Accueil > Jeux

Parue le jeudi 23 juin 2022

Les créateurs de Sonic Frontiers détaillent le scénario et le gameplay


Depuis le début du mois, les interviews et les vidéos de Sonic Frontiers se multiplient à vitesse supersonique ! Nous vous proposons donc un petit récapitulatif de ce que vous avez (peut-être) manqué ces dernières semaines. Et qui mieux que les personnes impliquées dans le projet Frontiers pour répondre aux questions des fans ?

Ian Flynn, scénariste

Depuis l’annonce de Sonic Frontiers l’an dernier, nous savons que Ian Flynn en sera le principal scénariste. Celui qui oeuvre sur les comic books Sonic depuis 2006 connaît très bien l’univers de la série et ses personnages, les fans sont donc curieux de voir son écriture à l’oeuvre pour la première fois dans un jeu vidéo.
Dans une interview au site IGN, il détaille son processus créatif et nous livre les premiers éléments de l’histoire. Voici quelques morceaux choisis de l’interview, qui nous permettent d’imaginer la forme qu’aura l’histoire de Frontiers.

Tout d’abord, l’écriture. Flynn confirme que les fils rouges de l’histoire ont été pensés par SEGA et la Sonic Team en amont et que son rôle est de les mettre en forme, de sorte à ce que l’histoire soit cohérente et plaisante.

IGN : Vous êtes lié à la série depuis de nombreuses années, ayant écrit pour des comics, des séries télé et des jeux. Comment se passe votre travail à la tête de l’écriture de Sonic Frontiers, par rapport à vos précédents travaux pour la Tornade Bleue ?

Flynn : C’est une expérience différente. Quand je travaille sur des produits dérivés, c’est moi qui propose l’histoire, les personnages, les thèmes abordés, etc. Sur Sonic Frontiers, SEGA qui m’a fourni le scénario, les moments forts, les personnages que je pouvais utiliser... C’est une approche de la narration très différente de d’habitude pour moi.
C’était évidemment un rêve de travailler sur un jeu Sonic aussi important, et j’ai beaucoup appris lors de cette expérience. J’espère que tout le monde appréciera mon travail et ce que j’ai pu apporter à l’histoire.

Mais de quoi sera-t-il question dans le jeu ? Flynn nous dévoile les premiers instants du scénario :

IGN : Peut-on savoir ce qu’il arrivera à Sonic et ses amis dans Frontiers ?

Flynn : Sonic, Tails et Amy voyagent vers les Starfall Islands ("îles des chutes d’étoile", ndt) pour enquêter sur la disparition des Emeraudes du Chaos. Sitôt arrivés, un événement dramatique survient et Sonic est séparé des autres, sans comprendre ce qu’il s’est passé. L’histoire est centrée sur son voyage pour découvrir les mystères de ces îles, sauver ses amis et découvrir ce qui se cache derrière tous ces événements.

Il enchaîne ensuite sur la narration, qui sera un peu différente de d’habitude au vu de la structure ouverte du jeu.

IGN : Sonic Frontiers est un jeu en "open-zone", son histoire sera donc racontée différemment de d’habitude. Pouvez-vous nous dire quels sont les principaux défis à relever quand on écrit une histoire pour un jeu non linéaire ?

Flynn : Le principal défi est de bien espacer les différents moments forts de l’histoire, puisque le joueur a la liberté d’explorer l’île à son propre rythme. Tous ces éléments devaient être réajustés en permanence, au fur et à mesure que le développement du jeu avançait. Ce sera très intéressant de voir comment ces éléments s’imbriqueront dans le produit final.

Comme tout le monde, Ian Flynn a des personnages fétiches. Son travail dans Frontiers sera sûrement influencé par ses préférences.

IGN : Quel est le personnage que vous avez préféré écrire ? Est-ce le même que celui que vous préférez dans les comics ?

Flynn : J’essaye de m’amuser avec tous les personnages, mais Dr. Eggman me permet de me lâcher et c’est toujours un plaisir de l’écrire ! On lui fait faire des choses intéressantes dans Sonic Frontiers.

Il parle ensuite de l’ambiance du jeu, et de l’influence que le gameplay a eu sur l’écriture :

IGN : En jouant à Sonic Frontiers, j’ai senti que l’atmosphère était très intimiste et mystérieuse, entre les musiques mélancoliques au piano, l’île inhabitée et Sonic qui est séparé de ses amis. Comment marier ce sentiment lié au gameplay avec l’histoire ? Pouvez-vous décrire le processus créatif lorsqu’on écrit un scénario où Sonic est dans une situation aussi particulière ?

Flynn : "Mélancolique" est un mot qui résume bien l’histoire. L’esprit indomptable de Sonic le portera tout au long de l’aventure, et c’est ce qui lui permettra d’aider ses amis alors qu’ils devront relever leurs propres défis. D’autres personnages pourraient changer de mentalité après leur rencontre avec Sonic, ce qui n’est pas toujours très agréable. On découvrira aussi les secrets des Starfall Islands, les tragédies qui y ont eu lieu dans le passé et comment celles-ci influencent le présent. L’attitude optimiste de Sonic sera mise à rude épreuve !
En bref, bien que vous puissiez vous sentir seul, le ton ne sera jamais désespéré car Sonic sera toujours avec vous.

Ian Flynn promet également des références aux précédents jeux, un élément qui manque à beaucoup de fans depuis une quinzaine d’années :

IGN : Qu’espérez-vous que les joueurs retiendront de l’histoire de Sonic Frontiers ?

Flynn : J’espère que les nouveaux joueurs aimeront passer du temps avec Sonic, rencontrer ses amis, et que ça titillera leur curiosité pour découvrir tous les mystères du jeu. Pour les connaisseurs, j’espère qu’ils apprécieront les différents arcs de personnage et les liens que j’ai élaborés entre Sonic Frontiers et les précédents jeux de la série.

Enfin, Flynn remercie les fans d’être toujours là pour la licence et d’avoir accepté la plupart de ses travaux.

IGN : La fanbase Sonic est une des plus passionnées, et il semble que vous êtes un personnage que les fans aiment suivre, entre vos podcasts où vous répondez à beaucoup de questions, ou la rédaction de l’Encyclo-speed-ia. Qu’est-ce que Sonic et sa fanbase signifient pour vous ?

Flynn : Les fans sont une source d’inspiration permanente. Leur passion pour la série est éternelle, leur créativité est illimitée, et leur loyauté est à toute épreuve. C’est excitant et gratifiant de créer des oeuvres que les fans apprécient et approuvent. Ils me rappellent d’où je viens et pourquoi j’apprécie toujours autant la série. Certains sont même devenus des créatifs au sein de la licence et construisent son futur pour la prochaine génération de joueurs, et c’est très excitant !

Une interview très complète donc, qui promet une histoire plus poussée que d’habitude tout en étant en retrait pour laisser le joueur explorer à son rythme. Nous jugerons manette en main à la fin de l’année bien sûr, mais c’est suffisamment intriguant pour entretenir notre curiosité d’ici-là !

Morio Kishimoto, directeur du jeu

Mais qu’est-ce que cette "open zone" que l’interview évoque ? Eh bien il s’agit du nouveau terrain de jeu de Sonic, un monde ouvert remplit des éléments habituels de la série (robots, anneaux, trampolines...) mais aussi d’énigmes et de défis de plate-forme à résoudre.
Dans cette interview, toujours accordée à IGN, Kishimoto détaille la création de ces zones et ce qu’on peut y faire. Il parle également du système de combat et de nouveaux mouvements pour Sonic, inspirés par le film de 2020 et nous promet une difficulté progressive et une aventure de "20 à 30 heures".
La vidéo de son interview dure 7 minutes et mérite le coup d’oeil si vous voulez savoir à quelle sauce Sonic va être mangé.

Takashi Iizuka, directeur créatif

Autre personnalité de la licence, Takashi Iizuka s’est déjà exprimé sur le jeu. Il a toutefois accordé une autre interview au site GamesBeat, où il explique que Sonic Frontiers a été pensé comme un jeu qui servira de base à Sonic pour les 10 prochaines années. Morceaux choisis :

A propos des différents environnements traversés, iizuka promet une plus grande diversité que ce qu’on a pu voir jusque-là :

GamesBeat : Pour le moment, nous n’avons vu qu’une partie buissonnière de l’île. Verra-t-on des lieux différents de celui-là ?

Iizuka : Sonic Frontiers se déroule sur les Starfall Islands. Nous n’avons montré que la première île pour l’instant, vous y trouvez des collines et de l’herbe ainsi qu’une cascade, des montagnes, une falaise et beaucoup d’autres éléments. Mais il y aura bien d’autres îles ! Nous ne pouvons pas vous en parler maintenant, mais ces nouvelles îles seront différentes visuellement et manette en main.

Puis arrive une question sur la bande-son du jeu, qui décidément intrigue les journalistes :

GamesBeat : La musique semble différente, je trouve ça intéressant. D’habitude, Sonic a des musiques puissantes et énergiques. Celle-ci est... belle et douce ? Pourquoi avoir changé ?

Iizuka : C’est en rapport avec l’histoire. Tomoya Ohtani, le compositeur de plusieurs jeux de la série, compose des musiques très rock’n’roll, pensées pour vous exciter et pour vous faire passer un bon moment. C’est son style habituel. Mais quand on lui a parlé de l’histoire du jeu et des mystères qui l’entouraient, il a composé des musiques mieux adaptées à la situation. Une musique mystérieuse dans une histoire mystérieuse, ça se marie bien. On trouve qu’il a fait un super travail en faisant ressortir l’aspect angoissant de la situation et l’incapacité à comprendre ce qu’il se passe. C’est comme ça qu’on compose une musique qui accompagne un jeu.

Tout comme Flynn, Iizuka est interrogé sur ses relations avec les fans. Ce qui lui permet d’expliciter le découpage de Sonic en ères.

GamesBeat : Les fans de Sonic sont parfois très motivés et investis. Ca ne vous fait pas peur de montrer un nouveau jeu, surtout celui-ci qui est assez différent ?

Iizuka : J’aime toujours voir la réactions des fans à nos annonces. Comme vous dites, ils sont très investis. Quand on regarde nos précédents jeux, la première ère était composée de sidescrollers en 2D. La deuxième ère, depuis Sonic Adventure, avait un gameplay plus moderne. Avec Frontiers, on entame une nouvelle étape. On peut dire que c’est presque la troisième ère. On sait qu’on montre aux fans des choses qu’ils ne comprennent pas encore bien.
On voulait vraiment réfléchir à ce qu’on allait faire avec Sonic dans les 10 prochaines années. Quel genre de gameplay pourrait rendre les gens intéressés dans le futur ? Sonic Frontiers est la prochaine étape pour les 10 années à venir. On espère que les fans croient en nous et que ce qu’on leur a montré les a intéressés. On a hâte qu’ils jouent enfin au jeu et qu’ils comprennent notre volonté.

Enfin, inquiet au vu de l’état du jeu, le journaliste demande si un report est envisageable, ce qui est immédiatement démenti par Iizuka, qui parle sans pression de la charge de travail qui pèse sur ses équipes :

GamesBeat : On a déjà vu beaucoup d’extraits du jeu, et il est censé sortir cette année. Est-ce que vous êtes sûr que le calendrier sera respecté ?

Iizuka : Tout le monde travaille très dur pour être sûr que le jeu sorte cette année. Ici, on discute de manière calme, mais les équipes à Tokyo accumulent les heures de travail pour que l’on puisse donner un produit exceptionnel aux fans cette année. Le développement d’un jeu est toujours compliqué. On veut toujours rajouter des éléments, faire un meilleur produit, être sûr que les fans seront impressionnés. Tout le monde à Tokyo travaille dur pour que ce soit le cas.

Bref, Iizuka semble avoir une totale confiance dans le jeu et il espère que les fans comprendront prochainement le processus créatif. Quant à nous, espérons que les développeurs ne s’épuisent pas à la tâche, ce n’est jamais très bon pour le résultat final.

On se revoit très vite sur Planète-Sonic !

- Sonicvic

Discussions

Venez en discuter avec nous sur le forum, Discord, ou commentez ci-dessous !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.