Partenaire

Sonic Wikia Francais

 


 


Ressources

La scène homebrew Dreamcast

Publié par Miles Prower le 19 mai 2004

Update : 29/04/2005

 Ressortez votre Dreamcast, il est temps de lui donner une nouvelle vie !
Grâce à cet article, vous apprendrez à faire tourner directement sur votre Dreamcast de nombreux jeux programmés par des « amateurs », des logiciels comme des lecteurs MP3s ou même DivX, ainsi que des émulateurs de vos consoles préférées.. Qui a dit que la Dreamcast appartenait au passé ? ;-)

 A noter que le développement de jeux et d’applications de ce genre n’est pas illégal en lui-même : il ne reste qu’à usage privé, et ne lèse pas les développeurs de jeux vidéo, puisqu’il ne permet pas de lancer des jeux copiés. De plus, il est sans risque pour votre Dreamcast.

 Attention cependant, car ce genre de manipulation nécessite quelques contraintes techniques. En plus de posséder une Dreamcast (c’est mieux si vous avez aussi des blocs libres sur vos VMU) et un graveur de CD, la plus grande contrainte vient du fait qu’il vous faudra une TV compatible 60Hz (utilisez le test de Sonic Adventure 1 ou 2, par exemple, pour en être sûr avant d’effectuer quoi que ce soit). De plus, il est nécessaire d’avoir la librairie ASPI correctement installée sur votre PC, ou de posséder Nero voire DiscJuggler (ainsi que quelques CD-R donc ; notez que la Dreamcast ne peut pas lire des CD-RW ). Ne vous inquiétez pas, tout est détaillé ici ! Et n’oubliez pas de lire les FAQs à la fin de cet article si des doutes vous subsistent.

Télécharger les fichiers nécessaires

 Pour commencer, soyez sûr de télécharger sur votre PC les logiciels nécessaires à la manipulation. En voici la liste, suivi d’une description : lisez la bien avant de tenter quoique ce soit.

SBI Inducer - Télécharger
 Réalisé par BurnerO, ce programme est la pièce clé d’une gravure réussie. Ce programme permet à la fois d’intégrer vos fichiers .sbi à votre CD-R , de créer un menu pour choisir vos programmes, et de graver le CD de telle manière qu’il se lance directement dans votre console préférée. C’est le programme clé de ce tutorial.
 Installez-le dans C :\Inducer\ par exemple. Il est conseillé de choisir un chemin simple, notamment n’utilisez pas d’espaces dans les noms de dossiers avant celui de Inducer.
NOTE : Dans la suite du tutorial, * inducer */ désignera le répertoire où se situe le fichier Sbinducr.exe.

.sbi divers -
 Les fichiers .sbi sont des bêtes fichiers zip, incluant des programmes pour Dreamcast. Ils contiennent également des scripts pour Inducer. Ouverts avec Inducer, ils deviennent au final une application Dreamcast.
 Quels fichiers .sbi choisir ?
Certaines applications Dreamcast sont incontournables ;-) Sinon, c’est entièrement selon votre goût. Fouillez les sites dont les liens se situent en fin d’article pour en rechercher..
DCPlaya : Lecteur MP3 pour Dreamcast (notamment).
RobotFindsKitten : Un minijeu délirant pour ceux qui parlent anglais.
Genesis Plus : Un émulateur Mégadrive (encore en développement)
NesterDC : Emulateur NES
Sms Plus : Emulateur Game Gear et MasterSystem.
Echo’s Quest : petit jeu de plate-forme sympa.

 Cette liste n’est bien sûr pas complète (il existe une centaine de fichiers .sbi !). Trouvez ces fichiers et d’autres en explorant ce dossier pour en avoir plus.

Télécharger un thème
 Cette étape est optionnelle, et permet simplement de changer l’apparence du menu une fois Inducer lancé sur la Dreamcast.
Ce site propose notamment de nombreux thèmes à télécharger.

Les fichiers .sbt disponibles sont en fait des .zip : renommez l’extension en .zip, et gardez le thème plus tard dans la suite du tutorial..

Etape 1 : extraire les SBIs

 Une fois tous les fichiers SBI récupérés et placés dans le sous-dossier sbi, vous pouvez lancer le programmesbinducr.exe , situé dans le répertoire *inducer*/.
Notez déjà ce bouton :  : il permet d’effacer tout le contenu du dossier *inducer*/inducer/. Si vous recommencez une manipulation, pour recréer un nouveau CD Inducer par exemple, cliquez dessus pour tout remettre à zéro et redémarrer avec une structure "vide".

Assurez-vous que vos SBIs soient dans le sous-dossier /sbi/. Cliquez sur le bouton ressemblant à un code barre (), et patientez pendant l’extraction (rapide) des .sbi. (Notez la progression dans la fenêtre DOS derrière) C’est tout, vous avez fini l’étape 1 ! Fermez le programme, et passez à l’étape 2.

Etape 2 : organiser son CD

 Maintenant, ouvrez le dossier *inducer*/inducer/. Celui-ci contient de nombreux sous-dossiers. Explorez un peu tout, et vous vous apercevrez de la présence de fichiers megadrive_roms_go_here etc. Placez les roms correspondantes dans ces dossiers.
 De même, si vous aviez choisi un lecteur MP3 en .sbi (comme DCplaya), vous pouvez créer un répertoire /mp3/ et classer quelque chansons dedans. Ceci est bien sûr un exemple, à vous de réfléchir et d’adapter selon vos besoins. ;-)

 A noter : il n’est pas obligé de stocker ses roms, mp3, divx et co. sur le même CD que les émulateurs, jeux et lecteurs pour Dreamcast - cela dépend des programmes utilisés sur la Dreamcast, puisque certains vous autorisent parfaitement à changer de disque. Vous pouvez très bien créer un CD spécial Dreamcast, avec seulement les logiciels nécessaires, puis changer de CD une fois l’application lancée sur la Dreamcast, juste en ouvrant le capot (la plupart du temps, le choix des fichiers .mp3, .ogg ou .bin, .smd, .cequevousvoulez se fait dans un menu similaire au système de Windows).

Etape 3 : appliquer un theme (optionnel)

 Si vous avez téléchargé un thème, revenez au dossier *inducer*/ dans lequel vous (normalement) l’avez enregistré. Assurez vous qu’il a été renommé en .zip, et que vous avez installé un programme comme WinZip, WinAce, etc. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le fichier, et choisissez « Extraire ici ». Remplacez les fichiers éventuellement déjà existants. C’est bon, le thème est installé !


Etape 4 : Graver le CD !

 Pour graver le CD final, il existe 4 possibilités.

La première, représentée par le bouton de Inducer, permet de créer une image du disque au format DiscJuggler. Si vous n’avez pas DiscJuggler (ce qui est probable) ignorez ce bouton.

La deuxième possibilité et d’utiliser Nero Burning Rom, qui est déjà bien plus répandu. Cliquez sur ce bouton pour créer une image Nero dans le répertoire *inducer*/ (automatique, mais cela prend quelques minutes). Ensuite, il ne vous reste plus qu’à ouvrir Nero Express, à choisir Graver un CD à partir d’une image, de choisir le .nrg et c’est tout ! Gravez à 16x max, cependant, les résultats ne sont pas forcément fiables eu delà de cette vitesse.
Si cette solution échoue et que vous souhaitez utiliser Nero malgré tout (solution la plus simple), réessayez de créer une image .nrg en cliquant sur ce bouton : . De là, suivez la même procédure que ci-dessus.

PNG - 4.2 ko
CDRecord
Etape 1
La dernière méthode (CDRecord) est la plus fiable, mais aussi la plus complexe. Pour y acceder, cliquez sur ce bouton : .Cliquez ensuite sur Scanbus. Dans la fenêtre DOS, une liste apparaît. Dans celle-ci, repérez votre graveur et noter les chiffres sous la forme x,x,x devant (ces paramètres sont enregistrés par la suite, vous n’aurez plus à faire ceci pour graver vos prochains disques). Recopiez ces chiffres dans la boite du bas, et cliquez sur la flèche droite.
PNG - 4.4 ko
CDRecord
Etape 2
Ensuite, inserez un CDR vierge dans votre graveur, et cliquez sur Burn en 1x. Le processus est assez court, puisqu’on ne grave qu’une partie du CD pour l’instant. Une fois le processus achevé (regardez la fenêtre DOS), cliquez sur le bouton msinfo et recopiez dans le cadre le numéro qui apparaît. Cliquez sur la flèche droite.

La suite est plutôt simple. Cliquez sur Make iso, patientez (la fenêtre DOS indique la progression). Puis, cliquez sur Burn. Il est possible de graver jusqu’à 16x en vitesse de façon assez fiable. A la fin du processus, le CD est éjecté.

Voilà, c’est fini !

JPEG - 9.8 ko
Exemple : DCplaya vous permet de lire des mp3s directement sur Dreamcast.

 Quelque soit la méthode employée, il vous suffira de placer votre CD dans votre Dreamcast pour jouer. Inutile de pucer la console où d’utiliser un CD spécial avant, le disque boot seul en exploitant une faille de sécurité délibérement laissée présente dans le bios de la Dreamcast par Sega.
Si le disque ne démarre pas, éteignez puis rallumez la console. Si cela reste sans effet, recommencez à l’étape 5 en utilisant une autre méthode.

Question fréquentes

Avant tout, relisez le tuto ;-)

- Il me manque des fichiers !
La liste complète des fichiers nécessaires est en première page de ce dossier. Réinstallez-les. Soyez sûr de ne pas utiliser d’espace dans vos noms de dossiers (pour les fichiers, ça va.). Le répertoire c :\Inducer} est un bon choix.

- Où trouver des fichiers .sbi supplémentaires ?
Les sites de référence sont tous en anglais. A voir principalement :
Sbiffy
DCEmulation
DCHomebrew
DCEmu.uk
Attention, choississez bien les fichiers .sbi - Self Boot Inducer

- Comment créer ses propres thèmes ?
Un méthode simple est de fouiller le répertoire /*inducer*/themes/ après l’étape 3. Il suffit d’éditer les .png avec un logiciel de retouche et d’écraser ainsi les fichiers déjà existants.

- Existe-t-il [un programme spécifique ici : émulateur, lecteur, …] ?
Cherchez dans les liens ci-dessus, surtout Sbiffy. Si vous ne trouvez pas, ça n’existe probablement pas.

- Le programme [---] ne marche pas, ou marche mal !
C’est à vous de voir quels programmes vont marcher, ou non, ou seulement partiellement. Les fichiers .sbi ne sont PAS créés par Sega, mais par des « développeurs » indépendants, ne bénéficiant que de peu de moyens techniques. Aussi, certains programmes ne sont pas finis à 100%, etc.

- Combien de programmes puis-je mettre sur un CD-R ?
Il n’y a pas d’autre limite que celle de la taille du CD-R (habituellement 700Mo). Ca laisse beaucoup de place pour beaucoup de fichiers.
En cas de doute, faites un clic droit sur le dossier *inducer*/inducer/ et sélectionnez « Propriétés ». Soyez sûr de ne pas dépasser la capacité de votre CD-R !

- Est-il possible d’utiliser des CD-RW ?
Non. Enfin, si, mais il faut modifier la Dreamcast, par une opération très délicate, endommageant sérieusement la console. Cela n’en vaut absolument pas le coup, sauf si vous comptez développer un jour sur cette console

- J’obtiens une erreur à propos d’ ASPIs / l’ordinateur plante lorsque je grave d’après la dernière méthode (CDRecord)
Deux possibilités : tenter une autre méthode (conseillée !) ou réparer les aspis de Windows en téléchargeant ForceAspi. De plus, Ce logiciel aidera en détectant si l’installation des ASPIs est correcte.
Dans ForceAspi, ouvrez instaspi.bat, qui s’exécutera sur votre machine. Puis, redémarrez l’ordinateur. Si le problème n’est pas résolu, il n’y a pas de solution.

- J’ai d’autres questions !
Le forum de PSo, section informatique, est prévu pour ça ;-)Posez vos questions dans ce topic.





Remerciements



- Burner0 pour son support technique via AIM il y a 2 ans :p
- Kendo pour avoir retesté le nouveau système et son feedback direct par IRC ^^



Vous avez aimé cet article? Partagez le!
Commentaires (12) - Forum

Miles Prower

Haut de page


Ressources

Cliquez pour écouter :
L'article du moment
Fan humour second degré
Ahhh les femmes...

Le pifomètre
SEGA Game Gear
Manuel Sonic Spinball (version américaine, Game Gear)
All Over Mobius
MOBIUS UNLEASHED Chapitre XII
Fan Arts
Black Berry
 
 
  Discussions
 Accès au Forum
Derniers sujets :

 
 
 
Planete-sonic, design, mise en page et textes © 2003/2017 L'équipe de PLANETE-SONIC.COM, Tous droits réservés. Toutes les oeuvres sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute reproduction partielle ou totale d'une oeuvre est interdite sans l'avis préalable de son auteur.