Accueil > Transmédia > Livres

Paru le jeudi 11 juin 2020

L’Histoire de Sonic : Pix’n Love

Présentation

Éditeur Pix’n Love
Auteurs Régis Monterrin, William Audureau, Douglas Alves, Benjamin Peray, Corentin Lamy, Marc Pétronille
Genre Rétrospective
Parution 14 mai 2012
Pays France
Nb. de pages 300
Couverture Cartonné et relié, vernis sélectif, dos carré
Intérieur Quadrichromie, papier glacé 170g, signet en tissu
Format 21 x 23 cm
Poids 1440g
ISBN 978-2-918272-33-5

Les Éditions Pix’n Love

Un petit mot sur cette maison d’édition française pour commencer, qui nous a fait l’honneur de s’intéresser de très près à notre Hérisson favori. Fondé en 2007 après l’arrêt du magazine GameFan, Pix’n Love commence par publier un magazine bimestriel spécialisé dans le rétrogaming, revenant sur l’histoire de tous les jeux vidéo qui ont pu exister depuis les premières heures. Ces petits magazines contiennent de nombreuses pépites, l’un d’entre eux revenant même sur l’histoire chaotique du développement de Sonic X-treme.

Rapidement, l’éditeur développe de superbes livres également consacrés à l’histoire des jeux vidéo, mais sur des thèmes plus poussés, comme l’histoire de Nintendo, de Tomb Raider, de la Dreamcast ou encore d’Assassin’s Creed. L’histoire de Sonic appartient à cette collection aujourd’hui très étoffée et diversifiée.

Enfin un livre sur le Hérisson bleu !

A l’époque de sa publication en 2012, voilà ce qu’on pouvait dire sur cet ouvrage. Si la saga Sonic a été généreuse en termes de goodies et de produits dérivés, ce n’est pas le nombre de bouquins qui s’est multiplié pour retracer l’histoire de la licence, qui a marqué toute une génération. Autrement dit, il fallait faire les choses en grand, surtout que les 20 ans de la série étaient encore dans la tête de tous les fans, et Sonic Generations faisait tranquillement son chemin dans le cœur de nombre d’entre eux.

Pour créer ce livre, l’éditeur entre en partenariat direct avec SEGA et les créateurs de Sonic, ce qui permet d’utiliser de nombreux artworks et captures d’écrans de grande qualité, sublimés par une mise en page soignée digne des grands livres d’art du jeu vidéo ! La couverture, rigide et colorée, est aussi belle que le contenu, sans parler de ceux qui ont eu la chance d’avoir l’édition collector, toute bleue avec de très beaux effets dorés.

La mise en page est vraiment classe

Quoi de mieux que commencer l’histoire de Sonic en reprenant au tout début : à la création de Service Games, la société qui deviendra SEGA en se popularisant avec les bornes d’arcade dès 1968. Ce petit bijou nous livre une histoire complète et facile à suivre de la firme bleue et de la création de sa future mascotte, concept-arts d’origine à l’appui. De la copine de Sonic aux faux airs de Marilyn Monroe, au passage à la multiplateforme avec Sonic Heroes, aucune période n’est oubliée. Et certainement pas sa rivalité avec Nintendo, qui sera finalement effacée à l’occasion des Jeux Olympiques.

En plus de sa partie historique, L’Histoire de Sonic nous offre des interviews très intéressantes de trois grandes figures de la saga : Yuji Naka, Naoto Oshima et Takashi Iizuka. Elles présentent leur perception personnelle de l’influence qu’a eu Sonic dans le monde et de très bonnes anecdotes sur l’histoire de la licence. Le livre propose également une encyclopédie complète des jeux vidéo sortis pendant les 20 premières années, en n’oubliant pas les plus grandes raretés comme Sonic Eraser, SegaSonic, Pocket Adventure, Tails’ Skypatrol ou encore Sonic Chronicles. On notera malgré tout que, participation de SEGA oblige, les plus grosses critiques envers la série (surtout à partir de 2006) ont été atténuées, et parfois mentionnées avec prudence.

Seul vrai bémol de cette œuvre, la partie multimédia de la licence est à peine évoquée. Aucun chapitre consacré aux séries télévisées, au film animé de 1996, ou encore aux comics américains, qui ont pourtant tous largement contribué à la popularité de Sonic au fil des années (à commencer par Sonic X et les comics Archie). Ce livre les mentionne à certains moments, mais ne se concentre que sur la partie jeu vidéo de la saga. Il faut dire qu’on le leur pardonne bien, tant les données déjà présentes sont complètes et pertinentes.

On aurait aussi aimé un chapitre consacré à l’univers dépeint dans les jeux, pour nous raconter un peu plus l’histoire des ancêtres de Knuckles, les drames de la vie de Gerald Robotnik… Mais cet aspect étant à la base assez riche en incohérences ou en trous scénaristiques, il est compréhensible que les auteurs ne se soient pas aventurés sur ce terrain glissant. En contrepartie, le livre contient une vingtaine de fiches, pour chaque personnage principal de la série, agrémentées de screenshots et d’artworks de bonne qualité.

Les artworks sont parfaitement mis en valeur

Conclusion

L’Histoire de Sonic est un excellent livre, qui retrace avec exhaustivité l’histoire de l’une des plus célèbres licences de jeux vidéo. Revenir plus en détail sur les produits dérivés, les séries ou les comics aurait rendu ce livre encore plus indispensable pour tous les fans de la saga, mais il faut reconnaître que le travail abattu pour cette édition est déjà remarquable. Pour ne rien gâcher, la mise en page est un régal pour les yeux et met parfaitement en valeur les différents concept-arts d’origines, captures d’écrans et autre artworks officiels. Autrement dit, un vrai trésor que tout fan se doit de posséder.

Par Di-Luëzzia le 11 juin

Discussions

Venez en discuter avec nous sur le forum, Discord, ou commentez ci-dessous !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.