Accueil > Jeux > Tests & Previews > Gen 8 : Wii U / 3DS / PS4 / Vita / Xbox One / Switch

Paru le vendredi 30 juillet 2021

Mario & Sonic aux JO de Sotchi 2014 - Test

Après trois jeux Wii allant du correct (2008) au très bon (2010 et 2012), la série Mario & Sonic passe enfin à la HD sur la mal-aimée Wii U. Et pour ne rien gâcher, ce sont les JO d’hiver qui ouvrent le bal.
Pour la première fois dans la série, une seule version du jeu est éditée. La 3DS passe en effet à la trappe, probablement à cause de la charge de travail qu’une transition vers la HD impose. Est-ce que cette situation a permis à Mario & Sonic aux JO 2014 d’être plus soigné que ses prédécesseurs et de proposer l’expérience olympique ultime ?

Sports disponibles

Voici la liste des épreuves disponibles dans ce jeu. Les épreuves en gras sont des nouveautés, celles en vert représentent les épreuves Rêves.
NB : certains noms d’épreuves ont été changés depuis 2010 (par exemple, Bobsleigh Rêve est devenu Bosleigh Montagnes russes)

EpreuveWiimote obligatoire ?
Ski alpin - Descente Oui
Saut à ski - Grand tremplin Oui
Freestyle ski de bosses Oui
Freestyle ski cross Oui
Biathlon Oui
Snowboard - Slalom géant parallèle Non
Snowboard Slopestyle Non
Snowboard cross Non
Patinage de vitesse 500m Oui
Patinage de vitesse sur piste courte 1000m Oui
Patinage artistique individuel Oui
Patinage artistique couples Oui
Skeleton Non
Bobsleigh à quatre Non
Hockey sur glace Non
Curling Oui
Course champions sports d’hiver Oui
Snowboard traceur Non
Patinage artistique fabuleux (Mario) Oui
Patinage artistique fabuleux (Sonic) Oui
Bobsleigh montagnes russes Non
Hockey de rue enneigée Non
Curling trou en un Non
Mêlée boules de neige Non
Course de luge Bill Balle Non

Tour d’horizon

Cette mouture 2014 comprend 16 épreuves olympiques et 9 épreuves Rêves (enfin, techniquement 8, mais contrairement à Vancouver, le Patinage artistique est divisé en 2 catégories), et cette fois-ci toutes sont disponibles dès le lancement du jeu. Avec ses 25 épreuves, le jeu est donc moins généreux que les versions 2012 et 2010 (31 et 32 épreuves respectivement) mais un peu plus qu’en 2008 (24 épreuves).
Si la compatibilité avec le Wii Balance Board de Vancouver a été abandonnée, les JO de Sotchi vous obligeront d’utiliser le Wii Motion Plus, un accessoire rendant votre Wiimote plus précise. Les dernières générations de Wiimote incluent cet accessoire par défaut, mais faites attention si vous ressortez vos vieilles Wiimotes du placard ! Le Nunchuk est aussi recommandé dans certaines épreuves, mais jamais obligatoire.

Et le Gamepad ? Eh bien si certaines épreuves peuvent être jouées directement dessus, la plupart refuseront de se lancer si vous n’avez pas de Wiimote à portée de main. Même faire une partie solo demande donc un certain matériel.

Le passage à la HD se fait ressentir : le jeu est très beau, les modèles 3D ont été revus à la hausse et les effets de lumière sont agréables.

Wii U oblige, le jeu met en avant son double écran, mais on se rend vite compte que celui-ci n’est que rarement intégré de manière optimale. Certaines épreuves jouables à la Wiimote vous demanderont de jouer ponctuellement au Gamepad, comme le curling (pour tracer une stratégie) ou le biathlon (pour les phases de tir). C’est confus, et changer de manette et d’écran aussi fréquemment s’avère vite pénible.

Mais même les épreuves jouables entièrement au Gamepad n’échappent pas à des implémentations de fonctionnalités douteuses. Par exemple, si vous faites un tir puissant au hockey, vous devrez tracer la trajectoire du palet sur l’écran tactile. En plus d’être assez inutile, ça casse violemment le rythme de jeu puisque le temps s’arrête tant que vous n’avez pas tiré un trait.
Cerise sur le gâteau : le Gamepad tente de se rendre utile lors des épreuves jouables à la Wiimote. Lors de la Course champions sport d’hiver par exemple, des astuces et des commentaires s’affichent sur le Gamepad. Sauf que puisque tout le monde regarde l’écran de la télé, personne ne peut lire quoi que ce soit : c’est donc totalement inutile !

L’épreuve de patinage en couple vous permet de recréer n’importe quelle romance (hétérosexuelle).

Au final, les épreuves les plus appréciables sont encore celles qui n’ont pas changé depuis 2010 : descente, snowboard cross, patinage artistique... Le Wii Motion Plus offre également un gain de précision appréciable, adieu les mouvements mal enregistrés !
Le curling n’a pas beaucoup changé depuis 2010 non plus, mais ça reste un sport exagérément lent qui n’est vraiment plaisant ni à jouer, ni à regarder. D’autant que la puissance du lancer reste difficile à jauger.

Si vous aviez aimé la grande diversité des décors Rêves des deux précédents Mario & Sonic, vous risquez malheureusement de déchanter. Sur les 9 épreuves, 2 n’ont pas lieu dans des décors de Mario ou Sonic (la Course champions sports d’hiver et la Mêlée de boules de neige).
Parmi les 7 autres, 4 sont affiliées à Sonic et 3 à Mario. Du côté du hérisson, Sonic Colours et Sonic Generations sont les seuls jeux représentés. La diversité est un peu plus grande chez le plombier où les 3 épreuves proviennent de jeux différents (Super Mario Sunshine, 3D Land et Mario Kart Double Dash).
Certes, Sonic Generations permet de représenter directement deux jeux (Sonic 1 et Adventure), mais la réutilisation de textures et de décors est flagrante et c’est assez triste de ne pas voir d’autres lieux cultes mis en avant, comme Pumpkin Hill, Mystic Cave ou Holoska (c’est dans le ton des JO d’hiver après tout). Mais non, à la place on a Green Hill Zone...
Mario & Sonic 2010 faisait plus d’efforts sur ce terrain-là, avec des décors venus de jeux très diversifiés comme Sonic Riders Zero Gravity, Mario Kart 64 ou même Sonic Chronicles !

Si si, n’importe laquelle.

Comme d’habitude, vous pouvez choisir entre jouer à une Partie Simple ou accéder à des modes annexes un peu plus consistants.
Le choc des Légendes est le "mode aventure" de cet opus. Il propose un court scénario où les 20 personnages jouables s’allient pour obtenir une coupe, le Trophée des Légendes. Et quand je dis "court", c’est "court" : il n’y a qu’une seule cinématique qui pose le contexte de l’aventure, le reste du jeu consiste en un simple enchaînement d’une vingtaine d’épreuves jusqu’à la victoire finale.
Il y aura certes quelques affrontements de boss pour vous sortir de votre léthargie, mais puisqu’ils sont muets, leur personnalité n’est pas vraiment mise en avant. Au final, si on ne connaît pas les personnages, on pourrait croire qu’Omega a la même personnalité que Birdo.

Ces espèces de clones sombres sont vos principaux adversaires du mode aventure. Comment ont-ils été créés ? Je ne sais pas, et le jeu non plus.

Parmi les autres modes, Medley Mania est une sorte de remplaçant du mode Circuit de Mario & Sonic 2008 : vous enchaînez une série de 3 ou 4 épreuves, le joueur ayant fait le meilleur score global remporte la victoire. Toujours appréciable, sauf qu’il n’y a rien de significatif à débloquer en-dehors de quelques habits pour les Miis, donc ça n’est pas forcément un mode que l’on relancera souvent.
Réflexes et Réflexion propose quant à lui des variantes d’épreuves. Vous devrez par exemple réussir une série de tirs au but au hockey ou reconnaître des spectateurs (Big, Espio, Goomba...) tout en descendant une piste de ski. Si ça apporte un peu de variété bienvenue, ça n’est clairement pas un mode que l’on refera en boucle, en partie parce qu’Orbot et Cubot, les présentateurs, parlent beaucoup pour ne rien dire.

Souci du détail : gagner des épreuves avec certains duos entraînera une animation spéciale.

Pour finir ce (très long) résumé de ce que propose le jeu, mentionnons quelques points annexes :
- Il s’agit du premier Mario & Sonic à être jouable en ligne, vous pouvez défier vos amis ou des inconnus sur quatre épreuves différentes. Un peu chiche, mais de toute façon les serveurs sont désormais déserts, vous ne risquez pas d’affronter grand monde.
- Sur le menu principal, le Gamepad peut afficher un menu à part comprenant des statistiques de jeu ou les défis accomplis. Mais si vous faites ça, vous désactivez la possibilité de vous déplacer dans le menu principal. Encore une bien étrange implémentation de cette manette à écran, on aurait tout à fait pu contrôler cette interface au tactile.
- Lorsque vous établissez un record, le jeu demande à chaque fois si vous voulez enregistrer votre score en ligne (pourquoi ne pas le faire automatiquement ?) et vous enchaînerez sur une session de questions/réponses avec Omochao qui culminera dans la prise d’une photo (à l’aide de la caméra du Gamepad). C’est mignon la première fois, mais c’est juste lourd au bout d’un moment, surtout qu’on ne peut pas passer cette interview ! Pourquoi ralentir autant le rythme de jeu ?
- Il s’agit du tout premier Mario & Sonic où les personnages de SEGA sont doublés en français. Leurs acteurs sont bien entendus les mêmes que dans Generations.

Au début du jeu, vous serez bombardés de notifications, ce qui est relativement énervant.

Verdict

Ce Mario & Sonic 2014 est le jeu de la déception. Les précédents JO d’hiver avaient accouché de mon jeu préféré de la série, mais celui-ci est l’un des pires. Il requiert un investissement conséquent pour être joué correctement, même en solo, et le fait de jongler entre différentes manettes entre chaque épreuve rend l’expérience confuse et laborieuse.
A côté de ça, il y a trop peu d’épreuves et les modes de jeu sont inintéressants et manquent cruellement de charme. Réflexes et Réflexion partait sur une bonne idée, mais il aurait dû être intégré au Choc des Légendes pour donner un peu d’identité à ce pseudo-mode aventure. D’ailleurs, aucun nouveau personnage (jouable ou boss) n’a été introduit, c’est le seul jeu de toute la série dans ce cas.

J’ai beaucoup insisté sur le négatif dans les parties précédentes, mais il faut tout de même souligner ses qualités. Sa grande force réside sûrement dans la quantité de contenu déblocable au fil de la partie : il y a près de 300 défis à relever, débloquant chacun un morceau de musique ou un costume Mii. Certains défis s’obtiennent naturellement au cours du jeu (jouer à toutes les épreuves, établir un nouveau record...), d’autres sont plus spécifiques (faire telle action avec tel personnage dans telle épreuve).
A ce propos, les musiques à débloquer sont toujours excellentes. Si on retrouve pas mal de musiques tirées directement des jeux et l’intégralité de la bande-son de Londres 2012, il y a aussi beaucoup de nouveaux morceaux. Côté Sonic, citons les excellents remix de Splash Hill Zone (Sonic 4 Ep. 1) et de Diamond Dust Zone (3D Blast).

Certaines épreuves sont aussi très réussies, même si ce sont généralement des épreuves reprises telles quelles de Vancouver. Parmi les nouveautés, signalons toutefois la Course champions sports d’hiver qui propose une longue descente où l’on peut changer au vol son équipement (skis, snowboard, patins ou bobsleigh) pour exploiter différents raccourcis.

Vous voulez faire des cauchemars ? Voici Metal Somiic. Ne me remerciez pas.

Bref, même si le jeu peut se montrer généreux sur certains aspects, son côté brouillon le rend peu recommandable, d’autant plus que la Wii U est beaucoup moins répandue que la Wii.
Ainsi, si on peut trouver plus facilement et pour moins cher Vancouver 2010, qui propose une esthétique similaire, plus d’épreuves et des modes annexes mieux travaillés, quel est l’intérêt de jouer à la version HD ?

Dommage que les JO d’hiver n’aient pas eu droit à une nouvelle mouture en 2018. Pour l’instant, Sotchi 2014 est donc la seule version HD des olympiades hivernales, et elle ne fait malheureusement pas honneur aux skieurs, patineurs et autres curleurs du dimanche. Dommage également qu’une version 3DS n’ait pas vu le jour, peut-être aurait-elle sauvé 2014 du naufrage.
Tous nos espoirs sont désormais tournés vers 2022. Si ce jeu voit le jour, alors Mario et Sonic retourneront à Beijing, 14 ans après leurs premières joutes !

Ce Shadow qui a chuté dans la neige représente bien l’état global du jeu. C’est joli, mais ça n’est pas digne d’une médaille.

Remerciements

Merci au site Archiverse (une archive de tous les posts de l’Histoire de Miiverse) pour les captures d’écran.

Par Sonicvic le 30 juillet

Discussions

Venez en discuter avec nous sur le forum, Discord, ou commentez ci-dessous !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.