Accueil > Univers

Paru le samedi 27 octobre 2018

On a lu... Générations Sonic : L’élégance d’un hérisson bleu

Caractéristiques Techniques

Date de sortie 6 Septembre 2018
Auteur Benjamin Benoit
Editeur Third Edition
Pages 301 environ
Type de livre Livre "analyse"

Disclaimer

Cette critique a été rédigée suite à la lecture de la presque totalité du livre (faute de temps), néanmoins le peu qui n’a pas été lu a peu de chances de changer le contenu des lignes ci-dessous. N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire si vous pensez le contraire, bien entendu.

Avis

C’est en juin que votre fidèle serviteur découvre par hasard qu’un nouveau livre sur sa mascotte préférée est prévu pour septembre, je m’empresse alors de faire une news où je parle de ma principale crainte : que le livre suive une tendance actuelle de défonçage gratuit de Sonic plus que de lui rendre hommage. Si vous êtes là c’est que vous vous posez sans doute la même question que moi alors découvrons tout ça ensemble !

L’auteur est un journaliste ayant travaillé pour Le Monde, Le Figaro et d’autre sites d’information, notamment Le journal du Geek. Parce que oui le monsieur est un fan de jeux vidéo, de pop culture et autres trucs qui me font penser que nous sommes entre de bonnes mains, sans oublier la bibliographie qui m’a aussi montré qu’il avait de bonnes sources.

Au programme : suivre l’histoire du hérisson (c’est à dire de sa naissance à aujourd’hui), parler des jeux principaux, puis de ceux qui le sont moins (comprenez les jeux de course, ceux sur mobile, console portable et d’autres), le transmédia (principalement les différents dessins animés), l’univers du hérisson et de ses jeux, les musiques, "analyses" (que j’appellerais "le fan contenu et les fans") pour finir sur l’héritage de la boule de pic.

Pour commencer et répondre à la question que je m’étais posé précédemment : non ce livre n’enfonce pas tant que ça Sonic. Ceux qui me connaissent savent que je suis sûrement l’une des rares fans de Sonic le Rebelle encore en vie et que cette série s’est faite piétiner et cracher dessus par tout le monde, je m’attendais donc à voir ce que j’aime se faire écraser à nouveau mais il n’en n’est rien ! L’auteur est resté objectif (ou devrais-je dire "neutre" ?) tout au long quand il parlait des différents jeux ou média du hérisson, ce qui fait plaisir. Soyons d’accord sur quelque chose : non ce n’est pas parce qu’il n’a fait que dire du bien de ce que j’aimais, loin de là, au contraire il a critiqué des points objectivement critiquables et qui faisaient sens, tout en louant des choses qui le méritaient.

S’il est intéressant de lire comment il décrit les différents jeux et dessins animés, de voir qu’il prend le temps de nous parler de certains compositeurs qui se sont succédé au fil des périodes, etc, on a malgré tout un sentiment de "pas assez". Un tiers du livre est consacré uniquement aux jeux (la moitié si on ajoute la partie historique), les médias eux ont le droit à 32 pages, la musique à 26 et l’univers à 16 dont 4 pour les deux Story-book sur Wii.

Si vous êtes surtout fans des jeux vidéo vous devez sûrement être ravis devant ce ratio. Sauf qu’en lisant cette première moitié j’ai surtout eu l’impression de retrouver pas mal d’infos du livre "L’histoire de Sonic the Hedgehog" de Pix’n Love, considéré comme certains comme LA bible de la licence (présente dans la bibliographie). Et ce que Pix’n Love n’avait pas traité justement c’était tout ce qui n’était pas jeux ou personnage. De plus si certains Sonic fans ont commencé à vouer un culte au hérisson ce n’est pas uniquement à cause des jeux mais bien des dessins animés ou des comics, combien de fans de ma génération ont grandi avec Sonic X qui a surement influencé leurs choix vidéoludiques ?

Et pourquoi on ne parlerait pas plus du scénario dans un Sonic ? De pourquoi les fans regrettent aujourd’hui un Sonic avec un bon scénario du même niveau qu’un Maekawa ? Pourquoi on ne parlerait pas plus des comics Sonic, de comment Penders a créé son propre univers puis que Flynn l’a peaufiné ?

Vis à vis du texte en lui-même j’ai pu faire face à quelques fautes ou erreur, par exemple le synopsis de la saison 2 de Sonic X se résumant à "sauver l’univers du terrible Métarex" (à moins que seul Dark Oak ne soit une vraie menace, le Roi Rouge je vous parle pas de son utilité), dans Black Knight Sonic "s’est retrouvé à Camelot à cause de la sorcière Molina" (à moins que ça ne soit un troll que j’ai manqué) ou encore "Shahra se fait capturer par un ptérodactyle" dans Secret Rings.
Pour un livre qui s’adresse aux fans, avouons que ça fait tâche.

Conclusion

Le livre est correct, l’humour de l’auteur est plaisant et il essaye de toucher à tout en privilégiant surtout les jeux vidéo ce qui peut donner l’impression à certains qu’il n’est pas complet même s’il essaye de l’être. Les possesseurs du Pix’n Love peuvent regretter de retrouver un historique similaire mais l’histoire de Sonic ne changera pas du jour au lendemain.
Je ne saurais dire si je le recommande ou non car vous seuls saurez si oui ou non ce livre aborde des thèmes ou des points qui vous intéressent. Disons en tout cas que si vous avez déjà lu le livre de Pix’n Love, vous pouvez certainement vous en passer. Si ce n’est pas le cas, à vous de choisir votre plume.
Si vous avez envies de partager votre avis n’hésitez pas !

Pour acquérir ce livre sur Amazon c’est par ici !

Par Lirane Underground le 27 octobre

Discussions

Venez en discuter avec nous sur le forum, Discord, ou commentez ci-dessous !

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.