Accueil > TV-Comics > AoStH

Paru le jeudi 30 mars 2006

Épisode 3 : Lovesick Sonic (Sonic le Romantique)

Cet épisode met en scène pour la première fois une hérissonne à l’époque ou Amy n’était pas encore connue du public. L’épisode présente Sonic comme un romantique qui serait prêt a faire n’importe quoi par amour.

Scratch et Grounder coursent depuis un moment une superbe hérissonne qui cavale devant eux en hurlant, au bout de nombreux efforts les deux Badniks arrivent à la capturer et à l’attacher solidement. La jeune fille a beau se débattre mais rien n’y fait, elle commence à appeler à l’aide. Les robots, imperturbables commencent à demander à la fille si elle sait où se cache Sonic, mais bien entendu elle leur répond qu’elle ne l’a jamais rencontré.

Ce qui ne saurait d’ailleurs tarder, en effet notre héros qui passait dans le coin, en entendant les cris se précipite vers le lieu du trouble. Les Badniks essayent -comme d’habitude- de mettre la main sur ce hérisson infernal mais échouent -comme d’habitude- à leur tâche et se retrouvent englués dans leur propre piège à glue. Le hérisson détache la jeune fille et la ramène a son campement.

De retour là-bas on apprend que la jeune fille s’appelle Breezie et qu’elle est incroyablement reconnaissante envers le hérisson bleu de l’avoir sauvée et pour le remercier lui fait don d’un de ses baisers. Sonic ne s’en relèvera pas, Tails qui voit immédiatement les effets que cette femme produit sur son ami tente désespérément de pousser Sonic à décamper au plus vite. Mais c’est trop tard, le hérisson est complètement subjugué par la beauté ensorceleuse de Breezie.


Un sourire qui restera dans les annales

Sur ce, la fille remarque qu’ils étaient sur le point de manger des Chili hotdogs, qui sont - ô coïncidence - son plat préféré. Et notre héros qui pense être bien tombé l’invite à partager leur repas malgré l’insistance de Tails à mettre les voiles. La jeune fille accepte, mais elle ne veut pas manger comme ça, devant un feu de camp, assise par terre le visage au soleil. Elle annonce qu’elle veut un repas en bonne et due forme sur une table avec un parasol. En deux temps trois mouvements Sonic revient avec la commande de la dame. Des fleurs ? Suggère-t-elle alors. Et le hérisson est reparti pour un tour. C’est à présent que Breezie commença à faire des requêtes étranges (oui plus étrange que ça, il y a). Elle annonce à notre héros qu’elle est ravie du bouquet, mais qu’il n’y a pas là ses fleurs préférées. Des Marvelosa Marigoldias qui ne poussent qu’au fin fond de la jungle de la mort, à des milliers de kilomètres d’ici. Sonic met donc les bouchées doubles et fonce vers ladite jungle.


C’est ce qu’on doit appeller un fast-food.

Après avoir affronté des caïmans, un serpent géant, des anthropophages et un dragon, le hérisson revient triomphant aux pieds de celle qui a conquis son cœur, le bouquet à la main, le visage plein de sueur (oui observez mon ver, je suis poète). Ravie, elle l’envoie donc cette fois-ci au pôle nord, voir le meilleur vendeur de Chili hotdogs au monde, à 6000 bons kilomètres de là. Et sur ce notre héros est reparti.


Aglagla

Tout en traversant le territoire du nord, Sonic est repéré par un ours à la solde de Robotnik qui le met immédiatement au courant de la présence du hérisson sur le territoire. Le scientifique jubile car son plan marche à merveille. En effet Breezie est sa toute dernière invention, créée spécialement pour capturer une bonne fois pour toute ce satané hérisson. Car pendant que Sonic court à droite à gauche, le docteur saute dans une foreuse géante et part sous terre. Son objectif : creuser un tunnel juste au dessous du plus grand barrage de Mobius et inonder une petite bourgade près de son laboratoire et dont la petite vie tranquille et joyeuse lui sort par les yeux. Avant de partir il envoie Scratch et Grounder rejoindre l’hérissonne.

Sonic revient du territoire des neiges, frigorifié, le hotdog à la main, mais ce dernier est gelé. Breezie l’envoie à la ville voisine, à 600 km pour le réchauffer. Tails s’insurge mais Sonic est déjà parti. « Ne vois-tu pas qu’il n’en peut plus ?! » lance-t-il, excédé, à l’hérissonne, celle-ci se débarrasse du renard en le lançant dans une rivière qui coule près d’ici mais par chance, Tails arrive à se libérer du courant et rejoint la côte. Pendant ce temps Scratch et Grounder ont rejoint le robot. Celle-ci utilise son téléphone interne pour prévenir Robotnik que Sonic sera bientôt capturé.

Tails, caché derrière un rocher entrevoit la scène et file prévenir son ami. Mais Sonic, aveuglé par ses sentiments, ne daignera pas l’écouter. De retour au campement, Breezie remercie Sonic et l’envoie poser le chili hotdog sur la table, signal de l’enclenchement des pièges, mais avant de faire quoi que ce soit Sonic fait d’une pierre deux coups en offrant à sa belle un superbe pendentif ainsi qu’un poème de sa propre composition. Finalement Sonic se fait avoir et tombe dans le piège. Il est attiré par un énorme électro-aimant avant de se faire électrocuter dessus. Les Badniks savourent déjà leur victoire tandis que Breezie découvre, les larmes aux yeux, le poème que lui a écrit le hérisson bleu (Et encore une rime décidément).


Quel poète !

La cyborg est profondément touchée, personne ne lui avait dit de tels mots avant. Dans un dernier élan elle désactive le piège et permet à notre héros de s’échapper et de mettre une raclée à Scratch et Grounder. Breezie lui annonce alors qu’elle est un robot, et qu’elle avait pour mission de le capturer, qu’il faut qu’il se hâte pour empêcher l’infâme Robotnik d’inonder la ville. Sonic ne fait ni une ni deux et neutralise le docteur juste à temps.

Mais de retour au campement, Breezie est partie, abattu il contemple l’horizon quand soudain Tails arrive alors en lui portant une missive du robot, qui lui annonce qu’elle garde néanmoins l’espoir de le revoir un jour. Notre héros n’est pas du genre à s’apitoyer inutilement et il repart sur ce vers d’autres aventures.

Sonic va vous causer !

Sonic met en garde les enfants contre les dangers de la pédophilie en leur stipulant que personne n’a le droit de les toucher s’ils n’en ont pas envie, et que si cela devait se produire, qu’ils devaient immédiatement en parler à un adulte, un professeur, ou un policier.

Par Viper Dragoon le 30 mars 2006

Discussions

Venez en discuter avec nous sur le forum, Discord, ou commentez ci-dessous !

Commentaires

  • Ils abordent le theme de la pédophilie dans les petits animes de Sonic ? Ohlala, ça évolue, avant on disait meme pas zizi à la télé ô.ô

  • Un p’tit résumé pas mal baclé, les événements passent un peu trop vite.
    Genre on a l’impression que tu saute des scène, j’ai pas vu l’épisode, donc c’est l’impression que j’ai.
    On remarquera aussi la mise en page, 4 lignes, image, 4 lignes, image, 4 lignes, image. C’est ce que je remarque, même si tu fais plusieurs lignes, et encore

    Un petit peu de précision serait sympa, au pire, rajoute des dialogues, les images ne sont pas nécessaires pour moi inutile d’en mettre des tonnes, même si c’est pratique genre pour voir comment est la fille, mais autant faire une data-base photos de chaque épisode.

    Je crois aussi me souvenir que le titre VF est "Romantique Sonic" (À vérifier)

    Un p’tit avis personnel sur l’épisode, c’est toujours bien.

    Tant de critiques, mais pour ça que ce soit bien :D

  • Euh, je pense qu’il n’en parlait pas directement, il devait vraisemblablement juste dire qu’un adulte n’a pas le droit de les toucher sans leur autorisation et que si c’est le cas ils devaient en parler immédiatement à un adulte. Le tout dit sur un ton du genre "Je préfère pas vous dire ce qui vous arrivera sinon", et là les gosses sont refroidis direct.

    Mais maitenant, les pédophiles se montrent tout gentils et tout ça, ils font croire aux z’enfants que c’est normal, ils sont plus subtils...Alors maintenant aux gosses on leur dit direct ce que c’est(enfin plus directement qu’avant plutôt) et on leur dit que c’est pas bien et allez en parler immédiatement à un adulte mais un autre hein, et qui ne vous touche pas, lui.

    Fin du H-S.

    Sinon, j’adore la gueule de Scratch et Grounder dans l’icône au début de l’article.

  • Malade12, Je me rappelle que ça disait :
    "There is not anything more pleasant than a hug ! But if someone touch you in bad ways, say STOP ! And run find an adult, a teacher or a policeman !"
    En français : "Il n’y a rien de plus agréable qu’un câlin ! Mais si jamais quelqu’un vous touche dans des manières qui ne vous plaisent pas, dîtes STOP ! Et courrez trouver un adulte, un professeur ou un policier !"

    Conclusion : Il n’y a rien de réellement choquant ou indécent dans ça !

  • Je sais, je m’en doutait, merci pour la traduction, mais j’Avais compris. Enfin, je me disais qu’il avait dit de quoi comme ca, surtout apres qu’on ai parlé d’amour alors c normal.

    Tchou les copin,
    Malade

  • Merci pour les commentaires ^^ Manic cette pseudo Organisation n’était pas vraiment voulue, étant donnée que je rédige d’abord les articles sur word puis je prend les screenshot plus tard, selectionnant ceux qui me plaisent sur le moment, ensuite j’essaye de prendre les images les plus drôles et les plus représentatives de l’épisodes, je suis navré si je n’ai pas vraiment étoffé sur les descriptions, mais cet épisode n’est qu’un vaste ammoncellement d’allers et retours a droite et a gauche, le seul vraiment structuré est l’escapade de Sonic dans la jungle de la mort chercher les fleurs sauvages, néanmoins il s’agit surtout de blagues et de demandes de Breezie, j’ai surtout voulu résumer grossomodo comment se developpe cet épisode, qui est bien plus agréable a regarder qu’a résumer.

    Quand aux commentaires sur la pédophilie ce n’est pas dit comme ça dans l’anime, evidement ils étoffent, un gamin ne comprendrais pas et irait demander a ses parents "Say kwa la paidofili papa ._." qui s’indigneraient que leur gosse ait appris ça sur Sonic. Mais je tenais a être clair ici pour ne pas m’eterniser sur des considérations pour enfants que chacun comprendrais

    Vwala en gros ._.

  • Je confirme les dires de Marble... ayant eu cet épisode sur une K7 VHS a l’époque ou c’est passé sur TF1, ça n’avait rien a voir avec la pédophilie. Je me demande même si les traducteurs n’aurait pas modifié cela a l’époque. Je me souviens que Sonic disait :
    Les enfants, il n’y a rien de plus agréable que de se faire cajoler par quelqu’un qu’on aime... mais si y’a quelqu’un qui vient vous déranger, là ça ne va pas !. Non, ça ne va plus !. Que faire dans ce cas là ?. Premièrement, dire NON !... Deuxiemement, courir le plus vite possible et en parler a vos parents, a vos professeurs ou a un agent de police.
    Il faudrait que je retrouve la K7...

  • En anglais ça donnait exactement ceci (à quelques mots près hein) :

    "Kids, there’s nothing more cool to been hug by someone you like. But if someone tries to touch you in a place or in a way and makes you feel unconfortable, that’s no good. It’s your body. No one has the right to touch you if you don’t like him too. So what will you do ? First, you say NO. Then, you get outta him. Most important : you gotta tell someone you trust : like your parents, your teacher, a police agent."

    Et en français, ça donnerait donc :

    "Les enfants, il n’y a rien de plus agréable que d’être câliné par quelqu’un que vous aimez. Mais si quelqu’un essaye de vous toucher à un endroit ou d’une façon qui vous met mal à l’aise, ce n’est pas bien. C’est votre corps. Personne n’a le droit de vous toucher si vous ne l’aimez pas. Donc, que devez-vous faire ? D’abord, vous lui dites NON. Ensuite, vous courez le plus loin possible de cette personne. Le plus important : vous devez en parler à quelqu’un en qui vous avez confiance : comme vos parents, votre professeur, ou un agent de police."

    Comme vous le voyez c’est très très soft : à aucun moment n’est évoqué le moment "pédophile"...

  • Comme je l’ai dit a Marble quelques commentaires plus haut :

    "Quand aux commentaires sur la pédophilie ce n’est pas dit comme ça dans l’anime, evidement ils étoffent, un gamin ne comprendrais pas et irait demander a ses parents "Say kwa la paidofili papa ._." qui s’indigneraient que leur gosse ait appris ça sur Sonic. Mais je tenais a être clair ici pour ne pas m’eterniser sur des considérations pour enfants que chacun comprendrais "

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.