Accueil > Multimédia > Dessins Animés > Sonic Mania Adventures

Paru le mardi 9 avril 2019

Résumé Sonic Mania Adventures 05

Info sur l’épisode

Diffusion mondiale via la chaîne officielle YouTube, ainsi que le compte Twitter et Facebook de Sonic The Hedgehog.
Date de sortie : 17/07/2018
Titre : Metal Mayhem
Durée de l’épisode : 3 min 8 s
Personnages : Sonic, Tails, Metal Sonic, Dr. Eggman, Ray, Mighty, Knuckles
Lieu : base d’Eggman (dans les montagnes d’Angel Island), jungle d’Angel Island
Objets : plateformes immobilisantes, les sept Émeraudes du Chaos, le moniteur d’Eggman, l’Émeraude-Mère, Tornado, 4 chili dogs
Lien : par ici
Lien de la mini-série complète : par là

Traduction du résumé officiel

La bataille décisive se profile. Avec le sort des Émeraudes du Chaos en jeu, c’est à Sonic, Tails, Mighty et Ray de s’unir contre un Metal Sonic surpuissant. Il est temps pour la Partie 5 de Sonic Mania Adventures : Metal Mayhem !

Bonus

Avec la sortie de ce dernier épisode, c’est tout plein de goodies que SEGA propose sur sa boutique en ligne ! Nous avons droit à tout un set de pogs à l’effigie des personnages de Sonic Mania Adventures, un lot de deux pin’s, l’un avec la tête de Ray, l’autre avec celle de Mighty, mais aussi à un poster de Sonic Mania Plus qui brille dans le noir. Et ce n’est pas tout, il y a également deux vêtements noirs avec les têtes des cinq personnages jouables dessus, un sweat et un T-shirt à manche courte.





Résumé

Les choses reprennent là où on les avait laissées : Sonic et Tails arrivent les premiers dans la base d’Eggman. Ils entrent dans une pièce vide, éclairée en bleu, le silence est total. Sonic s’impatiente, pas longtemps cependant, puisque Metal Sonic débarque et fait se lever une plateforme au dessus de chaque héros, les immobilisant. Quand il les rebaisse, Sonic perd son Émeraude verte, et Tails la rouge. C’est alors que la pièce s’illumine en rouge, et qu’Eggman sort de sa cachette, jonglant avec les cinq autres Émeraudes qu’il possède déjà, et riant encore une fois de son rire diabolique. Les sept joyaux surpuissants réunis, Metal Sonic passe en Super Forme.

Sonic semble alors très excité du combat qui va suivre, et charge son Super Peel Out alors que Tails sent bien que ce n’est pas une bonne idée. Et il avait raison, Super Metal Sonic lui fonce dessus et l’écrase contre un mur. Sonic semble résister, il tourne son regard vers l’entrée et voit Ray qui le regarde avec un air perdu. Mighty entre à son tour et lorsqu’il reconnait le robot bleu, il comprend que c’est sur lui qu’il va falloir cogner. Il lui donne alors un coup, qui repousse Metal Sonic, sans pour autant lui faire de dégâts. Le Docteur ordonne à sa création d’attaquer alors que Sonic et Mighty se font un clin d’œil et que Tails et Ray se serrent la main. Ils sont prêts tous les quatre à unir leurs forces pour en venir à bout. Ils réussissent chacun à le frapper, mais lui parvient à les mettre à genoux.

C’est alors que Tails à une idée de génie ! Se servir du moniteur d’Eggman pour pirater la base. Sonic comprend le plan, et lui fait gagner du temps. Le robot boosté à l’énergie des Émeraudes se prépare à attraper le Hérisson qui lui court autour, mais Tails parvient à l’arrêter : de la même façon qu’il avait figé Sonic et Tails tout à l’heure, le renard fait se lever une plateforme qui bloque Metal Sonic dans son élan. Le Hérisson bleu en profite pour se moquer de lui, et son meilleur ami fait alors en sorte que les sept Émeraudes soient relâchées. Elles sortent alors de la base d’Eggman, et une fois encore vont se disperser aux quatre coins de la planète.

Sonic fonce alors en boule sur le robot au sol et parvient à le mettre à terre. Mais tout à coup, l’Émeraude-Mère sort du sol, juste en dessous de Metal Sonic qui se charge alors avec son immense pouvoir. Cependant les quatre compères n’ont rien le temps de voir venir que Knuckles a déjà foncé mettre son poing dans la face du robot, explosant sa Super Forme et entraînant Eggman au passage. Son coup est si puissant que le génie du mal et sa création sont expulsés à l’extérieur du bâtiment. Sonic, Tails, Mighty et Ray semblent très surpris, et suivent du regard l’Échidné qui est allé récupérer son Émeraude et qui sort de la base.

Après une ellipse, on retrouve dans la jungle d’Angel Island, Sonic, Mighty et Ray assis par terre, et Tails posé sur le Tornado qu’il a récupéré. Les quatre amis dégustent chacun un de ces fameux chili dogs que le Hérisson aime tant. L’épisode se termine sur Tails qui avale de travers. Le générique de fin se déclenche alors, nous montrant cette fois-ci le mode coopération à quatre joueurs introduit dans Mania Plus, avec comme personnages jouables Sonic, Tails, Mighty et Ray traversant les 3 premières zones du jeu. Et c’est ainsi que se termine cette superbe série d’animation. (À moins que...)

Mon avis

Cet épisode clôt très bien la série, comme on pouvait s’y attendre. Tous les personnages ainsi que les Émeraudes sont réunis, et c’est épique ! Le thème musical lors de la bataille avec Metal Sonic est gé-nial ! D’ailleurs si vous voulez l’écouter, voici ! Sinon une fois de plus, un très bon point est que les expressions faciales des personnages leurs donnent vie, et sans même qu’il y ait besoin de mot. L’aspect cartoon est toujours aussi plaisant, et la référence aux jeux vidéo aussi. En effet, Knuckles qui patate Metal Sonic chargé à l’Émeraude-Mère rappelle le début de Sonic 3 où il enlève la Super Forme de Sonic d’un seul coup de poing. J’ai aussi beaucoup aimé que ce soit Tails qui, par son intelligence, réussisse à débloquer la situation quand tout semblait perdu. La fin est à l’image de la fin des jeux de l’ère classique, les méchants sont vaincus, et les héros peuvent se reposer (ou déguster un bon petit chili dog !).

Bilan

Pour conclure sans trop traîner en longueur, je dirai que Sonic Mania Adventures est un peu comme Sonic Mania Plus, l’une des meilleures choses qui soit arrivée à Sonic ces dernières années. Les cinq épisodes réunies en un (ici) forment un tout très appréciable, avec des pointes d’humour, de références aux jeux vidéo, et des scènes de combat très dynamiques. De plus il est intéressant de noter que cette série animée s’inscrit dans une continuité : elle se passe dans l’univers classique, à la suite de Sonic Mania et de Sonic Forces, et se poursuit dans Sonic Mania Plus. On peut remercier Tyson Hesse qui a écrit et dirigé cette série, Neko Productions qui a créée l’animation, Tee Lopes et Jun Senoue qui ont une fois de plus fait des merveilles à la musique. Mais également Jameson Sutton pour les effets sonores, Jasmine Hernandez, Aaron Webber, et Takashi Iluka ainsi que Kazuyuki Hoshino tous deux producteurs exécutifs. Enfin on peut remercier SEGA qui a permis à ce projet d’aboutir, nous offrant ce qu’il se fait de mieux en terme d’animé autour de Sonic classique. Tout ce qu’on espère maintenant, c’est que d’autres réussites de ce genre se reproduiront à l’avenir.

Par Akiroux le 9 avril

Discussions

Venez en discuter avec nous sur le forum, Discord, ou commentez ci-dessous !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.