être mise en chantier sans que je ne m’en rende compte ?! Je dois agir vite. J’aperçois la rampe de lancement… mais il semblerait que je doive passer par cette grande tour afin d’y accéder… »

Knuckles commence donc à se frayer un passage dans la base, évitant les dangereux robots ainsi que les rayons lasers.

Il atteint rapidement la tour en question et s’y laisse tomber afin d’en détruire les fondations. Mais… deux grands caissons l’attendent au centre de l’endroit, et commencent à bouger : deux engins en sortent. Ce sont deux robots, jumeaux, de conception assez simple : un noyau et deux bras tournoyants, recouverts de pics. La situation se corse.

Knuckles évite tant bien que mal les attaques de ses deux agresseurs, assenant à tour de rôle, à l’un et l’autre, de violents coups de poing dans leurs noyaux. C’est alors que l’un de leurs bras se détache, diminuant ainsi leur puissance d’attaque de 50%.

Les deux robots accélèrent le rythme et font tournoyer leur ultime bras autour d’eux. Ce n’est cependant pas ce qui pourrait poser problème à notre héros après les machines qu’il a déjà affrontées ! Profitant du fait que les jumeaux se soient rentrés dedans, il leur assène le coup de grâce et le combat se termine dans deux explosions.

La voie est libre, direction la rampe de lancement !
Les installations commencent à se complexifier, ici. Les tuyaux d’accès à l’énergie de la base empêchent toute progression, Knuckles va devoir passer par les souterrains. Là, il devra prendre garde à ne pas se noyer une fois les tuyaux brisés. La tâche n’est pas aisée, il lui faut élaborer un plan de passage rapide après la destruction de chaque tuyau. Heureusement, il peut compter sur sa capacité à escalader les murs pour échapper à la montée des eaux. Il atteint finalement le plus haut point de la base et y retrouve la personne qu’il recherche.

Cette fois, c’est sérieux. Le robot est aux commandes d’une énorme machine, équipée de nombreux rayons lasers et autres boules de pics gravitant autour du cockpit. Knuckles esquive les tirs de rayons lasers tout en prenant soin de ne pas percuter les boules de pics et lui inflige de violents coups. Le vaisseau se désolidarise rapidement, réduisant sa puissance d’attaque ainsi que sa défense.

Finalement, il ne lui reste plus pour seule arme qu’une boule de pics et le jeune gardien d’Angel Island finit par le détruire complètement. C’en est fini, il va pouvoir partir à la recherche de l’Emeraude Mère et des deux dernières Emeraudes du Chaos. Mais… le sol se met à trembler… Un impressionnant exosquelette fonce sur Knuckles !

Le robot qu’il pensait avoir détruit est à son bord ! Il tente de l’attraper avec ses deux gigantesques mains pour l’écraser. Knuckles n’a pas d’autre choix que d’attendre qu’il passe à sa hauteur pour détruire son centre de commandes et l’envoyer valser en contrebas.

Après un rude combat, l’engin et le robot qui le pilotait sont projetés dans les collines champignonnières d’Angel Island !

Ca va mal : le robot a eu le temps de lancer une bombe très puissante et les fondations de la base de lancement sont détruites… l’autel des Emeraudes du Chaos et de l’Emeraude Mère se vide de son énergie et les tremblements de terre se font de plus en plus fréquents et violents. Il faut mettre un terme à cette histoire, et maintenant !

Knuckles bondit de la plate-forme de secours puis se laisse planer jusqu’à l’entrée des bois de Mushroom Hill.


Mushroom Hill

Ca se présente bien… un Super Anneau se trouve juste devant Knuckles, l’occasion de récupérer la 6ème Emeraude du Chaos ! Une fois en sa possession, notre échidné doit se rendre à l’orée du bois. De nombreux pièges ont été mis en place dans toute la forêt, c’est un désastre… Mais ce n’est pas ce qui inquiète le plus le jeune gardien. Il semblerait en effet que les saisons se succèdent à une vitesse anormale… peut-être est-ce lié à la disparition de l’Emeraude Mère ? Quoi qu’il en soit, il lui faut en avoir le cœur net. Atteignant une clairière, il tombe sur un robot semblant être parti pour couper tous les arbres de la forêt.

Ce bûcheron de métal l’ayant repéré, il commence à lui balancer des tronçons à la figure ! Mais ce n’est rien pour Knuckles, qui les éclate avec aisance. C’est ensuite au tour du robot de se faire éclater.

La menace écartée, il ne lui reste plus qu’à tenter de rejoindre, par tous les moyens, l’étrange rayon émanant de l’autre bout de la forêt… Les champignons géants parsemant sa route lui seront d’une grande utilité car ils lui permettront d’atteindre des hauteurs normalement inaccessibles, en effectuant des bonds impressionnants.

Les obstacles rencontrés sont plus irritants que dangereux : des coqs mécaniques dotés de poches d’air soufflent dans sa direction et le font s’envoler s’il ne parvient pas à s’accrocher à une liane ; des tireurs embusqués essaieront aussi de lui mettre des champignons dans les pattes afin de l’envoyer s’exploser comme un mur.

Notre héros s’en sort néanmoins admirablement bien et parvient à atteindre l’étrange rayon qu’il avait aperçu auparavant. Ce rayon semble émaner d’une… antenne parabolique ?!

« Qu’est-ce qu’un tel système vient faire ici ? », se dit Knuckles.

Il décide alors de s’en approcher afin de l’examiner. Finalement exaspéré, il explose le transmetteur d’un puissant coup de poing et… un vaisseau commandé par son ennemi sort du sol !

Il commence à prendre la fuite mais il le rattrape. C’est alors que s’engage un impressionnant combat : des pièges ont été disposés entre les troncs d’arbres afin de ralentir Knuckles, mais sa souplesse et ses réflexes en viennent à bout sans aucun problème.

La plus grande difficulté réside dans le fait qu’il doive éviter ces pièges et atteindre le vaisseau. Après quelques tentatives manquées, il réussit à lui assener des coups. Déséquilibré, le robot ne voit pas l’arbre énorme qui arrive dans son dos et le percute… c’en est fini.

Mais… que se passe-t-il encore ?! Un bruit assourdissant fait vibrer toute la forêt, quelque chose d’énorme approche ! Incroyable… une gigantesque forteresse volante survole Mushroom Hill et l’agresseur de Knuckles s’y réfugie !

Confus, l’échidné tente de trouver un moyen de pénétrer cet engin, sans succès. Il va lui falloir prendre des risques : il prend son élan et se jette de la plus haute colline de la forêt pour atteindre l’un des moteurs de la forteresse et s’y accrocher ! C’est parti, il pénètre la forteresse qui commence à prendre de la hauteur.

Flying Battery

Waow ! Toutes ces machineries, c’est complètement dingue ! Mais pas le temps de s’extasier devant une telle technologie. Knuckles se trouve dans la base volante de l’ennemi, qui semble se diriger vers le désert de Sandopolis.

« Je ne comprends plus rien ! Que cherche-t-il à faire ? Pourquoi sommes-nous en route pour Sandopolis ?! », s’écrie-t-il.

Il faut qu’il fasse très attention, il ne connaît pas les lieux et les badniks semblent être nombreux. Prudence est mère de sûreté : il va devoir s’infiltrer jusqu’au centre de contrôle de la forteresse. Aucun problème ne survient tant qu’il reste sur ses gardes… cependant, certaines capsules piégées lui valent quelques combats, minimes.
Arrivé sur l’un des ponts, en plein air, il se retrouve dans l’apparente incapacité de progresser. De plus, des missiles sont lancés dans sa direction !

« Il serait dommage de n’en pas tirer profit… », se dit-il.

Il les dirige ainsi sur la coque, qui finit par se percer, lui permettant de continuer.

Il a réussi à atteindre le second niveau ! Il brise un conteneur, ainsi censé libérer des animaux… mais c’est une toute autre chose qui se produit : deux longs bras armés de masses piquantes sortent de part et d’autre du conteneur et deux systèmes de détection, constituants pour ainsi dire les yeux de l’ennemi, apparaissent.

Le robot fait tourner ses masses et tente d’écraser Knuckles ! Ce dernier les évite et frappe de toutes ses forces… sans effet ! Il ne parviendra pas à endommager cet ennemi avec ses poings. Mais que faire ?! Il n’a aucune autre option. Le robot ne peut se mouvoir mais l’empêche de passer, c’est une impasse. L’échidné saute sur sa tête et frappe de toutes ses forces, en vain. C’est alors que l’une des masses vient s’abattre violemment près de Knuckles, frôlant son envoyeur par la même occasion.

« Mais oui, voilà la solution ! »

Il faut faire en sorte que cet idiot de robot se détruise avec ses propres armes ! En une fraction de seconde, Knuckles grimpe sur sa tête une nouvelle fois, attend le dernier moment et saute afin d’éviter une masse, qui va s’écraser sur la tête de son propriétaire !

Le robot vient de se causer de sérieux dégâts, ça fonctionne ! Suivant ce même principe, Knuckles en vient à bout en moins de deux. Le problème réglé, il lui faut désormais atteindre la salle de contrôle et détruire ce vil robot. Tout paraît plus grand de ce côté-ci de la forteresse et les pièges deviennent vicieux. Rapidité et sang froid vont être de rigueur pour ne pas finir écrasé ou par-dessus bord.

Après quelques minutes d’exploration, il arrive devant une grande entrée, semblant mener au niveau supérieur de la forteresse, c’est-à-dire à la salle de contrôle ; mais à peine a-t-il mis les pieds dans la salle qu’il s’en retrouve prisonnier, enfermé entre deux faisceaux d’énergie. Le rejoint alors son ennemi, qui se met à entrer des données dans une sorte de console… un énorme canon laser s’active au plafond ! Knuckles court un grand danger... Le rayon se charge alors et envoie une quantité d’énergie sensationnelle, qu’il parvient heureusement à éviter.

« S’il me touche, je suis mort. Mais comment me sortir de là ?! », pensa-t-il.

Le rayon anti-matière traverse toutes les sous-couches du vaisseau et provoque de gros dégâts, faisant ainsi trembler l’installation toute entière et indiquant à Knuckles la voie à suivre.
L’autre problème est que les murs d’énergie l’empêchant de passer se rapprochent à chaque tir, réduisant sa capacité de mouvement. Le rayon tire encore, et encore, et encore… Le jeune échidné est à bout de force, à bout de nerfs ! Le vaisseau ne va plus tenir très longtemps… En effet, le rayon suivant détruira les générateurs d’énergie, déchargeant ainsi les faisceaux le bloquant et scindant la forteresse volante en deux. Les coques commencent à se séparer, il faut à tout prix atteindre le niveau supérieur ou c’est la fin !

Knuckles se rue sur le mur qui lui fait face, y grimpe à toute vitesse et se laisse porter par une plate-forme jusqu’en haut… c’est alors qu’un vaisseau lui tombe dessus ! Encore ce robot ! Hein ?! Non, ce n’est pas un robot… C’est un homme. Il est chauve et doté d’une imposante moustache rousse… mais qui est-il ? Encore un ennemi ? Il semblerait bien. Cet inconnu tente de griller Knuckles sur place avec un lance-flammes !

La technique pour le vaincre n’est heureusement pas très compliquée : il tente de temps à autres de le percuter, se mettant ainsi à découvert. Lorsqu’il exécute cette manœuvre, l’échidné n’a plus qu’à lui sauter dessus afin de lui régler son compte.

Peu après la disparition de l’opposant, la forteresse commence à se désolidariser complètement : Knuckles se jette dans les airs et plane jusqu’à atteindre Sandopolis, qu’il survolait depuis peu !


Sandopolis

L’aridité du désert de Sandopolis n’a visiblement pas empêché son ennemi de s’y établir.
Le chemin menant à la grande pyramide ne va pas être de tout repos : des scorpions et des chenilles mécaniques arpentent les dunes ensablées, pour ne citer qu’eux.

Knuckles a cependant l’avantage : il connaît parfaitement l’endroit et sait que les sables mouvants ne sont pas forcément dangereux… En clair, se laisser enfoncer dedans peut mener à des passages secrets situés en contrebas !

Ce que n’hésitera pas à faire Knuckles de manière à éviter toute confrontation inutile et atteindre son but au plus vite. Il atteint la pyramide plus facilement que ce qu’il avait prévu. Ce vestige des temps anciens abrite bien des trésors Echidnés ayant appartenu à l’ancienne civilisation et se trouve donc enfouie sous les sables.

L’approche de Knuckles déclenche son apparition. Alors que l’entrée se dégage, une masse rocheuse en surgit, l’empêchant de continuer… c’est un Golem !

Il a dû être placé là afin de protéger la pyramide. Ses attaques sont basiques et maladroites : il ne sait que sauter, dans le but d’écraser sa victime sous son poids.

Peu doué intellectuellement, il ne fait que suivre son opposant afin de lui sauter dessus ; c’est ainsi que notre héros l’entraîne près des sables mouvants, y saute pour l’y attirer et le laisse y disparaître.

Il peut maintenant entrer dans la grande pyramide. Le but de la manœuvre est d’atteindre le plus profond d’Angel Island, un magnifique mais dangereux récif de lave nommé Lava Reef. Pour ce faire, Knuckles va devoir emprunter les grandes descentes de sable s’écoulant dans la pyramide.

Le lieu sacré ne semble pas avoir été investi par l’ennemi… cependant, des fantômes tentent de le repousser. Leurs apparitions sont tout à fait particulières : ils ont besoin du noir le plus complet pour se matérialiser. Lorsque la pyramide est éclairée, ils ne peuvent agir mais, lorsque l’obscurité s’immisce, ils gagnent en puissance et commencent à se constituer.

Si par malheur l’obscurité la plus complète venait à embrasser la pyramide, ils disposeraient de toute leur puissance et seraient invincibles ! Le seul moyen de se débarrasser d’eux serait de rallumer les torches grâce aux interrupteurs présents un peu partout dans la pyramide. Après une difficile ascension, marquée par une soudaine montée des sables, menaçant de l’étouffer, Knuckles atteint le tunnel de transition entre la pyramide et Lava Reef mais une espèce de sphinx en bouche l’entrée…

Il commence à se mouvoir et à se diriger vers Knuckles… puis tente de l’écraser sous sa patte droite !

Il s’agit d’un robot, il n’a pas pu être créé par les Echidnés. Le joyau vert incrusté dans son front est capable de concentrer de l’énergie afin de l’envoyer sous forme de rayon.

Son corps semble être divisé en deux au niveau du bassin, c’est là que Knuckles doit frapper s’il veut lui occasionner quelques dommages. Après avoir évité un rayon, il bondit sur l’une des pattes mécaniques et défonce le bassin, laissant apparaître… l’ignoble robot qu’il poursuit !

Il lui assène des coups mais la protection se remet en place, empêchant toute attaque. Il faut répéter la manœuvre et faire imploser ce sphinx, ce que l’échidné parvient à réaliser sans aucun problème. La menace disparue, il se jette dans le tunnel menant à Lava Reef.

Lava Reef

C’est la dernière ligne droite ! Le temple des Emeraudes du Chaos, le Hidden Palace, se trouve de l’autre côté de la rivière de lave. De là-bas, Knuckles pourra utiliser un téléporteur et rejoindre le sanctuaire du ciel, où son mystérieux ennemi devrait l’attendre.
Etant le gardien de l’Emeraude Mère, Knuckles connaît cette zone plus que tout. Il n’aura que peu de soucis à se faire concernant les pièges mis en place du fait de son accès à des raccourcis impressionnants, sous forme de tubes propulseurs, qui lui feront parcourir des distances folles en un rien de temps !

Les traversées des lacs de feu seront néanmoins dangereuses et les coulées de lave le prendront souvent par surprise.

Son agresseur a mis les bouchées doubles pour l’arrêter : des machines excavatrices détruisant de nombreuses zones de liaison et des badniks éjectant un gaz enveloppant la victime afin de la paralyser ne seront, pour ne citer qu’eux, pas rares.

Cet endroit, bien que maîtrisé par Knuckles, lui imposera beaucoup d’efforts. Soulagé d’avoir atteint le pont de transition entre les récifs et l’accès au temple, il se fait surprendre par deux étranges chenilles mécaniques, capables d’envoyer de petites boules d’énergie.

Elles sont hors de portée, il doit attendre qu’elles redescendent pour les attaquer… mais elles ne sont pas seules : une main géante surgit et tente d’écraser Knuckles, qui l’esquive et le martèle de coups de poings afin de réduire ses doigts en bouillie.

La main se retire et les deux chenilles repassent à l’attaque, sauf qu’elles se font cette fois-ci exploser par les puissants poings de l’échidné, déterminé à en finir au plus vite.

Il se prépare ensuite à accueillir l’énorme main en effectuant un puissant spin dash, qui la transpercera, la rendant inopérante !

Après ce rude affrontement, il emprunte un passage secret abritant un Super Anneau pour obtenir la dernière Emeraude du Chaos.

Enfin, il ne lui reste plus qu’à emprunter les tunnels de propulsion pour d’atteindre le grand escalier menant au Palais Caché, sanctuaire sacré des Emeraudes du Chaos et écrin cristallin de l’Emeraude Mère, source de leur pouvoir.


Hidden Palace

Rester dans le temple à attendre est inutile, l’Emeraude Mère se trouve à proximité, Knuckles sent son pouvoir, les Emeraudes du Chaos réagissent.

« Je dois me dépêcher, j’ai un mauvais pressentiment… »

Knuckles traverse le magnifique palais et gravit les marches menant au téléporteur.

« Sanctuaire du Ciel, me voilà ! »

Sky Sanctuary

« Non… Pas déjà… », dit désespérément Knuckles, remarquant l’activité instable d’Angel Island.

L’île est en effet en train de céder sous les forces opposées qu’elle abrite, à cause de l’absence de sa puissance essentielle, l’Emeraude Mère.

L’ignoble robot, responsable de tout ce qui arrive depuis le début, fait maintenant face à Knuckles. Il est aux commandes d’un vaisseau doté d’une pince géante et se dirige vers notre héros, qui ne se méfie pas plus que ça… et se fait attraper. Il fait alors demi-tour et les deux ennemis se retrouvent face à… Sonic ?!

Non, ce n’est pas lui, c’est un robot : Mecha Sonic. Le jumeau métallique du hérisson bleu se met à tournoyer sur lui-même, se transformant en une dangereuse scie rotative !

« Alors tu n’es même pas capable d’accomplir ta mission par tes propres moyens ? Qui es-tu ? Qui t’a créé ? PARLE ! », hurla Knuckles, fou de rage.

Ce mystérieux robot est donc de mèche avec Mecha Sonic et il retient Knuckles prisonnier pour qu’il se fasse déchiqueter sans complications…
Le mécha fonce sur Knuckles, qui feignait de ne pouvoir bouger ! Il esquive l’attaque meurtrière in extremis… mais ce n’est pas le cas du robot, qui est cette fois-ci détruit une bonne fois pour toutes !

Le combat fait rage entre Mecha Sonic et Knuckles ! Le robot est très agile et puissant, ses attaques sont très dangereuses. Le jeune gardien d’Angel Island peine à prendre le dessus mais réussit quand même à mettre le terrible mécha hors d’état de nuire.

Ilseretournealorsetconstateavec une joie indescriptible que l’Emeraude Mère est intacte, prête à rejoindre son temple. Soudain, un bruit de propulseur se fait entendre et il se retourne, terrifié : Mecha Sonic vient d’activer son système de survie et fonce sur l’Emeraude Mère !

« N’APPROCHE PAS ! »,hurle Knuckles.

Mecha Sonic saute sur l’Emeraude Mère… et l’impensable seproduit : il arrive à en contrôler l’énergie. Il se sert de sa puissance pour se recharger !
Knuckles est désemparé, il ne peut intervenir sous peine de subir un terrible choc énergétique. Mais quelque chose d’anormal est en train de se produire…

« Ses réserves ont largement été rechargées, que fait-il ?! Qu’essaie-t-il de faire ?! Non… c’est impossible, pas un robot ! », murmura Knuckles, terrifié.

Et effectivement, ce que Knuckles redoutait arriva : Mecha Sonic avait réussi à s’approprier la puissance du Chaos. En un éclair, le il sauta et se transforma en Super Mecha Sonic !

Ce qui était en train de se produire était une catastrophe, Knuckles ne pourrait jamais venir à bout d’une Super Form dans son état actuel… et il ne pouvait faire marche arrière.

« C’est la fin… », se dit-il amèrement, serrant les poings.

Super Mecha Sonic, lui, le narguait en effectuant des accélérations fulgurantes dans le ciel.

Il se décida ensuite à attaquer : il chargea son énergie pour l’envoyer sous la forme d’une multiplicité de boules d’énergie.

Knuckles doit effectuer les acrobaties les plus spectaculaires afin de les éviter, mais ne peut attaquer.
C’est alors que Super Mecha Sonic, vidé de son énergie, retombe sur le sol et redevient normal. L’échidné se précipite sur lui et le frappe de toutes ses forces !

Le robot encaisse de terribles dégâts, Knuckles est déchaîné ! Malgré cet impressionnant déluge d’attaques, Mecha Sonic parvient à entrer une nouvelle fois en contact avec l’Emeraude Mère, empêchant Knuckles d’approcher à cause des violentes transmissions d’énergie.

Mecha Sonic utilise sa Super Form une dernière fois ; il est temps pour lui d’en finir. L’invincible mécha essaie cette fois-ci, en plus de projeter de l’énergie dans tous les sens, de foncer sur Knuckles pour lui briser les os. Notre héros l’évite une nouvelle fois, mais il n’en peut plus. Ce combat n’est pas à sa mesure,il ne tiendra plus très longtemps… Perdant son calme, Super Mecha Sonic se met à envoyer de plus en plus d’énergie et, malheureusement pour lui, finit par recouvrer sa forme d’origine, laissant à Knuckles l’opportunité de le faire disparaître de la surface de la Terre.

Ces violents déploiements d’énergie ont été fatals au Sanctuaire, dont le sol commence à trembler de plus en plus fort !

Knuckles se précipite sur l’Emeraude Mère mais tout s’effondre… Si près du but…Angel Island sera-t-elle condamnée à reposer à tout jamais sur l’océan ?Non. Sonic fonce et sauve Knuckles ainsi que l’Emeraude Mère de leur chute, grâce au Tornado !

« Hé Sonic, ravi de te voir ! Cap sur Angel Island ! »

Sonic dépose finalement Knuckles sur l’île qu’il protège et protègera jusqu’à la fin.
Surexcité, Knuckles remercie son ami et se précipite au Hidden Palace afin de rendre son pouvoir à Angel Island !

« Ca y est, tout est prêt, allons-y ! »

« Les Servantes sont les 7 Emeraudes du Chaos. Le Chaos est le pouvoir. Le pouvoir est enrichi par le cœur. Tu es celle qui unifie les Emeraudes du Chaos. Tu es la seule qui puisse le réaliser : libère ta puissance, redonne aux Emeraudes du Chaos leur forme originelle et élève Angel Island dans les cieux ! »

Angel Island a alors commencé à s’élever, lentement, créant de magnifiques cascades d’eau allant rejoindre l’océan. Elle atteignait déjà les nuages, Knuckles n’avait jamais été aussi heureux.

Les 7 Emeraudes du Chaos brillaient intensément, s’harmonisant avec la magnifique énergie chaotique émanant de l’Emeraude Mère. Leurs flux d’énergie fusionnèrent enfin et se répandirent sur Angel Island tels une traînée d’étoiles. Angel Island avait repris sa place dans les cieux.

Finally Over ?

Vous avez sous vos yeux la seconde version de ma review.
Elle est désormais achevée à 80% : finalisation et peaufination cet été !

Si vous avez des commentaires très détaillés à faire, que vous n’êtes pas d’accord avec moi sur certains points (dans la mesure où vous connaissez très bien le jeu) ou que vous tenez à ce que je parle de quelque chose que j’aurais oublié, rendez-vous dans mon Topic Sonic 3 & Knuckles’ 10th Anniversary, sur le Forum de Planète Sonic !

Rejoindre le Gruwful topic

Sonic 3 & Knuckles : Part I



Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (33) - Forum

Space Shadow

Haut de page


Fiches

Cliquez pour écouter :
L'article du moment
Dossiers
Metal Sonic

Le pifomètre
Sonic X
Dossier complet sur Sonic X
Sonic Team
Burning Rangers
Nintendo DS
Sonic Rush Adventure
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.