Accueil > Multimédia > Dessins Animés > Sonic X > Saison 2

Paru le mardi 4 octobre 2011

Episode 75 : Le jour des plantations

Résumé

Robotnik justifie son comportement à l’équipe de Sonic via Bokkun, expliquant qu’il essayait de découvrir le secret des Metarex. Il leur explique que les coordonnées de la planète des Metarex sont codées, et qu’elles contiennent un message : Quand l’aube rejoint le crépuscule, la brume se répand et la terre qui dort se trouve alors purifiée. Mais l’homme au Q.I de 300 n’en saisit pas le sens… Il les informe juste d’un événement cosmique qui se produit tous les mille ans, et sûrement attendu par les Metarex. Bokkun raconte que le message se termine sur la capture d’Eggman par leur ennemi commun et par sa propre fuite.

Le groupe s’installe ensuite dans une salle apparemment vide, mais qui cache un second centre de contrôle pour remplacer le premier. Malgré ses dommages, le Typhoon décolle, laissant Shadow sur la planète où ils s’étaient posés.

Le Typhoon rencontre enfin la flotte des Metarex. Le roi vert et le roi noir passent à l’offensive ensemble. Chris, Sonic, Amy et Cream rentrent dans leur vaisseau pour les anéantir. Le combat commence mal pour les hybrides.
Knuckles et Rouge défient le Roi Noir en duel. Tandis que le reste de l’équipe s’occupe du Roi Vert.

En plein milieu du combat, apparaissent les Chaotix, transportant l’ultime forme de vie, qui les obligent à se crasher contre le vaisseau de Dark Oak. Le hérisson noir fonce alors pour défier le véritable chef des Metarex. Shadow et les Chaotix font leur petit bonhomme de chemin sur le vaisseau adverse, tandis que Robotnik s’échappe de sa cellule sous les yeux de Chris.

L’inventeur crée des courts-circuits qui causent des dommages sur tout le vaisseau. Voyant la progression de ses ennemis sur son propre vaisseau, Dark Oak ordonne la destruction total de son appareil, hormis la coque principale, libérant un étrange arbre sur lequel siègent les trois rois restants.

Tails détecte une énorme distorsion, tandis que le Metarex use de ses pouvoirs. Sonic et Shadow passent à l’attaque mais sont repoussés par le pouvoir des Emeraudes du Chaos. Grâce à l’eau des cœurs de planètes, et à la lumière des Emeraudes, l’arbre mystérieux s’étend rapidement sur l’ensemble de la masse formée par les cœurs de planètes.
Les armures des rois se fissurent, libérant leurs corps qui finissent par fusionner avec l’arbre géant. Les trois rois réapparaissent sous la forme d’un dragon tricéphale, disposant de la puissance des sept Emeraudes du Chaos. Tails ordonne le branle-bas de combat, et d’attaquer sans relâche. Mais face à cette nouvelle puissance, leurs attaques sont inefficaces.

Dark Oak en profite pour détruire en partie le Typhoon, mais la défense de Sonic piétine et le vaisseau se crashe sur la planète des Metarex. Dark Oak leur propose une porte de sortie, vivre parmi eux dans un monde calme dominé par la végétation. Le hérisson refuse son offre et est avalé par le dragon Metarex…

Commentaire

A partir de là, les choses sérieuses commencent. C’est l’épisode d’introduction du combat final entre les Metarex et nos héros.

Au début, tout est cool, tout schuss ! On va venir, on va voir, on va vaincre. Personne ne s’inquiète et l’accent est pointé sur deux choses distinctes : les émotions de Cosmo à l’approche du lieu de la bataille, ainsi que le plan de leurs adversaires. En effet, au final, on en sait toujours rien. On sait juste qu’ils ont besoin des émeraudes du Chaos et du cœur des planètes pour créer l’ordre et la tranquillité dans l’espace. On sait aussi que leur manière d’opérer, fait prospérer la nature et absorbe petit à petit les animaux. Pour revenir à Cosmo, elle est perdue dans ses pensées, pleine d’enthousiasme, elle se remémore les actions de ses amis et leur détermination à garder leur liberté. Bref, on nous rabâche le grand message du mode de vie Sonicien : liberté ! On a même une mini-référence aux comics Archie lorsque Tails parle de combattants de la liberté (Freedom Fighters pour les incultes).

Bien que le début du combat soit plutôt pauvre, lorsque la transformation des trois rois survient, on sent un réel effort de la part des créateurs. La musique donne une ambiance plus lourde, et le suspens est présent, on se demande sans cesse ce qui va arriver par la suite.
Tout est programmé : la phrase fétiche, la musique, les actions et la nouvelle puissance de Dark Oak et des deux autres rois nous attirent vraiment dans l’épisode. Plus le temps passe, plus les ennuis arrivent, le tragique se ressent un peu plus à chaque seconde, car malgré tous leurs efforts, leurs attaques n’ont aucun effet sur les Metarex transformés. De plus, on prend vraiment conscience de l’importance de la menace Metarex : seul un événement qui ne se produit que tous les 1000 ans est en mesure de rendre leur projet viable, de plus les conséquences ne se limiteront pas à quelques planètes, mais à différentes galaxies ! Et pour montrer une bonne fois pour toutes qu’ils sont dans une situation critique, on a l’acte tragique par excellence avec la disparition du héros, noyé dans l’eau du cœur des planètes.

A part cela, on a quelques anecdotes par-ci par-là qui méritent d’être citées mais qui ne sont pas non plus extrêmement intéressantes. On voit un Shadow déterminé à en finir et tellement puissant que rien ne semble pouvoir l’arrêter. Decoe et Bocoe montrent pour la première fois qu’ils sont là pour autre chose que pour faire les idiots en utilisant leur arme secrète. Et pour finir, l’apparition des Chaotix, leur présence est loin d’être nécessaire, mais il est toujours sympathique de les apercevoir, vu leurs prestations amusantes dans les autres épisodes.

Par Kendo / Shadowfox le 4 octobre 2011

Discussions

Venez en discuter avec nous sur le forum, Discord, ou commentez ci-dessous !

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.