Partenaire

Sonic Wikia Francais

 


 


JEUX

Historique des Jeux - Partie 1

Publié par Elgueusard / Espio-4x le 16 novembre 2003

Voici les premiers pas de Sonic dans l’univers du jeu vidéo. Cette grande épopée se caractèrise surtout par une arrivée en force en 1991 avec Sonic the Hedgehog qui l’a imposé tout de suite comme une référence. Puis la Sonic Team est parvenu à bien innover tout en gardant le concept original qui a fait la gloire de Sonic. Flash back...


Mise en bouche =)

Radmobile

Tout bon fan de Sonic doit savoir qu’en réalité, la première apparition du hérisson bleu ne s’est pas faite dans SONIC THE HEDGEHOG de la Megadrive qui sortit en 1991.
En réalité, on peut déjà apercevoir Sonic dans un jeu en 1990 : Rad Mobil (Arcade Modeler 32). Un petit clin d’oeil à la Sonic Team alors en plein développement... ;)

En effet, regardez bien... Kicétikonvoit se balancant au rétroviseur de la bagniole ? :D

JPEG - 7.7 ko
Mé oui...
C’est bien notre ami hérisson !!

1991 : Le Hit


Titre : Sonic The Hedgehog
Système(s) : Megadrive, Master System, Game Gear
Développeur(s) : Sonic Team
Genre : Plate-forme
Sortie : Juin/Juillet 1991

JPEG - 6.6 ko
Jaquette EUR
JPEG - 8.5 ko
Jaquette US
JPEG - 9.2 ko
Jaquette JAP

Vous l’avez compris, pour beaucoup l’année 90 est celle de la sortie de Sonic The Hegehog sur Sega 16-bits. Cela veut également dire que pour beaucoup c’est l’année d’achat de cette fameuse console qu’ils ne lacheront pas de si tôt :)

- Petit rappel de l’histoire : elle met en scène Sonic et la planète Mobius. Suite à un accident de laboratoire, un scientifique qui effectuait des recherches sur les fameuses émeraudes Chaos, devient Robotnik, un être maléfique. Tous les animaux de l’île tombent sous son emprise.
Son objectif est de devenir le maître du monde grâce à la puissance des émeraudes. Sonic, le seul à avoir échappé à Robotnik (car trop rapide), doit maintenant sauver ses amis et récupérer les émeraudes avant qu’il ne soit trop tard. C simple, mais on adore ! =)
Le gameplay est tout simplement magique. Vous connaissez le principe : un seul bouton qui vous permet de sauter ou vous mettre en boule pour exploser les ennemis. Le tout dans des décors remplis de looping, de bumpers, de tunnels... où tout va trés vite.
Les réelles capacités de la Megadrive sont exploitées au maximum : scrolling différentiel, défilement hyper-rapide, rotation d’écran lors des niveaux bonus, effets images de synthèse (surtout pour ce décor en fausse 3D, du jamais vu jusqu’alors)...
Le jeu se constitue de 6 nouveaux, partagés chacun en 3 stages. Et puis, on ne peut pas ne pas parler des stages bonus ! Vraiment cool :D Mentionnant encore la musique superbe pour parachever le tout, et vous avez sous les yeux un pur hit. Seule ombre au tableau : le jeu est un peu facile et vraiment trop court :’(

Le principe des anneaux venait également d’être inventé, et plus jamais il ne sera laché. Pouvoir foncer à 100 à l’heure en sachant que l’on ne meurt que lorsque notre compteur d’anneaux est à 0, c’est plutot cool.

GIF - 22.6 ko
MegaDrive

Malgrés les différences de puissance avec la MegaDrive, les adaptations Game Gear et Master System sont plutot réussies pour des consoles 8 bits. Les niveaus sont simplement construits un peu différement.

JPEG - 13.9 ko
Jaquette Master System
JPEG - 8.7 ko
Jaquette Game Gear
GIF - 14.7 ko
Master System
GIF - 14 ko
Game Gear

Borne : Sega Sonic Cosmo Fighter Galaxy patrol

Titre Sega Sonic Cosmo Fighter Galaxy patrol
Système(s) Arcade
Développeur(s) Sega of Japan
Genre
PaysDate de sortie
1991

Sega Sonic Cosmo Fighter Galaxy patrol est un jeu de tir, dans lequel on incarne Sonic à bord d’un vaisseau spatial rouge et l’on doit poursuivre Eggman.

Borne : Waku Waku Sonic Patrol car

Titre Waku Waku Sonikku Patokaa
Système(s) Arcade
Développeur(s) Sega of Japan
Genre
PaysDate de sortie
1991

Dans Waku Waku Sonic Patrol car, on contrôle Sonic dans une voiture de police, le but est de battre Eggman, il suffit de sauter sur lui en évitant les quelques bombes qu’il lance.


1992 - le retour : Sonic 2


Titre : Sonic The Hedgehog 2
Système(s) : Megadrive, Master System, Game Gear
Développeur(s) : Sonic Team, Sega Technical Institute
Genre : Plate-forme
Sortie : Novembre 1992

JPEG - 7.6 ko
Jaquette EUR
JPEG - 8.2 ko
Jaquette US
JPEG - 8.6 ko
Jaquette JAP

C’est lors du "Sonic 2’s Day", le 24 novembre 1992 que le deuxième opus créé par la Sonic Team US (néanmoins toujours japonaise et dirigée par Naka) sortira. Encore plus beau que le précèdent, ce jeu apporte quelques nouveautés. La plus grande et bien sur l’apparition d’un certain ’Tails’ aux côtès de Sonic.

-L’histoire : Robotnik est de retour et compte bien se venger de Sonic. Pendant ses courtes vacances, le hérisson a eu le temps de faire connaissance avec un nouvel ami : Tails, le renard à 2 queues qui le suit dorénavement partout. Mais la réapparition de Robotnik plonge à nouveau la planète Mobius dans le chaos.
Les petits animaux redeviennent esclaves et Sonic doit repartir à leur aide. Il se trouve que l’aide de Tails, qui est accessoirement pilote d’avion, sera utile pour rejoindre la nouvelle folie de Robotnik, une planète entièrement mécanique : la DeathEgg Zone...
- Au niveau des nouveautés : avec Tails comme nouveau personnage, le mode 2 joueurs fait son apparition. Il est possible de controler chaque personnage individuellemnt pour combattre Robotnik, ou affronter un ami dans des courses grâce à un écran splitté.
Malheureusement, ce dernier mode n’était pas très beau à cause de la programmation qu’a choisie Sega pour conserver la vitesse de défilement du scrolling. Autre grande nouveauté : le Spin Dash. En maintenant le bouton directionnel du bas enfoncé, et en utilisant le bouton de saut, il est désormais possible de se mettre en boule sur place en accélèrant, pour faire un départ façon burn-out.
De plus, aprés avoir récolté les émeraudes du chaos, Sonic peut se tranformer en Super-sonic, c’est à dire qu’il est invincible pendant un temps limité. Cette transformation se caractèrise par la couleur jaune que prend notre cher hérisson, comme avec Sengoku dans Dragon Ball Z dont cette technique est inspirée.
Les stages spécials à 360° ont été remplacé par des courses 3D dans des tubes (beaucoup plus fun). Il sont accessibles non plus à la fin d’un stage, mais à chaque checkpoint, si vous possèdez au moins 50 anneaux. Les musiques sont plus hétérogènes : certaines sont superbes, d’autres laissent un peu à désirer (Hill Top).

La difficulté du jeu a été revue à la hausse, et les niveaux sont bien plus longs. Malgrès quelques élèments pas extras mais sans grande importance, et grâce à de bonnes innovations, Sonic the Hedgehog 2 reste une réfèrence dans la série des Sonic.

JPEG - 14.9 ko
Jaquette Master System
JPEG - 8.4 ko
Jaquette Game Gear
JPEG - 10.3 ko
Master System
JPEG - 8.5 ko
Game Gear

Les versions 8 bits, sorties avant la version Megadrive, ne sont pas de fidèles conversions de cette dernière. Même si plusieurs niveaux s’en inspirent, Sonic 2 sur Master System et Game Gear comportent leurs propres idées. En revanche, Tails et le mode 2 joueurs ont été supprimés afin d’accorder plus de mémoire au moteur du jeu (beaucoup plus rapide que dans le premier épisode) et aux animations du sprite de Sonic.

1993 : SegaSonic, et la saga continue !


Titre : SegaSonic the Hedgehog
Système(s) : Arcade (System 32)
Développeur(s) : Sega of Japan
Genre : Action
Sortie : Juin/septembre 1993

Suite au succès de Sonic, Sega se devait de lui offir sa propre aventure en salle d’arcade. Et c’est comme ca qu’est apparu SegaSonic, un titre plutôt étrange. Entièrement en 3D isométrique, il se joue avec une trackball. Deux nouveaux personnages font leur apparition. Peu connu, Segasonic est assez fun, mais le boulot qu’a fait Sega n’est cependant pas extraordinaire.

Histoire :Robotnik voit décidément de plus en plus grand et s’offre sa propre île où règne évidemment le mal. Il capture également Sonic et deux de ses nouveaux potes, Ray l’écureuil et Mighty le tatou, cela afin de les lâcher dans son île bourrée de pièges, et de se fendre la poire comme il se doit depuis son QG.
Gameplay : Dans ce titre, la caméra se trouve toujours en 3/4 d’angle, mettant bien en valeur les décors en 3D isométriques, qui sont, il faut le dire, vraiment beaux pour l’époque. On trouve beaucoup de choses originales dans ce jeu. En premier lieu, il n’y pas d’ennemi ! En fait, tous les obstacles résident dans des pièges, avalanches, glissades, sables mouvants, rivières de lave...
Ce jeu est jouable à 3, chacun incarnant un personnage différent (qui ont cependant exactement les mêmes capacités). On trouve une barre de vie au lieu du compteur d’anneaux, mais cette barre se recharge bien avec les précieux rings. SegaSonic totalise un total de 7 stages assez diversifiés, et inclut des stages bonus.

Comme j’aime particulièrement les décors de ce jeu, je vous ai fait une petite sélection de screens :)

JPEG - 11 ko
Landslide Limbo
JPEG - 5.3 ko
Desert Dodge
JPEG - 8.7 ko
Trap Tower
JPEG - 10 ko
Icy Isle
JPEG - 7.9 ko
Trap Tower
JPEG - 11.5 ko
Volcanic Vault

Sonic CD : le mythe


Titre : Sonic CD (Jap) / Sonic the Hedgehog CD
Système(s) : Sega Mega-CD, PC
Développeur(s) : Sega of Japan
Genre : Plate-forme
Sortie : Sept./Nov. 1993 (Sega), Août/Oct. (PC)

JPEG - 8.9 ko
Jaquette JAP
JPEG - 24.9 ko
Jaquette version PC
JPEG - 21.2 ko
Jaquette US

Le dernier né des studio de la Sonic Team Japonaise. Dès sa sortie, ce jeu fut particulièrement apprécier par les fans car l’esprit reste trés proche de Sonic the Hedgehog. C’est le premier jeu à intégrer une véritable cinématique d’introduction, grâce au support - révolutionnaire pour l’époque - du Mega CD de Sega.

Histoire : Robotnik vient de découvrir une petite planète (une lune en fait) étrange : celle-ci contient des ’Time Stones’ qui permettent de contrôler le temps... Pour, une fois de plus assurer sa domination sur le monde, il décide d’y construire une usine de robots géante dans le passé afin d’asservir Mobius dans le futur.

Sonic, bien sur, a tout compris. Toujours plus rapide, il est capable d’utiliser les time posts (star posts à la Sonic 2, mais temporels), qui lui permettent de voyager dans le temps et de compromettre les nouveaux plans du docteur fou.
Première grande innovation dans ce nouvel opus : l’apparition de 2 nouveaux personnages.

Tout d’abord Amy Rose (qui a un certain faible pour Sonic), et Metal Sonic, réplique mécanique de notre cher hérisson, réalisée par le Dr. Robotnik. Au cours de cette aventure, Amy se fera enlever par lui, et Sonic devra évidemment une fois de plus partir à son secours.

Sonic the Hedgehog CD fut un excellent jeu pour plusieurs raisons. La réalisation est excellente. Le concept de voyage temporel est trés intéressant : tout ce que vous faites dans le passé affecte directement le futur.

Rien de particulier au niveau du Gameplay par rapport aux anciens opus, excépté les stages bonus qui ont été un peu revus. Ils sont une fois de plus réalisés en une sorte de fausse 3D qui utilise le mode 7 vu sur Super Famicon. Sonic doit courir sur une piste et détruire des Ovnis, tout en esquivant pas mal d’obstacles.

Sega profite des capacités du Mega-CD pour ajouter pleins d’effets spéciaux, des dessins animés en full motion video... Je ne parle même pas de la bande sonore, qui est absolument extraordinaire en version japonaise (et pas mal non plus en US).

De plus le jeu se déroule sur plus de 70 niveaux, ce qui laisse quand même une grosse durée de vie, et des bons moments en perspective. Je termine sur ces quelques screens de vidéos tirées du jeu :



Note : vous pouvez visionner ces cinématiques dans la catégorie des vidéos de Planète-Sonic.


Sonic & Tails (Sonic Chaos)


Titre : Sonic & Tails (Jap) / Sonic the Hedgehog Chaos
Système(s) : Game Gear / Master System / Sega Mark III
Développeur(s) : Sega of Japan
Genre : Plate-forme
Sortie : Octobre/Novembre 1993

JPEG - 9 ko
Jaquette GG
JPEG - 10.9 ko
Jaquette GG Jap
JPEG - 4.9 ko
Jaquette MS

Un épisode tout à fait dans la lignée des Sonic 1 et 2 sur Game Gear. C’est le premier Sonic qui ne soit pas une conversion de la MegaDrive. Toujours du bon boulot pour du 8 bits : c’est trés sympa et assez fun.

A cause de Robotnik et son infatiguable volonté de controler le monde, il se passe des choses sur la planète Mobius... L’île South Island est en train de sombrer dans l’océan. Fidèles au poste, Sonic et Tails repartent dans de nouvelles aventures.

GIF - 4.1 ko
GIF - 5.1 ko
GIF - 3.7 ko
GIF - 4.2 ko
GIF - 3.2 ko
GIF - 4.6 ko

Sonic Spinball


Titre : Sonic the Hedgehog Spinball / Sonic Spinball (Jap)
Système(s) : MegaDrive (Game Gear, Sega Mark III)
Développeur(s) : Sega Technical Institute
Genre : Pinball/Action
Sortie : Novembre/Decembre 1993

JPEG - 7.4 ko
Jaquette EUR
JPEG - 8.5 ko
Jaquette US
JPEG - 7.6 ko
Jaquette JAP

Sonic s’aventure hors des sentiers battus du jeu de plate-forme pour se lancer dans ce jeu de flipper. Sans doute le meilleur du genre sur Megadrive.

Histoire : le Dr. Robotnik a cette fois construit sa "Veg-O-Fortress" sur une ile volcanique en activité, ce qui lui permet de construire énormément de robots grâce à l’énergie du magma. Sonic part sauver ses amis animaux une nouvelle fois. Mais Robotnik a anticipé son arrivée et a construit un système de défense pour l’accuillir.

GamePlay : même si ce jeu est avant tout un flipper, on y retrouve tous les élèments des jeux sonics, tels que les anneaux, les émeraudes, les robots à détruire... On trouve également des stages bonus à la fin des niveaux réussis.

JPEG - 16.5 ko

Jaquette Game Gear

Une version Game Gear est également sortie. Notons quand même que Sonic Spinball présente une trés grande difficulté... Peu d’entres vous en ont vu la fin =)

Dr Robotnik’s Mean Bean Machine

Titre Dr Robotnik’s Mean Bean Machine
Système(s) Megadrive
Développeur(s) Sega of America
Compile
Genre Puzzle
PaysDate de sortie
Novembre 1993
Novembre 1993
JPEG - 15 ko
Jaquette EUR
JPEG - 15.3 ko
Jaquette USA

Histoire : Robotnik est de retour et sa cible est désormais Beanville ! Les pauvres pois sont transformés en machines à cause de la dernière invention du savant fou : le Mean Bean Streaming Machine ! Et c’est à vous de sauver ces pois sans défense !

Gameplay : Si vous êtes des habitués de Puyo Puyo alors vous saurez ce qu’est Dr Robotnik’s mean bean machine, sinon, alors voici ce qu’est ce jeu : Vous et votre adversaire possèdez une collonne dans laquelle les pois tombent, le but est de faire des lignes de pois, vous perdez si vous avez remplit votre collonnes.
Pour les modes de jeu, il y a un mode scénario dans lequel vous affrontez 13 adversaires plus puissants les uns que les autres, qui sont Arms, Frankly, Humpty, Coconuts, Davy Sprocket, Skweel, Dynamight, Grounder, Spike, Sir Ffuzzy-Logik, Dragon Breath, Scratch, et enfin Dr. Robotnik.

Il y a aussi un mode versus à 2 joueurs et un mode entraînement, vous pouvez reprendre le jeu là où vous l’avez laissé à l’aide d’un mot de passe.

Dr Robotnik’s Mean Bean Machine GG et MkIII

Titre Dr Robotnik’s Mean Bean Machine
Système(s) Game Gear et Mark III
Développeur(s) Sega of America
Compile
Genre Puzzle
PaysDate de sortie
Décembre 1993
Janvier 1994
JPEG - 15.7 ko
Jaquette EUR
JPEG - 15.5 ko
Jaquette USA

L’adaptation du jeu en consoles 8-bits, le jeu est en grande partie le même que celui sur Megadrive, la différence principale : la taille de l’écran !
En plus des modes du jeu MD, on trouve le Puzzle mode, où l’on doit terminer plusieurs séries de défis, par exemple : Sauver les pois d’une certaine couleur...



Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (10) - Forum

Elgueusard

Espio-4x

Haut de page


JEUX

Cliquez pour écouter :
L'article du moment
Saison 1 partie 2
Episode 48 : Le continent disparu

Le pifomètre
Enquêtes
Les couples
2005 : Shadow the Hedgehog
Reportage Shadow the Hedgehog
2003 : Sonic Heroes
Badniks / Boss
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.